45% des ados américains déclarent être en ligne « presque en permanence »

L’addiction aux smartphones est devenue une réelle préoccupation aux États-Unis, surtout chez les plus jeunes. En janvier, la moitié des adolescentes et des adolescents américains déclaraient être accros à leur téléphone. En cause: les smartphones et les applications pensées pour capter notre attention le plus longtemps possible -grâce notamment au principe de la machine à sous.

Selon un nouveau sondage réalisé par le Pew Research Center, un think tank américain, 45% des adolescentes et adolescents américains sondés déclarent être en ligne «presque en permanence». Un pourcentage qui a doublé en seulement quelques années. Cette augmentation s’explique par la forte hausse du nombre de jeunes en possession d’un smartphone: 95% en 2018 pour 73% en 2015.

Source : Slate

1 commentaire concernant l'article “45% des ados américains déclarent être en ligne « presque en permanence »”

  1. La lente dérive s’est bien accélérée, je pense que la France, traditionnellement en retard sur les U.S. est, cette fois, bien « à jour ». Les « jeunes » (et les moins jeunes…) ne possèdent désormais plus qu’une seule main, celle qui ne tient pas le « portable », idem pour les yeux, centrés sur le bout des chaussures, pour mieux voir l’écran. Dans ces conditions, comment trouver un emploi, (pour ceux qui en cherchent…) J’ai récemment vu une jeune fille qui marchait, et qui consultait son téléphone tous les 1,50 mètres. Hallucinant ! Ne se sentait-elle pas privée d’un peu de sa liberté ? il me semble que non, au vu du nombre d’adeptes, dans la rue ainsi qu’au volant. Alors, et sans grande réflexion,… ce sera sans moi !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.