4 jeunes Français en rupture condamnés à des peines extrêmes.

4 jeunes Français, tout juste majeurs, au chômage et quelque peu désoeuvrés, ont été jugés de façon impitoyable.
Il leur était reproché d’avoir molesté, menacé, insulté des délinquants immigrés qui sont omniprésents dans leur ville (en toute impunité), à Calais.

Alors qu’il n’y a visiblement aucun blessé dans cette affaire, les peines sont extrêmement lourdes : 2 ans de prison dont un an ferme pour deux des prévenus, 20 mois dont 6 fermes pour l’autre et un an dont 6 mois fermes pour le dernier.

On leur reproche bien sûr d’abord la tendance de leurs idées.
Des peines qu’il convient de comparer à celles que reçoivent (ou plutôt auxquelles échappent) tant de délinquants et criminels d’origine étrangère.

Source
Merci à Jules Guerrin

Curieuse polémique

que nous avions déjà bièvement évoquée. Elle prend un peu d’ampleur.

On notera avec étonnement que le « Bureau national de Vigilance contre l’antisémitisme » – énième officine – considère que parler de « mafia juive » est de l’antisémitisme, de l’incitation à la haine raciale.

Pourquoi personne ne réagit-il donc quand on parle de mafia sicilienne, albanaise ou japonaise ? N’est-ce pas autant d’appels à la haine contre les peuples concernés ?

Le reproche du BNVCA n’est évidemment fondé sur rien.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’à partir de ces affiches pour un livre, le « spécialiste » de l’extrême-droite et surtout militant Jean-Yves Camus essaie d’attaquer la candidature de Bruno Gollnisch, au profit de Marine, par le biais de Rivarol. Un montage assez tordu qui est repris benoîtement par la journaliste : « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus radical ».

C’est, comme on le voit, en réalité surtout pour les gros médias que « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus moins radical ».

En attendant, on peut toujours acheter en ligne ici le livre d’Hervé Ryssen et ses autres ouvrages tant qu’ils ne sont pas interdits.

MAJ 16h52 : la video a été postée sur youtube par NPI, le site de soutien à Marine Le Pen !

Le droit de réponse du professeur d’histoire-géo pro-vie à La Provence

« Je tiens à vous faire part de mon indignation devant le lynchage médiatique dont j’ai fait l’objet dans ce journal.

Tout d’abord, je suis écoeuré par votre manque de déontologie car, au nom du principe d’équité, vous auriez du me consulter pour recueillir mon avis, avant parution. D’autant plus que l’administration a du vous informer que mon fils aîné, âgé de 11 ans, a été renversé et très gravement blessé vendredi dernier. Je suis resté à son chevet jour et nuit jusqu’à maintenant, à l’hôpital à Marseille et je viens d’avoir connaissance de votre « article » (Le professeur a eu connaissance de toute cette affaire jeudi soir, NDLR).

Vous n’avez même pas tenté de me joindre par téléphone ou mail, contrairement à vos allégations.

C’est du fait de cet accident que je n’ai pu me rendre au rectorat mercredi. Sur le fond, je tiens à vous préciser que j’ai organisé, comme on me l’ordonne en éducation civique, juridique et sociale, des débats sur des sujets de société. Ce qui suppose d’utiliser, contrairement à vous, des sources contradictoires. Continuer la lecture de « Le droit de réponse du professeur d’histoire-géo pro-vie à La Provence »

30 commissaires politiques de « SOS – racisme » (sic) pour traquer les « comportements déviants »

Cette expression – qui exprime à elle seule l’inversion des valeurs que notre société a connue en quelques années – est employée par le responsable de cette « ligue de vertu » spécialisée dans les poursuites très lucratives de Français réticents à la colonisation du pays.

La petite video ci-dessous révèle que pas moins d’une trentaine de commissaires politiques scrutent régulièrement les tribunes du Parc des princes.

Source

Chasse à l’automobiliste : l’alcolaser, un radar à alcoolémie

Présenté lors de l’exposition internationale d’équipement policier Interpolitex à Moscou, l’alcolaser devrait équiper les policiers russes en 2012. Ce radar à alcoolémie a été mis au point par la société russe Laser Systems.

Entre le pistolet et la lampe torche, l’alcolaser est paraît-il capable de détecter les vapeurs d’alcool dans une voiture, même à des taux très faibles correspondant aux vapeurs émises par un occupant de la voiture ayant consommé un litre de bière ou un verre de vodka.
L’alcolaser serait très performant, puisqu’il pourrait déceler les contrevenants dans une voiture lancée à 120 kilomètres par heure, au travers de l’habitacle et ce dans un rayon de 20 mètres. Il pourrait même distinguer l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées d’autres types d’alcool souvent retrouvés dans les produits lave-glace. Continuer la lecture de « Chasse à l’automobiliste : l’alcolaser, un radar à alcoolémie »

Le ridicule ne tue pas, il triomphe !

Jean-François Jalkh, secrétaire général du Front national, avait exigé de Bruno Gollnisch qu’il fasse retirer la flamme tricolore de l’affiche annonçant la Fête des patriotes sous prétexte que « la manifestation de Villepreux est organisée par Les Amis de Bruno Gollnisch » (article de C-I).

Voici (ci-contre) la nouvelle affiche qui annonce la Fête des patriotes.

Dormez en paix, braves gens! La terrible menace que constitue l’association « les amis de Bruno Gollnisch » ne pourra plus utiliser la flamme du FN.

Perquisitions et répression autour d’une radio-internet en Allemagne.

Les supposés animateurs et opérateurs de la radio internet « Widerstand Radio » (« radio résistance » en français) ont été victimes d’une vague de répression impressionante à travers le pays. 270 fonctionnaires de la Cour pénale fédérale et de la police ont perquisitionné 22 maisons et appartements. 21 hommes et femmes ont été arrêtées durant l’opération, pour le moment.

Ont été saisis, d’après les forces du régime, du matériel informatique, des téléphones cellulaires et « divers articles soumis à une évaluation préliminaire en rapport à la loi sur les armes. »

La radio internet allemande, qualifiée de « néonazie » (nous n’avons pu vérifier, le site étant HS), est accusée d’avoir diffusé des morceaux musicaux et des commentaires à contenu raciste ou « inhumain ».
Pus généralement, les autorités ont fait part de leur inquiétude devant l’utilisation par les dissidents de moyens modernes et notamment de la musique afin de propager leurs idées.

Note : cette radio internet n’a aucun lien ni rapport avec l’initiative française « Radio Résistance ».

Source

Le politiquement correct jusqu’au grotesque…

« La version luxe de Silent Hunter 5 – Battle of the Atlantic, un jeu militaire video (réalisé par Ubisoft-Roumanie), vient d’être retirée en urgence du marché allemand. Il se trouve que cette version limitée comporte des croix gammées, y compris dans le manuel de jeu, et que la représentation du swastika est interdite outre-Rhin. »

Source : Faits & Documents

Infiltration policière pendant les manifs : un préfet parle de « tradition »

Le préfet du Rhône, Jacques Gérault, a confirmé l’existence d’une « tradition d’infiltration de la police » pour expliquer le fait que deux policiers aient été filmés avec des brassards de la CGT dans une manifestation lyonnaise.

Dans un entretien à Libération, le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, avait dénoncé la présence dans les défilés contre la réforme des retraites de « policiers en exercice camouflés sous des badges syndicaux », ce qu’il considère comme une « provocation ».

De son côté le préfet se justifie : « ces policiers sont bien formés, et ont déjà été récompensés pour leurs différentes actions ».

Personne ne doute que ces policiers soient « bien formés ». La vraie question reste : à quoi sont-ils formés ? Au maintien de l’ordre ou du désordre ?