Brésil : encore un prêtre homosexuel et pédophile

Un curé polonais de 44 ans, Marcin Strachanowski, faisant l’objet d’un mandat d’arrêt de la justice brésilienne pour pédophilie, s’est livré à la police de Rio de Janeiro, a-t-on appris lundi 24 mai de source policière.

Jeudi dernier, le tribunal de justice de l’Etat de Rio avait ordonné l’arrestation du curé, arguant qu’il avait transformé la maison paroissiale où il travaillait à Realengo (zone ouest) « en prison érotique ».

Le curé homosexuel était déjà suspendu de ses fonctions paroissiales et en plus du procès criminel, il fera l’objet d’un procès canonique ouvert par le Tribunal ecclésiastique », ajoute l’archidiocèse.

« L’inculpé est une personne ayant des tendances compulsives liées au sexe avec des adolescents », affirmait notamment le juge Alexandre Abrahao dans sa décision.

Un jeune de 14 ans a notamment raconté avoir été menotté et abusé sexuellement par le curé polonais à la maison paroissiale déserte de l’église Divino Espirito Santo, à Realengo, en 2007.

Devant le refus de l’adolescent d’avoir une relation sexuelle, il lui aurait proposé de l’argent pour acheter son silence puis l’aurait menacé de mort les jours suivants. « Je sais déjà quelles fleurs je mettrai sur ton cercueil », aurait dit le curé.

S’il est condamné pour « attentat violent à la pudeur », l’ecclésiastique risque jusqu’à dix ans de prison.

Le Cardinal Bertone a raison, il y a un lien entre homosexualité et pédophilie.

Source (Merci à Sylvain)

2 commentaires concernant l'article “Brésil : encore un prêtre homosexuel et pédophile”

  1. Que voulez vous dire? Que tous les homosexuels sont pedophiles? L’inverse? C’est absurde, comme si je vous disais tous les heterosexuels sont des pedophiles amateurs de petites filles! C’est un cas de perversion pedophile un point c’est tout! Cet individu aggrave son cas par le viol et la trahison de ses voeux de chastete. Vos conclusions sont erronees et scandaleusement insultantes comme celles de ce Cardinal Bertone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.