C’était un 3 avril…

1312 : pressé par Philippe le Bel, Clément V, par la bulle Vox in excelsis, prononce la dissolution du fameux et puissant ordre du Temple, qui avait été créé en 119 à Jérusalem.

1732 : à Paris, la plus ancienne loge maçonnique connus, Au Louis d’argent, reçoit ses lettres patentes de Londres. Elle se réunissait en fait depuis le 12 juin 1725 dans un restaurant tenu par un Anglais.

Résultat de recherche d'images pour "jesse james"1882 : mort de Jesse James, célèbre hors-la-loi américain, qui fut en réalité un guérillero sudiste. Il est assassiné par un membre de son gang. Alain Sanders lui a consacré une biographie.

1962 : attaque de l’OAS à Alger de la clinique du Beau-Fraisier, repaire des terroristes dy FLN : 9 morts, 30 blessés. C’est aussi l’occasion de voir à l’œuvre l’une des premières grandes opérations de manipulation médiatique…

« Les patients étaient tous des FLN connus et fichés comme tels ». Ces propos sont rapportés par des officiers du 2e Bureau tandis que dans le même temps, le préfet Vitalis Cros déclarait: « les patients de l’établissement n’avaient rien à voir avec les rebelles ».

L’opération à l’encontre de la clinique est précédée par la découverte de « sépultures improvisées » (charniers) d’Européens dans le secteur de la clinique. Il est à préciser que la période pendant laquelle fut menée l’action est une période de désengagement de l’armée française, les accords d’Evian ayant entraîné le cessez-le-feu.
L’armée n’avait plus à fournir la protection des Européens. La découverte de ces sépultures à lieu dans un secteur dont le commandement militaire était, sinon favorable à l’OAS, tout du moins se sentait impliqué dans la protection des Européens.
Les « commandos Delta » de l’OAS intervenant donc sur un renseignement d’origine militaire verront leur entreprise se solder par un discrédit majeur pour l’organisation. Ce discrédit ne toucha que l’opinion métropolitaine mais convainquit beaucoup que l’OAS pratiquait « un terrorisme aveugle ».
Les médias furent invités à venir constater sur place les dégâts causés par les Deltas. Le Monde du 4 avril titra en première page: « l’OAS commet de nouveaux crimes en Algérie ». La découverte du charnier précédent n’avait, elle, pas fait l’objet de révélation dans la presse… (source)
Sur ce thème, on peut lire Une autre histoire de l’OAS, de Pierre Descaves.

1969 : Paul VI promulgue le missel du concile Vatican II et bannit la messe traditionnelle. La débâcle religieuse due au progressisme commence à faire rage. Voir détails ici.

1994 : décès à Paris du professeur de médecine Jérôme Lejeune, le plus connu des universitaires catholiques français opposé à l’avortement.

1996 : arrestation de Theodor Kaczinski, dit Unabomber, brillant mathématicien et ancien professeur à l’université de Berkeley. Âgé de 55 ans, il a effrayé l’Amérique pendant 18 ans en envoyant seize colis habilement piégés à des professeurs d’université ou des mathématiciens, personnes qu’il jugeait responsable d’une évolution technique destructrice pour l’humanité (3 morts, 23 blessés).
Il vivait depuis 25 ans dans une cabane du Montana. Il avait négocié l’arrêt de ses envois de colis en échange de la publication dans plusieurs grands journaux américains de son Manifeste : l’avenir de la société industrielle, fort intéressant au demeurant. Son frère reconnut son style et le dénonça au FBI.

Source : principalement les Ephémérides nationalistes