Climat : limiter les naissances « permettrait de mieux accueillir les migrants », estime Yves Cochet

Dans la série « le gauchisme est une maladie mentale », voici Yves Cochet – lobbyiste, politicien et ancienne figure des « Verts » – qui exprime clairement (contrairement à d’autres) sa pensée masochiste et suicidaire dans l’Obs.

« « Je propose de renverser notre politique d’incitation à la natalité, en inversant la logique des allocations familiales », explique l’ancien député français (2002-2011) pour qui « ne pas faire d’enfant supplémentaire, c’est le premier geste écologique ». Celui qui a également été eurodéputé de 2011 à 2014 propose tout bonnement : « Plus vous avez d’enfants, plus vos allocations diminuent jusqu’à disparaître à partir de la troisième naissance ! »
Défendant son propos « néomalthusien » de toute accusation de «racisme» ou d’«élitisme», il précise ne pas viser «les pays plus pauvres, qui font plus d’enfants que les autres ».

« Car selon Yves Cochet, comme ce sont les «pays riches» qui ont «le mode de vie le plus polluant», ils sont donc «les premiers à devoir décroître démographiquement ». (Source RT)

Il termine son analyse par cette incroyable suggestion : « Limiter nos naissances nous permettrait de mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes ».

Il oublie une solution plus simple encore, lui qui est pourtant un chef de l’ADMD : un suicide collectif général !


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :