Afghanistan : elle sort de prison à condition d’épouser son violeur

Curieuses mœurs…

Gulnaz, une jeune afghane de 19 ans avait été condamnée à 12 ans de prison pour « adultère » après avoir subi un viol, et croupissait dans les geôles afghanes depuis deux ans.
Suite à la mobilisation de milliers de personnes pour la faire libérer, le président Hamid Karzaï a ordonné jeudi sa libération, rapporte le Figaro.
Mais pour la « protection de cette victime », les responsables judiciaires n’ont trouvé qu’une solution : lui faire épouser son violeur.

En effet, la jeune femme stigmatisée par son statut de « violée » devrait, en quelques sortes, retrouver son honneur en épousant celui qui l’a violé et dont elle a eu un enfant durant son emprisonnement.

Selon le représentant des responsables judiciaires, ce serait la jeune femme elle-même qui aurait consenti à cette union, à la condition, cependant, que son frère épouse la sœur de son futur époux afin d’être sûre que celui-ci ne l’agresserait plus.

Source

51 commentaires concernant l'article “Afghanistan : elle sort de prison à condition d’épouser son violeur”

  1. Pourtant, « on » nous jure que, depuis l’intervention Otanienne, l’Afghanistan est devenu un pays « progressiste » (sinon civilisé), occidental, libreblablabla…

    Voilée ou violée, pas grand choix pour les statuts sociaux…

  2. Oui, enfin, au Moyen-Âge en Europe, il était aussi conseillé aux femmes violées non mariées d’épouser leur violeur si elles y consentaient… Tout cela n’est pas si éloigné.

  3. quel cauchemar pour les femmes ces pays islamistes obscurantistes ! le pire est l’arabie saoudite , puis l’afghanistan ,oùles violeurs ne sont jamais punis mais en plus ont le droit de s »approprier les femmes comme du bétail . et la jeune fille , dans cette histoire ignoble ? violée , elle est jétée en prison, et pour dévaster encore plus son existence ,ce sera un marriage forcée , avec un violeur, jusqu’à ce que mort s’ensuive ! et c’est pour çà qu’on a soit-disant apporté la liberté et des droits aux femmes dans ces pays de nazes ?

  4. Elle n’a pas trouvé les quatre témoins mâles nécessaires pour prouver son innocence, donc c’est une menteuse qui a commis l’adultère, et toc.

  5. @Bibi

    Aucune source pour confirmer.

    En revanche, voici ce que disait le Concile de Chalcédoine (451) sur les mariages forcés dans son canon 27:

    «  »Qu’il ne faut pas forcer une femme à se marier.
    Les ravisseurs de femmes, même sous prétexte de mariage, et ceux qui coopèrent avec eux ou
    les aident, le saint concile a décidé que, s’ils sont clercs, ils perdront leur dignité, s’ils sont moines
    ou laïcs, ils seront anathématisés. » »

    On peut aussi rappeler le Code de Tsar Douchan (1349) article 51:

    «  » Si un seigneur prend une femme noble de force, qu’on lui coupe les mains et qu’on lui arrache le nez. Si un roturier prend une femme noble de force, qu’il soit pendu. Si il prend de force une femme de sa condition qu’il ait les mains et le nez coupés. » »

    On est quand même bien loin du « conseil d’épousailles »…

  6. Je n’esxcuse pas ce mariage nauséabond, mais le pape a tout de même excommunié des médecins et la mère d’une fille ayant avorté après le viol de cette dernière (on peut reprendre le texte de paf le chien)
    mais enfin cet article montre à quel point l’obscurantisme et le fanatisme sont absurdes et ignobles, certains ici devraient y réfléchir!

  7. Si ce conseil d’épouser son violeur a rééllement existé, ça ne me choque pas tant que ça.. :

    – Déjà, c’est un conseil et non un devoir, peut-être pour sauver l’honneur de la jeune fille, ce qui n’est pas un mal en soi, car elle peut avoir des difficultés à trouver mari si tout le monde la sait violée. Bon, après, si il est peu rassurant d’épouser un homme qui a déjà violé…

    – De plus, si on obligeait les violeurs à épouser leur victime, il y aurait pt être moins de viol 😉

    – Enfin, on ne punissait pas les femmes violées que je sache! Et on ne les accusait sans doute pas d’adultère!!! On est donc bien loin du cas Afghan…

    Le type qui s’imagine de la haine :
    Le problème de l’excommunication de la mère et des medecins ne concerne pas le viol, mais l’avortement. Ca n’a rien avoir avec le sujet :
    Si on considère que dans un crime, il y a un bourreau et une victime : Dans cette article, la victime est punie ( la violée ), dans votre affaire, l’Eglise condamne les bourreaux de l’avortement ( la jeune fille trop jeune pour être responsable ), et defend donc la victime : le bébé.
    L’Eglise n’a jamais défendu ( ou empêcher justice ) le violeur, ni jugé la violée, elle condamne l’avortement.

  8. Mais tous les « obscurantsimes » ne sont pas criminogènes de lamême manière.

    L’équivalent occidental ou plus généralement Chrétien de ces moeurs de dégénérés est tout simplement impossible à trouver, comme les quelques références produites le montrent.

    Mettre un signe= entre les différentes religions, leurs enseignements et leurs « intégristes » ne correspond pas à la réalité.

    Par ailleurs, on peut être obscurantsite de la « tolérance » et de la « liberté ». Ce sont d’ailleurs ceux-là qui ont commis les pires crimes…Certains devraient y réfléchir…et surtout reconaitre les faits.

  9. Je le tiens de mon cours d’histoire du droit de la famille, de mon prof donc, je vais aller le relire et m’efforcer de retrouver les sources pour vous les indiquer.

  10. Un type que vous etc

    L’obscurantisme est celui des gens qui ne croient pas en Dieu, et qui parlent dans le vide.

  11. « Je le tiens de mon cours d’histoire du droit de la famille, de mon prof »

    Ah bah oui évidemment….

  12. Que ce soit le Bréviaire d’Alaric, le Code Théodose dont il est inspiré ou le Code Justinien, aucune source législative de l’Antiquité Tardive ou de l’Age Féodal ne « conseille » une telle chose.

    Il est autant « prof » que moi Empereur du Japon.

  13. Nos frères et soeurs sont nos frères et soeurs en Christ, fils. Nous ne sommes pas tributaires des conneries commises par des gens qui renient notre héritage spirituel pour le remplacer par autre chose.

    Même punition, même motif, ce pays « lointain » devrait en principe être le tien. Et cette « loi » est bel et bien inspirée, non pas par une idéologie moderniste, mais par ton héritage spirituel à toi.

  14. L’épithète « anecdotique » est rigolo quand on connait l’ampleur de la chose, mariages forcés et consort dans ces confins du monde…

  15. On peut ne pas admirer les USA, on peut ne pas être d’accord avec leur guerre de représailles (venger le 11 sept. officielement) en Afghanistan. Mais n’empêche que l’on doit avoir du respect pour les tous ces soldats blancs qui tuent les Talibans. Même les gauchistes ne savent plus de quel côté se mettre tant il est vrai que les Américains, qu’on le veuille ou non sont les seuls qui auront apporté au peuple Afghan une occasion de reconstruire leur pays et de s’extirper de la barbarie islamique antinaturelle et fausse spirituellement.
    Le comportement des Américains en Afghanistan est exemplaire. Les Afghans ont de la chance de les avoir eux comme envahisseurs. Ce serait moi, je n’aurais pas fait de quartier, comme Bonaparte en Egypte. Pour un soldat tué par des rebelles, je ferais raser 40 villages et massacrerais sans pitié tous les hommes et les garçons de plus de 7 ans. Et comme sur le front de l’Est durant la deuxième GM je ne ferais pas de prisonniers. Ou alors j’aurais fait péter les quatres plus grandes villes d’Afghanistan à la bombe H le 12 septembre 2001. Je peux vous dire que ça les aurais vite calmés les sauvages enturbannés. Leurs seules vrais armes c’est la naïve gentillesse de soldats américains bien forcés d’obéir à des lois qui leur interdisent de faire la guerre de façon naturelle et régulière.
    Quoi qu’il en soit, si les blancs combattaient aujourd’hui contre les Talibans comme ils se sont entretués sur le front de l’Est, on entendrais plus parler de mosqués, d’islam, d’écoles coraniques ou de Talibans. En un mois l’affaire était liquidée.

    Trois vidéos réelles sur l’Afghanistan:

    http://www.youtube.com/watch?v=qZHrubLXGR8&feature=youtube_gdata_player 
    http://www.youtube.com/watch?v=ROIsFud7fJU&feature=youtube_gdata_player

    http://www.youtube.com/watch?v=ROIsFud7fJU
    Ce soldat est touché à la tête par un engin explosif. Je ne sais pas s’il a survécu (âmes sensibles, abstenez-vous)

  16. Précision pour concernant la dernière vidéo.
    Je viens de me rendre compte que le malheureux blessé dans la dernière vidéo n’est pas Américain. C’est un Afghan, car il ne comprend pas le médecin, porte des sous-vêtements non-réglementaires et un camouflage qui n’est plus porté par l’US Army.

    Kyrie eleison

  17. @ Tchetnik : Oui, anecdotique. Ce fait divers n’aurait jamais eu lieu sous les talibans. On peut tout à fait critiquer ce mouvement, mais la réalité est que la sécurité régnait alors, pour les hommes et pour les femmes, et que la hantise des sanctions empêchait justement les hommes mauvais de commettre des exactions.

    N’importe quel afghan se plaint aujourd’hui de l’insécurité, de la corruption et de l’incompétence du gouvernement fantoche qu’a amené au pouvoir les amis de Charlemagne. D’ailleurs cet intervenant à l’intelligence alternative, oublie que cette guerre d’agression a permis à l’Afghanistan (et très certainement au cartel de la drogue) de retrouver sa place de producteur de premier plan d’héroïne. Et cet abruti de Charlemagne qui se félicite du massacre d’innocents à mille lieux de son fauteuil, crétin d’acculturé par l’américanisation. C’est ça votre catholicisme ?

  18. vouloir tuer les Talibans c’est comme vouloir tuer des évangélistes américains ; les uns et les autres sont des illuminés persuadés que toujours plus de religion , c’est mieux pour tout le monde , et surtout indispensable aux autres .Alors que la religion devrait rester dans la sphère privée sans servir de prétexte pour importuner les autrui .Par contre , il faut respecter que des gens aient besoin de ce genre de croyance et ne pas offenser leurs symboles comme le fait cette ripoublik dévoyée servile envers l’islam et le judaisme mais insultante et malfaisante envers les chrétiens en y ajoutant l’injure de voler nos impots en subventionnant les ordures pseudo-artistiques qui se vautrent dans la haine anti-chrétienne .

  19. Les afghans ne te demandent pas ton avis, ni n’entendent que vous projetiez vos névroses d’orientalistes chez eux. Ils veulent la paix, la souveraineté de Dieu et de Ses Lois sur leurs terres. Du temps des talibans, et ce malgré tout le mal que vous en pensez, la sécurité était revenue, la corruption éradiquée, et toutes les tentatives de pénétrations insidieuses des idéologies occidentales bloquées. Aujourd’hui vous soutenez, enfin quelques-uns parmi les plus neuneus des intervenants de ce site, le massacre d’un peuple, car c’est votre mépris pour l’Oriental qui parle.

    Les Talibans ne sont pas de dangereux égorgeurs, comme le veut la propagande qui vous soumet, Aryana.

  20. Les Talibans ont été armés et soutenus financierement par les US avant que ces derniers ne changent de cheval au milieu du gué.

    Chose qui a pu échapper.

    Et anecdotique, non. Tu peux raconter cela aux élèves du collège Mimy Mathys, mais pas à nous. Les témoignages et relations de ce genre de choses sont nombreuses.

    500 crimes d’honneur par an à Londres, par exemple, ça devrait être suffisament éloquent…

  21. À « Muslim », je ne suis pas un crétin (alors n’insultez pas mon intelligence) et je ne soutien aucunement le Gouvernement et les principes américains (y compris 1776). Par contre, ce que j’ai dit c’est que le joug américain de l’Afghanistan sera toujours meilleur pour le peuple Afghan que celui de n’importe quel fausse spiritualité (islamique en l’occurrence). Certes, les mauvaises doctrines américaines répandent beaucoup de mal, mais ce sera toujours moins pire qu’une hégémonie islamique. Le peuple Afghan et la vérité soufriraient moins si l’Afghanistan était comme les USA plutôt que comme ce que l’Afghanistan était le 10 septembre 2001 (sous le règne des clans talibans).

    Le simple fait d’utiliser la violence à mon encontre en m’insultant est déjà une preuve suffisante que vous n’êtes pas des gens civilisés mais des barbares. Voilà pourquoi nous nous devons de vous traiter comme des barbares jusqu’au jour où nous vous aurons éduqués à l’école de la vérité catholique et quelque peu rapprochés de la supériorité naturelle des oeuvres de la race blanche.

    Du reste, y a-t-il beaucoup de choses plus stupides que de prétendre qu’une femme doive s’habiller avec un sac à patates pour préserver sa modestie et sa pudeur ?
    Ma fiancée est tout a fait pudique et modeste, elle ne porte pas d’habits qui collent à sa peau, ne s’habille pas comme un homme et ne laisse pas aller ses cheveux à l’américaine, n’abuse pas du maquillage, etc. Voilà qui est amplement suffisant pour qu’une femme évite d’être sensuelle mais reste neutre et naturelle. Ce n’est pas aux femmes de cacher leur visage pour éviter que certains hommes aient des pensées perverses ! C’est à ces hommes pervers de chasser les tentations qu’ils pourraient avoir (juste en regardant le visage d’une femme, c’est qu’il faut être déjà bien pervers). Aux USA une afghane pourra se convertir au Christ et fréquenter une paroisse. En Afghanistan ce sera impossible sans qu’elle ne soit martyrisée. Conclusion, je préfère un Afghanistan comme les USA ou la Russie ou l’Europe à un Afghanistan islamique. Quand bien même je n’approuve pas le fait que l’on envoie des soldats occidentaux envahir ce pays arriéré avec ordre de se comporter comme des bisounours plutôt que des guerriers.

    L’Islamisme est une spiritualité inventée par Satan pour éloigner des millions d’âmes de la vérité naturelle et surnaturelle.

  22. Armés et soutenus par les US oui, avant de retrouver tardivement le pouvoir qui leur revenait légitimement.

    Anecdotique pour une troisième fois, à moins que tu fasses le lien clair entre un viol et un crime d’honneur.

  23. @ Charlemagne :

    Ce n’est certainement pas à toi, ni à une quelconque autorité occidentale, de décider ce qui est bon ou non pour les orientaux. L’Afghan ne veut pas vous ressembler, l’Afghan ne veut pas de vos lois, l’Afghan ne veut pas de votre impérialisme, l’Afghan ne veut rien avoir à faire avec les sous-bêtes que vous êtes, toi et tous ceux qui se félicitent du massacre d’êtres humains, qu’ils soient arriérés ou civilisés. C’est ce que tu appelles se conduire en guerrier ? Et bien je te souhaite de goûter encore longuement à la domination des cosmopolites, puisque que tu dénies à d’autres de se diriger suivant les Lois auxquelles ils auront décidé de se soumettre. Tu vois ta race, ta terre, ta culture et tout ce qui a une valeur inestimable foulées au pied jour après jour, activement combattues par les cosmopolites, mais malgré ça tu n’es pas même capable de te sentir plus proche d’hommes qui luttent pour leur idéal ? Voilà ce qu’est un esprit complètement tordu par le modernisme, aucune cohérence.

    Moi musulman, je vous souhaite tout le bien que vous vous souhaitez, c’est-à-dire récupérer votre pays et le redresser. Je n’attends évidemment rien de la part d’illuminés qui pensent avoir une mission civilisatrice à mener pour le bénéfice des cosmopolites seuls, qui croient certainement que le monde leur envie leurs fast-foods, leurs salons de beauté, leur salles de cinéma, et toute les outils aliénateurs de votre Tradition, l’empêchant efficacement de resurgir vigoureusement. Après si vous préférez vivre en chien docile qu’en lion luttant, c’est votre choix.

    Une autre chose sur votre orientalisme, et votre incapacité à comprendre la diversité des hommes, des cultures et les différences parfois infranchissables qui peuvent nous séparer, elles persisteront jusque dans les derniers jours de l’Homme. Et d’ailleurs si tu souhaites éduquer l’Oriental, tu lui dénies donc toute liberté. Enfin libre il sera après le massacre de son peuple, et à bout, à terre, venir le libérer par la consolation d’une pièce et un catéchisme. L’Oriental ne pense pas comme toi, et n’agira jamais comme tu l’entends, agent inconscient de l’impérialisme cosmopolite.

    Je n’utilise pas la violence à ton encontre, je réponds de manière modérée à ta satisfaction de voir des hommes, des femmes et des enfants se faire pulvériser par des centaines de milliers de tonnes de bombes, un pays ravagé et meurtri, des femmes qui se vendent désormais pour ne pas mourir de faim, et toutes les conséquences de votre sauvagerie sans nom, à mille lieux de tout ce que tu pourrais trouver dans l’histoire du monde arabo-musulman.

    Une dernière question : tu es un talmudiste pour sourire du meurtre de centaines de milliers d’innocents ?

    Et chez nous, en Islam, ce que tu appelles les œuvres -dois-je comprendre les constructions et toutes les traces qui disparaitront à la fin des Temps ?- ne te serviront pas le Jour du Jugement -Yawm al-Qyamah-. Tu ne pourras pas invoquer l’intercession des pierres, de ces œuvres, ni de toute cette production qui n’aura alors plus aucune réalité tangible. Personne ne viendra te soutenir, tu seras seul. Mais j’admets sans difficultés la supériorité sans égale de la civilisation moderne, supériorité qui sera réduite en poussières lorsque Dieu l’aura décidé.

    Une toute dernière question : quelqu’un pourrait me soumettre un article qui fasse l’apologie de la race chez des auteurs chrétiens. Sincèrement, je suis curieux sur ce sujet.

  24. Je vais répondre à tes questions.

    1. J’ai autant de respect pour les résistants Afghans que pour les soldats occidentaux. En revanche je suis forcé par la réalité des faits de reconnaître que l’invasion (injuste, je le reconnais autant que toi) américaine, à condition de réussir, ce qui pour l’instant est loin d’être le cas; ne pourra qu’être un moindre mal en comparaison du règne des talibans. C’est mon avis, respectes-le.
    2. Je me suis peut-être mal exprimé, je n’ai pas la moindre envie de sourire à la vue des victimes de la guerre. Je déplore que les soldats de l’ISAF ne puissent pas déployer toute leur puissance contre leurs ennemis qui eux ne se gènent pas pour utiliser tout ce qu’il trouvent pour éliminer leurs adversaires. Si cela ne tenait qu’à moi, j’aurais traité les éventuels rebelles Afghans comme Alexandre le Grand ou Ghengis Khan le firent; en usant de méthodes dures, il est vrai, mais efficaces et éprouvées.
    3. Les oeuvres de la civilisation ce sont toutes les sciences, les constructions, bref tout ce qui fait le prestige des Etats modernes puissants. Eh bien tout cela vient de la Race blanche qui par sa conversion à Notre Seigneur Jésus-Christ et par ses facultés physiques et intellectuelles spécifiques à cette Race a élevé le monde entier vers ce que l’on appelle la Civilisation. Il est du devoir de la Chrétienté d’évangéliser le monde pour le sauver spirituellement. Quant à la Race blanche, qu’elle soit la meilleure des Races, c’est une évidence puisqu’elle est la seule à faire progresser le monde. Tout vient de nous absolument tout ce qui fait le monde moderne vient de nous.
    Je me serai trompé le jour où les Arbes (sous-race issue du mélange des Races noires et blanches) ou n’importe quelle autre Race aura dépassé (par elle-même) les progrès amenés au monde par les Blancs. Même si l’histoire de l’humanité prouve que les Noirs, les Jaunes, et le reste ne parviendrons jamais à donner des leçons et à civiliser le monde et les Blancs.
    Dieu a voulut que le monde soit dominé par les Blancs, plaignez-vous auprès de Lui ! Oui, Notre Seigneur est le premier raciste du monde.
    4. Je ne vois pas en quoi défendre verballement la résistance afghane changerait quoi que ce soit à l’occupation Judéo-Maçonnique du monde au travers des USA. Effectivement la décadence de la civilisation et la dégénérescence de ma Nation m’attriste mais ce n’est pas à cause de moi. C’est à cause des 99% de blancs ayant apostasié et qui sont maintenant sans foi ni lois. Donc non, je ne suis pas un traître. Juste un Nationaliste blanc. La décadence du monde c’est la volonté de Dieu, ce sera le juste châtiment des infidèles.

    Pax

  25. Pas anecdotique pour une troisième fois, à moins que:

    -tu ne nies les violences systématiques subies par la gent féminine dans les pays musulmans (aggravées si la gent en question est autre que musulmane…)

    -tu ignores que pas mal de « crimes d’honneur » se commettent avec viols, justement.

    Encore une fois, les témoignages et chroniques sur ces violences sont nombreuses et anciennes. Nous faire croire que ce genre de chose serait « anecdotique » revient à nous faire croire que le soleil se lève à l’ouest.

    Car rayon « massacres d’êtres humains », votre « civilisation » est un exemple.

  26. – Je ne nie pas que la gente féminine est systématiquement victime de violences à travers le monde.

    – J’ignore ce que « pas mal » signifie. Utilise les termes clairs et les données chiffrées du statisticien. Pas la version « à vue de nez » de l’orientaliste qui ne sait rien, mais dit tout.

    Encore une fois, je ne nierai jamais les violences faites aux femmes à travers le monde, et donc aussi dans le monde arabo-musulman.

    Rayon « massacres d’êtres humains », ce serait stupide de mesurer la taille de votre étalage, mais vous avez très certainement acquis la quasi-totalité de la boutique. C’est même comique de ne voir que l’horreur loin de chez soi, et de se raconter en comité restreint des comptines. Vous avez versé des rivières de sang, alors arrêtez de vous la jouer « Grand Seigneur ». La civilisation occidentale moderne a enfanté d’un monstre, qui a étendu son emprise loin au-delà de ses frontières, pour dévaster cette planète et les êtres vivants qui la peuplent. C’est votre civilisation moderne qui est un malheur pour cette planète, et aucune autre.

  27. Avant de donner des leçons de « a vue de nez », commmence déjà par définir ce que tu appelles « civilisation occidentale ». Donne-nous aussi des références précises sur nos « massacres » ou nos « atrocités ». Car, là aussi, ne voyant pas la gigantesque poutre dans ton oeil, tu restes bien vague.

    Car, pour nous autres, le banksterisme talmudiste n’en fait pas partie. Au temps pour tes amalgames foireux. En revanche, les atrocités commises dans ton monde le sont bel et bien au nom de ton enseignement spirituel. Grosse différence.

    En revanche, si tu veux du concret, en voila:

    http://www.imprescriptible.fr/documents/naayem/d03.htm

    http://www.pogledi.rs/english/asd2.php

    http://www.imprescriptible.fr/documents/smyrne1922.htm

    http://www.christroi.over-blog.com/article-attentat-meurtrier-devant-une-eglise-d-alexandrie-64069138.html

    http://www.etudesbalkaniques.revues.org/index319.html

    Et aussi:

    http://www.indignations.org

    Ca devrait déjà constituer une bonne base de départ, y compris sur les « statistiques »

    A moins que, là aussi, tu n’y vois de l' »anecdotique »…qui s’étend quand même sur plusieurs siècles et une zone géographique plus que large.

    Il y avait plus de 500 000 Grecs à Constantinople au début du XXième siècle, il en rest moins de 5000. Tu nous expliqueras où sont passés les 495 000 qui restent. De même pour les 1 500 000 Arméniens d’Asie Mineure. Ou encore au sujet de l,épuration ethnique des 280 000 Grecs de Chypre. ce ne sont que des exemples. on peut aussi demander avec quoi est faite la tour qui se trouve à Tchel kula, pas loin de Nis…

    Tu veux du chiffre? en voilà des échantillons. De ton côté, on t’invite à nous trouver en Chrétienté l’équivalent des conversions forcées, des massacres de rayas, des mariages forcés, de la dhimmitude féminine…Des collègues à toi ont déjà tenté le relativisme foireux à coup d’équivalences rapides et s’y sont cassé les dents dès qu’on leur réclamait des détails. Allez, fils, lance-toi donc, on est prêts à entendre tes révélations fracassantes sur « notre civilisation ».

  28. @zog lhlpsdnh
    Non je ne suis pas juif mais je pense que beaucoup d’entre vous me haïraient

    @tchetnik
    je n’ai jamais comparé directement au fanatisme occidental, même si ce dernier a commis des horreurs, mais à toute sortes d’obscorantisme de part le monde, religieux ou politiques et qui, bien qu’innégaux, sont tous ignobles! Je n’aime pas trop les classements entre les horreurs commises et pour moi les goulags sont aussi monstrueux que les expériences japonaises ou nazies! Il y a un stade où on ne peut lus classer le « plus ou moins » pire!

    @lève toi (et marche au pas??)
    Oui les obscurantistes ne croient pas en Dieu et le coran ne justifie nullement ces actes!

  29. @Un type…

    Vous faites toujours semblant de ne pas comprendre où on veut en venir.

    En l’occurrence, désolé de vous décevoir, mais les enseignements des différents héritages ne disent pas tous la même chose sur la dignité humaine et sur la justification de la violence. Commme on reconnait un arbre à ses fruits, le volume de crimes comme les méthodes utilisées pour les commettres, les textes de loi comme ceux d’enseignement sont représentatifs de cette propention.

    Et le nombre de victimes est aussi représentatif de la capacité à imposer la violence à une fraction de population pour des crimes précis ou à la généraliser pour des raisons purement idéologiques. Et à ce jeu, ceux que vous défendez ont une longueur d’avance.

    On reconnait la valeur d’un enseignement à son RÉSULTAT CONCRET.

    Or les RÉSULTATS tant en termes de fruits positifs que négatifs, sont ÉNORMES. Personne n’a été parfait, mais manifestement certains, moins que d’autres. Quelques petits voyages pourraient vous convaincre que les conditions humaines ne sont manifestement pas les mêmes sous toutes les lattitudes. Mais encore faut-il sortir un peu de votre chambrée…

    Il y a en effet une ÉNORME différence entre 12000 morts en 330 ans et 60 millions en 80 ans. Même avec 300 000 morts en 6 ans du reste. Sans oublier que les fruits de culture et de civilisation derrière ne sont pas les mêmes.
    Donc, votre ennième tentative de mettre un signe = entre des systèmes qui, sans avoir été parfaits, ont promu la dignité humaine et encadré, voire condamné l’usage de la violence et ceux qui l’ont généralisée à toute la population qu’ils avaient sous la main fait encore flop.

    Si vous aviez un peu su de quoi vous parliez, vous auriez vu que le bolchevisme, le NS et le HakkoIshiu avaient dans l’Histoire engendré une justification de la violence que vous chercheriez en vain chez les Pères de l’Église. Mais là aussi, l’ignorance est la mèredu relativisme.

    Même punition, même motif, votre qualificatif d' »occidental » ne regroupe rien de concret ni de précis. Si vous pensez (sûrement ) au Christianisme, ce dernier est autant « oriental », désolé de vous l’apprendre.

    Pour le Coran, on voit que votre ignorance est aussi manifeste que sur le reste car, pour proférer ces conneries, vous n,avez pas dû en ouvrir plus que de Bible.

    Piqure de rappel donc:

    [2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous on chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
    [4:89] Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.
    [4:91] Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’association (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste.

    [5:33] La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

    [8:12] Et ton Seigneur révéla aux anges: « Je suis avec vous : affermissez donc les Croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

    [8:17] Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. Autrement dit c’est l’absolution par avance pour un meurtrier pour peu qu’il tue un infidèle au nom d’Allah.

    [9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakát, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

    [17:33] Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée.Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent]. Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). Donc selon le Coran il existe des raisons tout à fait valables, conformes au droit, de tuer.

    [33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

    [47:4] Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

    Toujours aucune justification?

  30. Ici un exemple, un million de morts en Algérie entre 1830 et 1845, 33 % d’une population éradiquée :

    « Les Français se livrèrent à la guerre bactériologique en empoisonnant les puits, sans parler de la destruction systématique des cultures. Le général Thomas-Robert Bugeaud (1784-1849), par exemple, organisa de façon systématique le massacre de populations civiles en enfermant les gens dans des grottes afin de les gazer en les enfumant. Il se vantait même de vouloir exterminer les Arabes: «C’est la guerre continue jusqu’à extermination… Il faut fumer l’Arabe!» En réalité, seules quatre à cinq «enfumades» auraient été recensées; elles auraient été étalées sur une période totale de cinq ans. Néanmoins, des tribus entières furent rayées de la carte. Alors que la population algérienne était estimée à quelque trois millions en 1830, elle n’en comptait plus que deux millions en 1845. »

    http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/algerie-2Histoire.htm

    —————————-

    Ici en République Centrafricaine, 50 % d’un peuple éradiqué :

    « Dans le cas de la République centrafricaine, où la moitié de la population a disparu du fait de la colonisation durant la première moitié du XXème (vingtième) siècle, les défenseurs de l’apport positif du colonialisme pourront toujours dire que l’autre moitié de la population n’a pas disparue, et qu’il faut donc considérer ces événements de façon équilibrée. Et si le colonialisme n’avait pas existé peut-être que bien
    plus de la moitié de la population serait morte. On peut donc dire que le colonialisme a objectivement sauvé des gens. Cette population est génocidée une deuxième fois quand les manuels d’histoire, ainsi que la presse et l’ensemble du dispositif culturel français, gardent le silence sur ce genre d’épisodes. »
    Source : Université Laval (Canada)

    http://togoenlutte.org/2/index.php?option=com_content&view=article&id=65:histoire-de-la-colonisation-francaise-en-republique-centrafricaine&catid=15&Itemid=31

    —————————–

    Ici le génocide des Hereros, 80% d’une population éradiquée :

    « – un nombre massif de victimes, civiles pour l’essentiel, avec femmes et enfants.
    – une organisation « rationnelle » et planifiée du massacre. Au total on estime à 80 000 sur 100 000 Hereros le nombre des victimes dont au moins 25 000 morts directes.
    – une documentation disponible en archives, par le biais des comptes-rendus détaillés des opérations, rédigés par von Trotha et ses subordonnés.

    Quand les atrocités de von Trotha furent connues de l’opinion publique allemande, un mouvement de répulsion s’empara de la population, ce qui amena le chancelier Bernhard von Bülow à demander au Kaiser Guillaume II de démettre von Trotha de son commandement ce qui fut fait le 19 novembre 1905. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_des_Hereros

    http://www.cran.ch/04_PageCentrale/01_DevoirMemoire/G%E9nocide-des-Hereros_et_Camps-de-Concentration.pdf

    —————————-

    Ici un massacre à Madagascar :

    « En vingt mois, selon les comptes officiels de l’état-major français, la « pacification » a fait 89 000 victimes chez les Malgaches. Les forces coloniales perdent quant à elles 1 900 hommes. On relève aussi la mort de 550 Européens, dont 350 militaires. »

    http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article586

    —————————-

    Ici au Congo Belge :

    « Pendant une vingtaine d’années, les agents territoriaux, la force publique, et les milices armées des sociétés privées, répandent la terreur, imposent le travail forcé, mutilent (mains ou pieds coupés) ceux qui
    ne respectent pas les quotas de production … Des centaines de milliers, peut-être des millions, de Congolais sont morts, victimes – directes ou indirectes (notamment par le biais d’épidémies telles que la
    maladie du sommeil) – du régime mis en place par Léopold II. »

    http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1391

    —————————-

    Ici un million de morts pour le Cameroun :

    « Le Cameroun est, avec l’Algérie, le seul pays de l’Afrique coloniale à avoir mené une lutte de libération
    violemment réprimée par la France. Si celle-ci entreprend un rapprochement avec l’Algérie qui tienne compte du passé, il est inadmissible que le million de mort camerounais disparaisse dans la trappe de l’Histoire », déclare t-elle. Son président précise qu’il ne s’agit pas « d’ une démarche anti-française mais d’une volonté de se réapproprier notre histoire. »

    http://www.afrik.com/article10203.html

    ——————————-

    Pour l’Afrique en général, entre 1860 et la fin du XIXe siècle, donc en dehors des chiffres donnés au-dessus, une performance unique, 45 Millions de morts :

    « Pour l’Afrique noire, on estime que la population vers 1860 s’élève à 150 millions environ, à la fin du 19e
    ils sont 95 millions. Selon les régions, c’est entre un tiers et la moitié des habitants qui ont été décimés.
    A la violence de la conquête, des premiers temps de la colonisation (qui prend la forme du pillage systématique) viennent s’ajouter des maladies importées par les Européens (inconnues jusque là en Afrique). Le bétail est lui aussi touché, et c’est jusqu’à 90% du cheptel qui disparaît. »

    http://revuesocialisme.pagesperso-orange.fr/s11stephane.html

    ———————————

    En prenant juste quatre minute de mon temps. En laissant de côté le génocide vendéen, celui des tziganes, des amérindiens, des juifs. Je n’ai pas non plus été compter ce qu’avait commis vos frères russes, ou les chinois contaminés par une idéologie mortifère qui n’a pu pousser que sur un sol propice, le vôtre. Je n’oublie pas non plus vos guerres fratricides, qui fauchèrent des dizaines de millions de vies, et en détruisirent certainement le double, ni les guerres d’agressions US, et tout le mal que vous répandez sur cette terre : destruction de la biodiversité, des sols, de l’air, des mers, de l’eau, vous arrivez même à atteindre la couche d’ozone, tellement néfastes que vous êtes. Je passerai sur les régimes dictatoriaux que vous avez mis en place à travers le monde. « Vous » étant les « blancs » cette race maléfiquement supérieure. Je parle de race et non pas d’obédience, car c’est bien plus le culte de la race qui ressort sur ce genre de site, plus que tout autre considération. Comment les cosmopolites pourraient ne pas avoir fait des « blancs » la principale arme de destruction de la planète ? Vous êtes le meilleur outil annihilateur de toute forme de vies, de toute diversité. Vous en arrivez même à polluer l’espace, c’est dingue non ?

  31. C’est bien ce que je disais, tu mélanges réalité et légendes, Christianisme et athéisme.

    Je te le répètes, mais tu n,as manifestement pas l’air de comprendre. On se contrefous des atrocités causées par les régimes révolutionnaires, bolchéviques et français, vu que nous sommes Chrétiens, que nous n’en avons pas été en tant que tels les auteurs, mais au contraire les victimes. Donc mauvaise pioche. Tu n’as toujours rien à proposer quant au Christianisme or c’est ce qu’on te demandais.

    Pour te racrocher aux branches et éviter de passer pour un branque, tu procèdes donc aux amalgames habituels entre des choses qui n’ont rien à voir.

    Pour tes histoires d’Afrique. tes chiffres sur Madagascar, le Congo et le Cameroun sont sortis d’une pochette surprise.

    Tu nous expliqueras d’aill;eurs ce qu’était l’Afrique avant la colonisation et les magnifiques génocides et trafics d’esclaves auxquels se livraient les tiens notammment, trafics qui ont été fort heuresement stoppés à Omdurman ou par Savorgnan de Brazza. Fais donc aussi le compte de l’ensemble des infrastructures d’éducation, de santé, économiques et sociales qu’on y a laissées et que vous n,avez jamais été capables d’y produire…Ménélik II, en conquérant Harar, y a fait en 20 ans de présence, bien plus que l’islam en 700 ans. Quand on dit ça, on dit tout. Pour le « pillage économique » tu repasseras, car, pour qu’il y ait eu pillage, encore eut il fallu qu’il y ait ressources et infrastructures. Qui en l’occurence n’existaient pas. Les matières premières de l’Afrique n’ont JAMAIS été exploitées par des Africains trop occupés à se réduire mutuellement en esclavage (certains royaumes comme l’Ashanti et l’Oyo ne vivaient que de ça), mais par de la matière grise européenne et de l’argent Européen. L’image de ce qu,était l' »Algérie » sous les Barbaresques et ce qu’elle éyait ensuite devrait t’amener à un peu plus de lucidité. Et de modestie.

    Tu nous ressors ensuite l’habituelle propagande FM sur le soi-disant génocide amerindien de la Conquista, vieille lune qui a été démontée depuis longtemps.

    Re-piqure de rappel pour les mous du bulbe:

    « D’abord y a-t-eu vraiment ‘agression’ dans l’établissement espagnol et chrétien sur les terres fermes d’Amérique ? Contrairement aux vues simplistes, cet établissement ne fut nullement reçu comme une ‘agression’ par un grand nombre de peuples indigènes… Et quelles qu’aient été l’énergie, la valeur militaire, l’intelligence politique des conquistadors (ceux-ci, il faut le rappeler car cela est souvent oublié, n’avaient pas derrière eux, initialement, la puissance de l’Espagne, alors considérable en Europe. Ils étaient de petits groupes d’hommes d’aventure finançant et armant eux-mêmes, avec quelques amis, leurs expéditions), jamais leurs troupes squelettiques de quelques centaines d’hommes n’auraient pu y vaincre durablement de puissants empires, s’il y avait eu vraiment ‘agression’.
    Il est au contraire patent que les conquistadors furent reçus, par de nombreux peuples indigènes, comme l’aide décisive qui leur permit de se libérer de l’oppression qu’ils subissaient de la part de ces empires tyranniques. Une oppression autant religieuse que politique : au Mexique, c’était souvent les « guerres sacrées » qui fournissaient aux oppresseurs aztèques les foules d’hommes nécessaires aux sacrifices humains permanents de leur mythologie, elle-même tyrannique.

    Lorsque Cortès débarque avec sa petite troupe sur la côte de Vera Cruz, il y est vite accueilli comme un allié par les Cempoaltèques, … qui font la majorité de l’armée d' »agression » qui s’enfonce ensuite vers le coeur du mexique et ils combatent aux côtés des Espagnols contre les Tlaxcaltèques. Ceux-ci, peuple important, avaient réussi, seuls dans le Mexique central, à conserver leur indépendance, en dépit des agressions incessantes des Aztèques. Or, le temps de réfléchir à la situation nouvelle créée par l’arrivée des Espagnols, ils se rallient eux aussi à Cortès et à sa foi. Ils seront désormais ses alliés fidèles… : ils entreront aux côtés de Cortès dans Mexico…
    Tant et si bien que toute une école d’historiens mexicains, pourtant fort ‘laïques’ et hispanophobes d’esprit, l’école indigéniste, affirme, non sans de bonnes raisons, que la conquête fut l’oeuvre ‘moins de Cortès que des groupes indigènes, lassés de la tyrannie aztèque et désireux de la secouer, qui se jettèrent dans les bras des Espagnols’ (Jorge Gurria Lacroix, Trabajos sobre historia mexicana, Instituto nacional de antropologia e historia, Mexico 1964, p. 37.) Ainsi Alfredo Chavero dans son Histoire de la Conquête (Mexico 1904) et dans ses autres travaux, qui va jusqu’à écrire : ‘En vérité, ce ne fut pas un groupe de soldats européens qui fit la conquête, mais les Indiens eux-mêmes' »
    (Source: Jean Dumont, L’Eglise au risque de l’histoire, préface de Pierre Chaunu de l’Institut, Editions de Paris, Ulis 2002, p. 201-203.)

    « En 1992, l’Espagne commémore le cinq centième anniversaire de ce fabuleux évènement. Mais un malaise se fait jour. Plutôt que le navigateur, certains préfèrent exalter les civilisations indigènes que les Espagnols auraient anéanties… C’est l’époque où le politiquement correct, venu des universités américaines, stigmatise le viol commis, au XVIe siècle, par les explorateurs européens. Tourné pour plaire au public des Etats-Unis, Christophe Colomb, le film de Ridley Scott, représente un Colomb (Gérard Depardieu) hanté par le péché de l’homme blanc, face à des Indiens qui préfigurent le bon sauvage, cher au XVIIIe siècle.
    La légende noire de l’Amérique espagnole n’est pas nouvelle. Elle a été forgée, au XVIIe siècle, par Théodore de Bry. Entre 1590 et 1623, ce protestant flamand a publié une collection de récits de voyages aux Indes dont le but était d’exposer les mille et une turpitude auxquelles les papistes s’étaient adonnés aux colonies. Les philosophes des Lumières puis les anticléricaux du XIXe siècle ont repris ces accusations. Elles reviennent aujourd’hui … : il s’agit de vanter l’égalité des cultures et de culpabiliser les anciennes nations colonisatrices.
    Dans les guides de voyage consacrés au pérou ou au Mexique, il est désormais convenu de s’extasier sur les Aztèques et les Incas, face auxquels, sans respect pour leur mode de vie, les conquistadors n’auraient montré que cupidité et brutalité… Un hebdomadaire compare l’empire inca « aux Etats européens de l’époque ou aux grandes civilisations de l’Antiquité », tout en admettant qu’on n’y connaissait « ni l’écriture, ni la roue, ni le cheval, ni le boeuf » (une légende-photo précise que l’animal de trait des Incas, c’était… la femme); c’est seulement en incidente que les lecteurs apprennent que chez les Incas, des filles « étaient offertes aux fonctionnaires méritants et que d’autres, ne présentant pas le moindre défaut physique, étaient réservées pour les sacrifices humains » (Le Point, 13 juillet 2001).
    Curieux, les mêmes qui dénoncent sans relâche les méthodes de l’Inquisition espagnole se montrent d’une inépuisable indulgence envers les coutumes de l’Amérique précolombienne, pourtant mille fois plus cruelles. Encore une indignation sélective ?…
    Cortès et Pizarre se sont trouvés confrontés à la même réalité : les moeurs des Indiens, qui pratiquaient l’anthropophagie et les sacrifices humains.
    Dans les Caraïbes, les tribus cannibales, en perpétuel état de guerre, effectuaient des razzias pour enlever et manger leurs congénères (c’est exactement ce que met en scène Mel Gibson dans son film Apocalypto). L’empire aztèque, une théocratie, vouait un culte au soleil dont la colère devait être apaisée par l’immolation de victimes, choisies de préférence chez l’ennemi. Les conquistadors ont tous dit leur effarement après qu’ils eurent pénétré dans les temples indiens : il s’agissait de charniers envahis par la puanteur et les mouches, où les prêtres mettaient à mort des vierges, des enfants et des prisonniers, arrachant leur coeur pour barbouiller de sang les idoles, puis précipitant les cadavres en bas de l’édifice afin qu’ils soient dépecés et dévorés. « Chaque jour, raconte Bernal Diaz del Castillo, les Indiens sacrifiaient devant nous trois, quatre, cinq hommes dont le sang couvrait les murs. Ils coupaient les bras, jambes, cuisses et les mangeaient, comme chez nous, la viande de boucherie (Bernarl Diaz del Castillo, Histoire de la conquête de la Nouvelle-Espagne, La Découverte, 1987.) Les temples aztèques que gravissent aujourd’hui les touristes étaient, avant la conquête espagnole, le théâtre d’abominables cruautés. Chez les Incas, le phénomène était analogue. »
    (Source : Jean Sévillia, Historiquement correct, Pour en finir avec le passé unique, Perrin, Saint-Amand-Montrond 2003, p. 88-92.)

    Donc, au temps pour tes amalgames foireux et tes stéréotypes francmacs.

    En revanche, sur le reste, tu n’as toujours pas répondu aux questions.
    Notamment sur les millions de morts de la conquète musulmane des Balkans de l’Ibérie, de l’Afrique du Nord, de lA’sie Mineure, sur les mariages forcés, les conversions focées, les rapts d’enfants…Allez, on t’écoute.

    Encore un effort.

  32. Au fait, si tu veux être un minimum crédible, évite donc de prendre des sources systématiquement fantaisistes du genre CRAN ou Afrik, à savoir de gens qui crachent dans une soupe dans laquelle ils sont pourtant les premiers à boire.

    D’ailleurs, j’espère que toi-même nous écris d’Alger, magnifique ville construite par les Roumis, d’ailleurs.

  33. Je ne mélange rien du tout Tchetnik, j’ai bien parlé de civilisation occidentale moderne. Relis. Et non, on ne se contrefout pas des choses que j’évoque, tu t’en contrefous parce que peut-être ne l’as-tu pas remarqué, mais tu côtoies des intervenants bien plus accrochés à leur « race », et à sa supériorité factice aux yeux du croyant, qu’à leur culture chrétienne, qui n’est qu’un vernis qui s’effrite vite.

    Tu ne trouves pas étrange que toutes les idéologies mortifères pour l’Homme ont pris racines sur des terres chrétiennes ? Ou anciennement chrétiennes ? Et qu’au contraire, la parole de Dieu et les enseignements prophétiques ont été délivrés loin de l’Occident ? Hébergez-vous Satan ?

    La discussion remise à l’endroit, tu veux encore nier les exactions commises par l’Homme blanc, qui sacrifie la Vie à Satan ?

  34. Tu mélanges tout, fils.

    On te parles « Christianisme » et tu nous réponds « USA » ou « Jules Ferry » oun autres FM et banksters patentés. Civilisation à laquelle les tiens prennent d’ailleurs une part plus que notable, si on en juge d’après le conusmmérisme de certains pays musulmans…

    En revanche, nous te parlons de crimes commis par l’islam, au nom de l’islam.

    Idem d’ailleurs pour ton accusation au sujet des génocides Tsiganes et Juifs. Tu te demanderas quelle a été la part de certaines divisions « Handschar » et « Skanderberg » dedans, tout comme tu te renseigneras sur le comportement d’un certain Hadj Amine. En l’occurence vous avez pris dans cette histoire une part certainement bien plus grande que le Christiansime.

    La discussion remise donc dans sa perspective, tu en es où avec les dizaines de millions de morts des Balkans, d’asie Mineure, d’Asie Centrale, d’Afrique du Nord, du Machrek…?Tu n’as toujours pas répondu aux questions.

    Car rayon servir Satan, votre prophète pointeur de gamines et pillard a bien servi comme justificatif, y compris encore de nos jours, à des massacres et moeurs de dégénérs, qu’on ne trouve bizarrement nulle part ailleurs.

  35. un type que vous haïriez,

    personnellement vous ne m’inspirez aucune haine, pas plus que bibi. Non, vous me rappelez une phrase qu’un vieux monsieur a dit un jour à mon mari : ceux qui acclamaient les Allemands étaient les même qui acclamaient quelques temps plus temps les Américains. Des comme vous ils y en a toujours existé, de tout temps.

  36. L’infidèle parle de prophéties, je suppose qu’il veut parler de l’Apocalypse de Saint-Jean, écrite sur l’île de Rhodes (Europe) d’après la tradition 😉
    Qu’en serait-il de Fatima, Lourdes, Lisieux ?

  37. « tu t’en contrefous parce que peut-être ne l’as-tu pas remarqué, mais tu côtoies des intervenants bien plus accrochés à leur « race », et à sa supériorité factice aux yeux du croyant, qu’à leur culture chrétienne, qui n’est qu’un vernis qui s’effrite vite.  »

    —> Il y a visiblement deux Charlemagne sur le site.
    http://www.contre-info.com/fdesouche-pirate/comment-page-2#comment-30879
    Méfiez-vous de ceux qui emploient sur internet des pseudonymes hyper-français comme « Vercingétorix », « le Gaulois » ou « Clovis », souvent se cache dessous un (vous aurez compris) venu semer la zizanie, une de leur spécialité.

    « Tu ne trouves pas étrange que toutes les idéologies mortifères pour l’Homme ont pris racines sur des terres chrétiennes ?

    —> La communauté qui a fait la promotion de ces idéologies mortifères n’est ni chrétienne ni européenne, elle s’est installée sur nos terres, nuance qui vous a apparemment échappé.
    Communauté (que je n’ai pas besoin de nommer) qui est la matrice des idéologies qui finissent mal, et dont les autochtones européens ont été et sont les premières victimes, un certain Soljenitsyne pourra vous le rappeler à travers un ouvrage qui revient sur deux siècles de cohabitations.
    Il faut être un ignorant pour parler de civilisation « judéo-chrétienne » par exemple, voir dans la franc-maçonnerie une création catholique ou penser que la République maçonnique est la continuité de la France catholique et royale et qu’il y a juste eu un changement de nom.
    Mais en ce qui vous concerne ça va encore plus loin, le manichéisme n’a qu’a bien se tenir : Occident=Satan, conclusion : vous les blancs qui êtes un peuple de salopards depuis la nuit des temps vous devez vous les laissez envahir et disparaître pour que la paix règne sur Terre, étrange qu’un musulman reprenne le messianisme professé ouvertement par les « intellectuels » juifs qu’il est censé combattre, BHL sors de ce corps!
    La France est un laboratoire du mondialisme, en aucun cas une situation désirée mais subie et imposée. Situation que les iraniens ont parfaitement compris (cf le blog du professeur Faur***son) contrairement à vous.
    Les mondialistes utilisent les ressources militaires de l’Occident, non pour promouvoir la domination de l’homme blanc, mais pour assurer la victoire du Nouvel Ordre Mondial et de la démocratie, parallèlement à la destruction en Occident des peuples, des traditions et terroirs par l’immigration, le multicultu, le métissage et l’idéologie du « passé faisons table rase »…

    Puisque Tchetnik en parlait plus de 20% de la Turquie était encore chrétienne après la disparition de l’Empire Ottoman, contre 0,6% de nos jours, comme quoi un régime « laïco »-identitaire est tout aussi efficace qu’un califat pour liquider les minorités religieuses, les massacre en moins…car le processus a pris un peu plus de temps avant, il faut dire que ces chrétiens payaient des impôts et constituaient une bonne réserve de main-d’oeuvre, il fallait bien en garder une grosse partie vivante pour alimenter les caisses et entretenir l’Empire :
    http://s3.noelshack.com/upload/544199624595_turkey2.png
    Mais parler du passé chrétien de la Turquie en 2011 est devenu insultant pour ces individus dont les ancêtres ont un jour décidé d’abandonner leurs yourtes et leurs chèvres pour débarquer sabres à la main des steppes mongoles jusqu’à Vienne en pillant tout sur leur passage, jusqu’à piller un pays et supprimer son passé, ils y en a qui ne manquent pas d’air…
    Vous nous expliquerez dans le même genre le processus d’arabisation, de déchristianisation, de marginalisation et de substitution des mozarabes en Al Andalus. Phénomène qui se répète aujourd’hui en Egypte, puisque 250 000 coptes auront, d’après les prévisions, quitté leur pays d’ici la fin de l’année, à ajouter au million et demi qui a déjà fait ses valises. Quant le calife Omar a conquis l’Egypte en 642, il y avait 7 millions d’habitants, quand Napoléon débarque plus d’un millénaire après, la population était tombé à 2,5 millions d’habitants, bonne gestion du pays.
    Parlons de l’Afghanistan, puisque chez le sujet, pays dont la population bouddhiste à été exterminée et expulsée après l’arrivé des conquérants musulmans, le nom données aux montagnes de la région (l’Hindu Kush) en dit long sur les horreurs qui y ont été commises… Citons aussi le Pakistan, encore peuplé à 23% de non-musulmans lors de sa création contre 3% aujourd’hui (et où le viol des chrétiennes est devenu un passe-temps au Punjab), au Bangladesh il y avait 28% d’hindous avant la partition contre 9% actuellement. C’est marrant partout où l’islam s’installe, les minorités (et leur patrimoine culturelle) sont vouées à être anéanties en quelques décennies ou quelques siècles si elles ne réagissent pas ou selon le degré d’application de la shariah, ce qui n’empêchera pas les musulmans de marteler sur internet « à vous votre religion et à moi la mienne », « islam=paix », et autres confusions volontairement entretenues…

  38. 70% des jeunes arabes veulent quitter leur pays (pour allez où? chez les kouffar pardi!), ça aussi c’est étrange….
    http://gulfnews.com/news/gulf/qatar/arab-league-seeks-solutions-as-70-per-cent-of-arab-youth-want-to-emigrate-1.931043
    Ne comprennent-ils pas que vivre sous la charia c’est fantastique? Qu’attendez-vous pour les retenir?
    Quant à vos enseignements on voit les résultats, en effet :
    http://www.reproductive-health-journal.com/content/6/1/17/table/T1
    Globalement la moitié du monde musulman est consanguin, beau travail.

  39. L’Afghanistan des années 50-60, un climat malsain entre hommes et femmes comme on en témoigne ces photos.
    http://www.nine-story.info/afghanistan-in-the-1950s-and-1960s.html

    Heureusement que les services secrets pakistanais (car il ne faudrait pas oublier leur rôle très important dans la montée des talibans au lieu de rejeter uniquement la faute sur l’ « Occident ») ont radicalisés au maximum les mal rasés fous furieux, désormais l’émancipation des femmes est totale :
    http://3.bp.blogspot.com/-dEamlc574_4/Tn3Yza9-Q9I/AAAAAAAAAHc/n5W7phKiEMk/s1600/beating5.jpg

    22 000 afghanes se sont immolées l’année dernière, la paix règne dans les ménages quoi…
    http://www.radioaustralia.net.au/connectasia/stories/201109/s3313347.htm

    9 femmes sur 10 souffrent de violences conjugales…
    http://edition.cnn.com/2009/WORLD/asiapcf/09/23/afghanistan.women.abuse/index.html

    Monsieur Muslim voulait des statistiques, j’espère qu’il sera satisfait, et j’espère que vous nous écrivez depuis là-bas et pas depuis l’Europe des méchants blancs démoniaques, histoire d’être un minimum consistant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.