20 août 1955 : massacre d’El Halia. Un voisin à ses futures victimes : « Demain, il y aura une grande fête avec beaucoup de viande »

Il y a à peine soixante ans…

Le FLN – organisation séparatiste et terroriste soutenue entre autres par la gauche française et toujours au pouvoir en Algérie – avait décidé, devant l’essoufflement de sa propagande, de passer à une stratégie sanguinaire pour faire « monter la pression » en Algérie française.

Ainsi, dans le petit village minier d’El Halia, 71 Européens furent massacrés de la façon la plus ignoble que l’on puisse imaginer.
Outre les égorgements des hommes (après ablation du sexe et vision du viol de leurs femmes et de leurs filles) et l’éventration des femmes – méthode habituelle -, on note pour la première fois des personnes dépecées, vraisemblablement tant qu’elles étaient vivantes. Ainsi que des empalements.

Souvenons-nous aussi comme des voisins chaleureux et ceux que l’on croyait des « amis » se sont transformés du jour au lendemain.

Description puis témoignage :

Massacre des travailleurs de la mine de El Halia le 20 août 1955

« El-Halia est attaqué entre 11 h 30 et midi le 25 août 1955.

C’est un petit village proche de Philippeville, sur le flanc du djebel El-Halia, à trois kilomètres environ de la mer. Là vivent 130 Européens et 2000 musulmans. Les hommes travaillent à la mine de pyrite, les musulmans sont payés au même taux que les Européens, ils jouissent des mêmes avantages sociaux. Ils poussent la bonne intelligence jusqu’à assurer leurs camarades Degand, Palou, Gonzalès et Hundsbilcher qu’ils n’ont rien à craindre, que si des rebelles attaquaient El-Halia, « on se défendrait » au coude à coude.

A 11 h 30, le village est attaqué à ses deux extrémités par quatre bandes d’émeutiers, parfaitement encadrés, et qui opèrent avec un synchronisme remarquable. Ce sont, en majorité, des ouvriers ou d’anciens ouvriers de la mine et, la veille encore, certains sympathisaient avec leurs camarades européens… Devant cette foule hurlante, qui brandit des armes de fortune, selon le témoignage de certains rescapés, les Français ont le sentiment qu’ils ne pourront échapper au carnage. Ceux qui les attaquent connaissent chaque maison, chaque famille, depuis des années et, sous chaque toit, le nombre d’habitants. A cette heure-là, ils le savent, les femmes sont chez elles à préparer le repas, les enfants dans leur chambre, car, dehors, c’est la fournaise et les hommes vont rentrer de leur travail. Les Européens qui traînent dans le village sont massacrés au passage. Un premier camion rentrant de la carrière tombe dans une embuscade et son chauffeur est égorgé. Dans un second camion, qui apporte le courrier, trois ouvriers sont arrachés à leur siège et subissent le même sort. Les Français dont les maisons se trouvent aux deux extrémités du village, surpris par les émeutiers, sont pratiquement tous exterminés. Au centre d’EI- Halia, une dizaine d’Européens se retranchent, avec des armes, dans une seule maison et résistent à la horde. En tout, six familles sur cinquante survivront au massacre. Dans le village, quand la foule déferlera, excitée par les « you you » hystériques des femmes et les cris des meneurs appelant à la djihad, la guerre sainte, certains ouvriers musulmans qui ne participaient pas au carnage regarderont d’abord sans mot dire et sans faire un geste. Puis les cris, l’odeur du sang, de la poudre, les plaintes, les appels des insurgés finiront par les pousser au crime à leur tour. Alors, la tuerie se généralise. On fait sauter les portes avec des pains de cheddite volés à la mine. Les rebelles pénètrent dans chaque maison, cherchent leur « gibier » parmi leurs anciens camarades de travail, dévalisent et saccagent, traînent les Français au milieu de la rue et les massacrent dans une ambiance d’épouvantable et sanglante kermesse. Des familles entières sont exterminées: les Atzei, les Brandy, les Hundsbilcher, les Rodriguez. Outre les 30 morts il y aura 13 laissés pour morts et deux hommes, Armand Puscédu et Claude Serra, un adolescent de dix-neuf ans qu’on ne retrouvera jamais. Quand les premiers secours arrivent, El-Halia est une immense flaque de sang.

Le groupe de fellagha est commandé par Zighout Youcef. 123 des personnes qui l’habitent, de toutes religions, de tous sexes, de tout âge et de toutes opinions politiques sont massacrés de la façon la plus ignoble que l’on puisse imaginer. (71 européens, 52 musulmans, 120 disparus). Outre les égorgements des hommes (après ablation du sexe et vision du viol de leurs femmes et de leurs filles) et l’éventration des femmes, méthode habituelle, on note pour la première fois des personnes dépecées, vraisemblablement tant qu’elles étaient vivantes.

Ce massacre résulte des nouvelles consignes du FLN qui a échoué dans sa tentative de mobiliser massivement les Français musulmans d’algérie contre la france, que ce soit par la propagande ou par la terreur. Il a également échoué dans sa tentative de créer une force militaire suffisante pour gagner des combats contre l’armée française, par manque de soutien extérieur susceptible de lui procurer des armes, aussi parce que les paras et autres troupes de choc, ramenées d’Indochine, implantent de nouvelles formes de guerre, avec des unités mobiles, et le début des opérations héliportées. Enfin de plus en plus nombreux sont les musulmans qui portent les armes françaises, d’abord protection des sections administratives spéciales nouvellement implantées, gendarmes des groupes mobiles de sécurité, puis progressivement et de plus en plus, auto défense des villages et troupes combattantes, les harkis.

Le FLN a alors décidé de faire régner la terreur, il renforce ses politiques d’attentat aveugles dans les villes, son extermination systématique des européens, ses actions de sabotage de récolte, de routes, de réseau ferré, de lignes téléphoniques qui le conduiront à la victoire. Il vise aussi les nationalistes modérés type Ferhat Abbas, dont le neveu, qui gérait sa pharmacie est égorgé pour l’exemple. Abbas comprendra parfaitement qu’il n’est plus possible de tenter une troisième force et rejoindra le Caire.

El Halia aura une autre conséquence, le gouverneur général Soustelle, qui était venu en Algérie avec la volonté de trouver une solution politique, voyant le massacre, déçu de ses contacts, décide « qu’on ne discute pas avec des gens comme ça ». Lors de l’enterrement des victimes, les personnes présentes, menées par le maire, piétineront les gerbes et couronnes offertes par les autorités préfectorales et militaires et feront une conduite de Grenoble au sous préfet.

Soustelle écrira : « Les cadavres jonchaient encore les rues. Des terroristes arrêtés, hébétés, demeuraient accroupis sous la garde des soldats….Alignés sur les lits, dans des appartements dévastés, les morts, égorgés et mutilés (dont une fillette de quatre jours) offraient le spectacle de leurs plaies affreuses. Le sang avait giclé partout, maculant ces humbles intérieurs, les photos pendues aux murs, les meubles provinciaux, toutes les pauvres richesses de ces colons sans fortune. A l’hôpital de Constantine des femmes, des garçonnets, des fillettes de quelques années gémissaient dans leur fièvre et leur cauchemars, des doigts sectionnés, la gorge à moitié tranchée. Et la gaieté claire du soleil d’août planant avec indifférence sur toutes ces horreurs les rendait encore plus cruelles « 

Le 20 août 1955, « une date terrible, une date inoubliable » dira Yves Courrière dans son Histoire de la guerre d’Algérie » (ed. Taillandier). Ce jour-là, Zighout Youssef, le chef de la willaya 2, lance la population civile de certains douars du Nord-Constantinois contre les Européens. A El-Halia, petit centre minier près de Philippeville, cent trente-deux personnes sont assassinées dans des conditions barbares.

Marie-Jeanne Pusceddu témoigne:
Le 20 août 1955 j’étais à El-Halia

Je m’appelle Marie-Jeanne Pusceddu, je suis pied-noir, née à Philippeville en 1938 de parents français, d’origine italienne. Mes parents étaient des ouvriers; toute ma famille, frères, oncles, cousins, travaillait à la mine d’El-Halia, près de Philippeville. Ce petit village d’El-Halia n’était qu’un village de mineurs, d’artisans qui travaillaient dur dans la mine de fer. Il y avait également des ouvriers arabes avec qui nous partagions, au moment de nos fêtes respectives, nos pâtisseries et notre amitié. Ils avaient leurs coutumes, différentes des nôtres, nous nous respections. Nous étions heureux. Les « événements d’Algérie » ont commencé en 1954. Mais pour nous, la vie était la même, nous ne nous méfions pas de nos amis arabes.

Je me suis mariée le 13 août 1955, nous avons fait une belle fête et tous nos amis étaient là, notamment C., le chauffeur de taxi arabe que nous connaissions bien. Avec mon mari, nous sommes partis en voyage de noces. Le 19 août 1955, avec mon mari André Brandy (ingénieur des mines employé au Bureau de la recherche minière d’Algérie ), nous avons pris le taxi de C. pour rentrer à El-Halia. Pendant le trajet, C. nous dit: « Demain, il y aura une grande fête avec beaucoup de viande ».
Je lui répondis: « Quelle fête ? Il n’y a pas de fête ».
Je pensais qu’il plaisantait. Le lendemain, 20 août, tous les hommes étaient au travail à la mine sauf mon mari. Il était juste midi, nous étions à table, quand soudain, des cris stridents, les youyous des mauresques et des coups de feu nous ont surpris. Au même moment, ma belle-sœur Rose, sa petite dernière Bernadette (trois mois) dans les bras arrive, affolée, suivie de ses enfants, Geneviève 8 ans, Jean-Paul 5 ans, Nicole 14 ans, Anne-Marie 4 ans. Son aîné Roger, âgé de 17 ans, était à la mine avec son père. Avec ma mère, mon frère Roland de 8 ans, Suzanne ma soeur de 10 ans, Olga mon autre soeur de 14 ans et mon mari, nous avons compris qu’il se passait quelque chose de grave. Les cris étaient épouvantables. Ils criaient: « Nous voulons les hommes ». Je dis à mon mari : « Vite, va te cacher dans la buanderie! ».

Nous nous sommes enfermés dans la maison, mais les fellaghas ont fait irruption en cassant la porte à coup de hache. A notre grande stupeur, c’était C., le chauffeur de taxi, « l’ami » qui avait assisté à mon mariage. Je le revois encore comme si c’était hier. Il nous a poursuivis de la chambre à la salle à manger, puis dans la cuisine; nous étions pris au piège. C., avec son fusil de chasse, nous menaçait. Il a immédiatement tiré sur ma pauvre mère, en pleine poitrine, elle essayait de protéger mon petit frère Roland. Elle est morte sur le coup avec Roland dans ses bras, lui aussi gravement atteint. Ma belle-sœur Rose a été tuée dans le dos. Elle gardait son bébé contre le mur, ma jeune soeur Olga s’est jetée, dans une crise d’hystérie, sur le fusil, il a tiré à bout portant, la blessant salement. Il nous narguait avec son fusil. Bravement et affolée, je lui dis: « Vas-y! Tire! Il ne reste plus que moi ». Il a tiré, j’ai reçu la balle à hauteur de la hanche, je n’ai même pas réalisé et il est parti. J’ai pris les enfants, les ai cachés sous le lit avec moi, mais je souffrais trop et je voulais savoir si mon mari était toujours vivant. Je suis allée dans la buanderie et me suis cachée avec lui derrière la volière. Les fellaghas, les fils de C., sont revenus. lls se dirigeaient vers nous en entendant un bruit, mais l’un d’eux a dit en arabe: « C’est rien, c’est les oiseaux ». Et nous sommes restés, apeurés, désemparés, sans bouger jusqu’à cinq heures de l’après-midi.

Les cris, les youyous stridents, la fumée, le feu, quel cauchemar ! …Un avion de tourisme est passé au-dessus du Village et a donné l’alerte. L’armée est arrivée à dix-sept heures. Et là, nous sommes rentrés dans la maison pour constater l’horreur. Mon petit frère Roland respirait encore; il est reste cinq jours dans le coma et nous l’avons sauvé. Malheureusement, ma soeur Olga a été violée et assassinée, ma soeur Suzanne, blessée à la tête, elle en porte encore la marque. Puis l’armée nous a regroupés. Ma famille Azeï, tous massacrés au couteau, la soeur de ma mère, son mari, ses deux filles dont l’une était paralysée, l’une des filles qui était en vacances avec son bébé a été, elle aussi, assassinée à coups de couteau (c’est la fiancée de son frère, qui s’était cachée, qui a tout vu et nous l’a raconté). Le bébé avait été éclaté contre le mur. Puis, mon cousin a été tué à coups de fourchette au restaurant de la mine, le frère de ma mère, Pierrot Scarfoto a été, lui aussi massacré, en voulant sauver ses enfants, à coups de couteau, les parties enfoncées dans la bouche, ainsi que mon neveu Roger, âgé de 17 ans. Mon père, sourd de naissance, blessé à coup de couteau, s’était réfugié dans une galerie abandonnée. Il n’a pas entendu l’armée, on ne l’a retrouvé que quinze jours plus tard, mort à la suite de ses blessures. Il a dû souffrir le martyre. Mon jeune frère Julien a été également massacré.

Treize membres de ma famille ont ainsi été martyrisés, massacrés par le F.L.N.

Je suis restée à l’hôpital près de trois mois, j’avais fait une hémorragie interne avec infection, car les balles fabriquées étaient bourrées de poils, de bris de lames de rasoir. Nous avions échappé à la mort, mais pas à la souffrance. Mon mari fut muté à Bougie, mais le Chantier ayant subi une attaque, il a dû fermer; puis à Ampère, près de Sétif, et finalement au Sahara. Mais les femmes n’étaient pas admises. J’ai été recueillie avec mes deux frères à Lacaune-les-Bains, chez les soeurs de Saint-Vincent-de-Paul, j’y étais déjà venue plus jeune.

Le fellagha meurtrier de ma famille a été arrêté, j’ai dû venir témoigner pendant trois ans en Algérie, car j’étais le seul témoin. Mon témoignage fut mis en doute, du moins la façon dont les miens ont été massacrés. Ils ont déterré ma mère pour voir si je disais la vérité, je n’en pouvais plus. On a retiré plusieurs balles et la seule chose de positive dans tout ce cauchemar, c’est le collier qu’elle portait et que l’on m’a remis ; collier dont je ne me séparerai jamais.

Marie-Jeanne Pusceddu
Source : L’Algérianiste N° 94 juin 2001
Revue culturelle
BP 213
11102 Narbonne cedex
Tél/fax : 04 68 65 05 66


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

69 commentaires concernant l'article “20 août 1955 : massacre d’El Halia. Un voisin à ses futures victimes : « Demain, il y aura une grande fête avec beaucoup de viande »”

  1. Je suis abasourdi , révolté, horrifié devant ces témoignages. Bien sur pas un mot dans les manuels d’histoire préconisés par la Gueuse. Quand je pense que des Français osent traiter les Généraux Massu, Aussaresse et Jean Marie le Pen de tortionnaires!! Mais moi c’est avec les méthodes de la Gestapo ou du NKVD que j’aurais interrogé les fellouzes et leurs soutiens et c’est avec celles de Reinhardt Heydrich que j’aurais réprimé leurs menées criminelles, sans pitié ni remords.

    Cela me confirme une chose, Charles de Gaulle est un traitre et un assassin qui mérite l’indignité nationale.

  2. Et demandez à cette dame si elle peut donner le nom de l’avocate de la défense? C’est intéressant de le connaitre!

  3. Témoignage d’un égorgeur encore vivant :
    « lorsque nous sommes entrés dans la maison , la femme faisait frire des sardines , nous l’avons égorgée puis je me suis assis et j’ai mangé les sardines  »
    ce témoignage hallucinant , vous pouvez le voir dans le film : » Algérie , histoires à ne pas dire  » de Jean-Pierre Lledo (dispo en DVD à la FNAC) ainsi que d’autres témoignages d’assassins toujours en vie sur le génocide des européens d’Oran , le 5 Juillet 1962 !
    Le film a suscité de nombreuses controverses , avec notamment de nombreuses contre-vérités sur la guerre d’Algérie, mais les témoignages , par les auteurs même de ces atrocités , prouvent si besoin en était , que la guerre d’Algérie ne fut pas une guerre d’indépendance mais bel et bien une guerre de religion contre les chrétiens puisque les témoins parlent de djihad !
    Depuis l’indépendance de ce pays nos dirigeants n’ont jamais cessé de cirer les pompes des assassins du F.L.N. et , aujourd’hui , leur livrent notre pays .Voir les déclarations de Vauzelle

    http://fr.altermedia.info/general/vauzelle-est-fier-detre-le-president-dune-grande-region-musulmane_29954.html

    et le voyage en Algérie en catimini de JF Coppé

    http://fr.novopress.info/92156/cope-en-algerie-le-double-discours-sur-limmigration-continue/

  4. Ils tuaient des musulmans aussi comme c’est précisé dans l’article, ils appellent cela un djihad pour légitimer ces crimes, c’est du nationalisme et pas du religieux.

  5. De Gaulle ,la plus grosse escroquerie historique française .
    Ces abominations , il les connaissait et pourtant il a laissé l’enseignement public aux complices du FNL.
    Depuis tant de temps, nous subissons le mensonge , un mensonge tellement énorme qu’il est difficile de comprendre pourquoi il perdure .
    Le MRAP , le BNVCA, la LICRA et tant d’autres devront rendre des comptes , car ils ont été, et demeurent les vecteurs les plus actifs de la propagande immonde qui livre notre pays à la barbarie et à la destruction.

  6. toute la gôche française a armé le FLN
    .Les fameuses « valises de billets ».

    les famillles qui ont perdu des être chers devraient s’en souvenir…………..

  7. @ Barbaresque
    Ce n’est ni du nationalisme, ni du religieux, c’est de la bestialité , de la perversité , de la cruauté poussées au stade extrême, c’est génétique .
    La preuve , cela continue .

  8. Au fond de tout celà, que vous le vouliez ou non, il y a la religion, sans cette religion, ces massacres n’auraient pas eu lieu: l’appel au (ou à la?) djiad!!!c’est quoi?

  9. (Anonyme…vous m’ôtez les mots du commentaire c ‘est exactement ça; duplicité orientale et consanguinité)

    Dans mon pays, on reçoit désormais en grande pompe, on nous impose, ces tortionnaires, on les choie, ainsi cette ancienne poseuse de bombe à Européens, directement responsable de la mort de 3 jeunes femmes et de 12 blessés graves dont plusieurs enfants qui mangeaient des glaces, celle qui condamnée à mort, fût graciée par de Gaulle: Zohra Driff-Bitat

    Qu’elle soit la vice-présidente du Sénat Algérien ne suffit pas, l’insulte aux morts et aux vivants n’est pas encore à la hauteur.

    Donc le 02 juillet 2011 elle était l’invitée avec une forte délégation par Claude DOMEIZEL président du groupe d’amitié France-Algérie, à déjeuners avec Bernard DEROSIER, député du Nord, avec Jean-Marc SAUVE vice-président du Conseil d’état, à entretiens avec Philippe RICHERT du ministère de l’Intérieur, Patrick OLLIER ministre auprès du Premier ministre, Gérard LARCHER, président du Sénat, Michel VAUZELLE, président du Conseil régional, Jean-Noël GUERINI président du Conseil Général et Jean-Claude GAUDIN, sénateur-maire de Marseille et réception chez Mme Yvette MATHIEU préfète des Alpes de Haute-Provence…

  10. Soutenus par les communistes, mais aussi par les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Egypte de Nasser. Durant ce temps, les Etats-Unis soutenaient les frères musulmans pour déstabiliser le gouvernement de Nasser, tout comme Israël a soutenu le Hamas à ses débuts pour réduire la force politique du Fatah. Après les télégraphistes de l’Empire nous expliquent que les Etats-Unis et ses vassaux européens soutenaient les dictatures arabes contre l’islamisme. La vérité est que l’Islam ne représente et ne représentera aucune menace contre l’Empire, c’est tout le contraire, ils se serviront des musulmans comme fossoyeurs de la chrétienté, ou de ce qu’il en reste…

  11. @barbaresque, tout cela est bien religieux, tous les algériens appellent leurs terroristes morts durant cette guerre des « shouhada », et si aujourd’hui ils parlent de « guerre de libération » pour faire de l’anticolonialisme 60 ans après juste par rancoeur, la propagande du FLN à l’époque parlait bien de djihad.

  12. Rien n’explique cette bestialité , ce sadisme poussés à un point que l’on ne peut imaginer, si ce n’est la génétique .
    Toute autre explication est malvenue , obscène .

    @ barbaresque
     » ils appellent cela un djihad pour légitimer ces crimes, »
    Parce quoi que ce soit pourrait légitimer cette horreur absolue ?
    Décidément , nous n’avons rien en commun avec vous , pas plus qu’avec vos cousins qui vous ont toujours soutenus pour tenter de détruire le monde occidental.
    Que chacun retourne chez lui , c’est tout.

    @ Misericord
    Oui je sais , mais comment expliquer une telle connivence avec ces bêtes .
    Dans quel pays occidental voit-on une telle bassesse ?
    De Gaulle haissait la France ; il était certainement , cela n’engage que moi, un agent communiste

  13. Ne vous inquiété pas les gars car le pire est passé sous silence .

    Peu de gens savent que les enfants des cadres du FLN historique vivent en France eux leurs familles et ceux ci en quasi totalité. Le jour viendra ou leurs enfants aussi devront affronter notre vindict populaire et ce jours là […].

    Je tiens de la bouche meme de Bruno Gollnich il y a plus de deux millions d’algériens en France dont huit cent mille ont soutenu monsieur Bouteflika (FLN) lors des présidentielles algérienne.
    A cela s ajoute de nombreux supposé harkis(moin de cent mille et pas quatre cent mille) et la moitié de la communauté juive de France.

    En fait nous avons au minimun trois millions d algériens en france.

  14. Vous oubliez les crimes commis par les militaires et civils français(plusieurs millions) sur un peuple (algérien) innocent qui n’a rien demandé.
    L’occident a beaucoup de sang sur les mains, et cela Dieu le sait et justice divine sera rendue….

  15. Un peuple algérien innocent ben voyons.

    La traite de méditerranée 1 millions de blancs entre 1500 et 1800 et pendant la meme période 3 millions de blanc dans les balkans ;je ne parle ni de la traite orientale des nègres ni meme des massacres car pour un esclave combien de personnes tuées sur place? 2 ou 3 ou plus?

    La capitale du négoce c’étais Alger loin devant Tunis et Tripoli.

    Lorsque l’armée français pris Alger en 1848 elle découvrit ses premiers pieds noirs plusieurs centaines d’européens…

    Les musulmans ne respectent que la force. L’armée françaises n’a pas été trop violente la preuve un siècle plus tard l’invasion recommençe .C est comme vouloir extirper les chardons d un champs d’une année sur l’autre tous est toujours à refaire .

  16. Je me permet de remarquer au passage qu’au mois de juillet un Rappel historique fut oublié par contre-info:

    Sac de bézier 22 juillet 1209

    Arnaud Amaury légat pontifical et abbé de Citeaux

    « Massacrez-les, car le seigneur connait les siens »

    Une simple anecdote mais rien à voir avec la guerre d’Algérie…

  17. Les civils français n’ont pas de sang sur les mains, ils ne demandaient qu’une chose: rester dans leur pays et continuer à s’entendre avec les musulmans qui les entouraient, par contre, ils furent enlevés par les fells, torturés, sans auun doute, des centaines de français ont disparu sans que l’on sache ce qu’ils étaient devenus, j’ai de la famille qui a vécu en Agérie, près de Phillipeville et je sais, par eux, que tous les jours,la Dépèche de Constantine, relatait l’enlèvement de civils parfaitement innocents.

  18. La tragédie algérienne restera une tâche d’ignominie indélébile. On ne pouvait pas clore cette guerre de pire façon. La victoire militaire sur le terrain aboutissant au pire désastre politique et humain… il fallait toute la rouerie et le mépris gaullien des français d’algérie, la lâcheté des veaux métropolitains pour en arriver là…

  19. Oui, mais pourquoi est-on allé chez ces gens il y’a 180 ans, aussi. Chacun chez soi dès le départ, cela aurait évité bien des désagréments.

    Cordialement.

  20. Lucas L…

    Et pourquoi la conquête du Maghreb par les arabes?

    L’expédition de 1830 a au moins servi a libérer les derniers chrétiens esclaves à Alger et à pacifier la méditerranée de la piraterie barbaresque (pillage des navires, rafle de population). La « colonisation » n’a pas été planifiée. Voir L’Histoire de l’Algérie de l’antiquité à nos jours » de P. Montagnon.

  21. L’histoire est à géométrie variable, chacun ses historiens et il est toujours facile de blâmer autrui. Nous avons des exples de bobards récents : armes de destructions massives en Irak….un million de morts, 9/11, inside job…des milliers de morts (innocents) en Afghanistan…aujourd’hui la Lybie et la Syrie, demain l’Iran, le Pakistan….Malheurs aux peuples qui sèment la désolation et la corruption sur terre. Dieu est tout puissant et miséricordieux et les bobards ne seront d’aucune utilité le jour du jugement dernier….
    Que Dieu vous guide vers la vérité, la tolérence et la paix. Amen.

  22. Pourquoi etre resté?

    Pour que l’Algérie ne retourne dans le giron de l’empire turc en pleine anarchie! Parcequ’un peuple qui ne domine pas finit dominé.
    De plus il restait Tripoli et Tunis quand on commence une guerre; il faut la terminée.Ce n’est que vers les année 1930 que le Maroc fut réellement controler après plus d un siècle de guérilla .Cest Pétain et Franco qui terminèrent la conquète de l’Afrique du nord. Quand on lit « terre des hommes » de Saint-ex dans le grand sud Marocain et en Mauritanie l’esclavage étais encore bien présent. Officiellement en Mauritanie « la traite fut abolit en 1981 ». L’islam est une religion à problème et donc la logique est simple une Algérie-Française laique et surtout pas une France-Algérienne et musulmane. Le seul regret c est de ne pas avoir trouvé une porte de sortie honorable(indépendance progressive)mais dans le cadre d’un partenaria commun(contre pétrole et gaz). Dans les années soixantes le FLN islamo-maxiste écrasé nos supplétifs musulmans mit à la tete de l Algérie nous aurions évité la ruine de l’Algérie et une immigration musulmanes de peuplement en France.

  23. On rencontre chez certains un amalgame de faits qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Ce qui est dit est de source sûre, pas médiatique, ce sont des gens qui ont vécu le drame algérien, pour moi, ce sont de vieilles tantes qui avaient gardé, non seulement la mémoire des fait, mes ceux-ci relatés au jour le jour, les disparitions étaient précises, avec nom et adresse, c’est impressionant, de même que la personne qui a été au coeur du massacre relate exactement les faits , l’histoire me fut racontée et tout est vrai. Je pense que lorsqu’on hait la France et les français, il faut vivre dans un pays plus accueillant pour ses idées et sa religion!

  24. Je pense, aussi, qu’il ne fallait pas y rester, qoique les arabes furent des envahisseurs, qui n’on rien construit, et nous savons que, par la force des choses, ces pays désertifiés furent occupés systématiquement, mais, le problème des français nés en Algérie devient le problême de la France, celle-ci est responsable de ses compatriotes qu’elle a envoyé dans les colonies, comment voulez-vous que des générations habitant dans cette province ( c’était des départements français!) dont les parents ont fait toutes les guerres, ont bâti leurs maisons, ont travaillé pour laisser quelque chose à leurs enfants, comment voulez-vous que de petites gens à qui de gaulle disait: restez vous êtes chez vous, tout se passera bien, que ces gens là comprennent ce qui leur arrivait. Les descendants des premiers colons ne sont pas responsables de cette colonisation c’est l’état français, et la franc-maçonnerie qui a empéché les missionnaires de convertir ces peuples, parce qu’il n’y avait que deux solutions: partir ou convertir.

  25. @ Alix oui tu as raison

    Je travaille dans le batiment depuis 15 ans oui tu as raison tous le monde hait la France et les Français.

    J ai autour de moi des turcs, des marocains ,et des portugais (ce sont les pires).
    Notre pays leurs à tous donné sans meme demander leurs avis au Français.
    Si on les avait exploité voir meme tué à la tache comme dans certain pays je suis sure que là au moin on nous respecterait.Hélas ce serais dommage d’en arriver là mais bon plus j’y pense et plus j’y crois.

    Les immigrés d’ou qu’ils viennent se comportent comme des sangsues.

  26. «Malheurs aux peuples qui sèment la désolation et la corruption sur terre.»
    Vous voulez probablement désigner ces peuples sémites dont l’un est aux hautes manœuvres et les autre aux basses du type: invasion de peuplement, faits divers, trafic de drogue etc.

  27. Barbaresque dit :
    21 août 2011 à 13 h 21 min
    @Anonyme
    On rentrera chez nous quand vous cesserez votre ingérence

    Ingérence = gros sous que les dirigeants dits français vous allouent car vous n’êtes bons à rien; heureusement que les Chinois eux vont vous mettre au pas

    Vous êtes en France , parce qu’il y aurait ingérence ?
    Mais normalement vous devriez être chez vous pour combattre cette ingérence .
    Non, vous êtes chez nous pour vivre d’allocs , c’est tout , et ne croyez-pas que vos cousins qui vous protègent feront toujours la loi en France .
    Vous partirez avec eux , affinités obligent !

    En attendant , au nom de tous ces malheureux dont vous justifiez la mort la plus atroce qui soit , CASSE-TOI

  28. « Les immigrés d’ou qu’ils viennent se comportent comme des sangsues. »

    Non, pas tous , pas les immigrés européens ; ce que dit super casse c , alias le troll Viking , c’est de la désinformation , pur jus mondialiste .
    Tous les immigrés se valent , cad les immigrés africains s ‘intégreront comme les autres , voilà le sens caché du commentaire de super casse c , alias Viking.

    Tactique un peu éculée , le « viking  » !

  29. @anonyme …………ne pas etre d’accord avec moi j accepte mais me crucifié c’est pas nécessaire …

    Je suis ouvrier à la base et élevé à la campagne ;j ai grandis en ville et donc je suis plus radical vis à vis des étrangers.

    Pour moi seul compte la loi du sang car la couleur de peau et la religion c’est juste en plus . Sortie du territoire national etre européen pour moi c’est vague désolé pour toi @anonyme mais le National Socialisme en Allemagne, la dette publique en Grèce ou le chomage en Espagne cela me laisse de marbre sortie de l’hexagone je reste froid et glacial.

  30. C’est tout à fait idiot, super c.c. car les français ont des racines européennes diverses, regardez bien la France au moyen âge, regardez là un peu plus tard: mes ancêtres étaient espagnols et contents d’avoir Charles Quint pour empereur, donc où me situez vous, j’ai problablement de lointains ancêtres italiens, à part ça, je suis celte… C’est ça la France, elle s’est faite petit à petit et les immigrés chrétiens se sont parfaitement adaptés, c’est uniquement un problême de religion; et il faut aimer la France, des italiens d’origine ont fait la guerre contre leur pays, avec les français, ils ont le plus grand droit de se dire français!

  31. Les « algériens » ne furent rien d’autre que des conquérants de l’Algérie , nous avons donc colonisé des colonisateurs ! pour répondre au père Joseph au sujet des « crimes  » commis par l’armée française :
    Les « braves  » du FLN n’étaient rien d’autres que des barbares sanguinaires , qui assassinaient d’abord et avant tout au nom de la guerre sainte et ENSUITE seulement pour l’indépendance ! Sil leur arrivait de sortir vainqueurs d’une embuscade tendue aux soldats français , il ne quittaient le terrain qu’après avoir achevé les blessés et soigneusement émasculé les cadavres avec insertion des parties génitales dans la bouche des victimes

    http://perso.nordnet.fr/louis.keller/palestro/souvenirs/ville_martyre/historia.htm

    !comment s’étonner dès lors que les compagnons d’arme des suppliciés deviennent ivres de vengeance et commettent à leur tour quelques exactions ? ceci n’excuse peut-être pas cela me direz vous mais de toutes façons , ces exactions furent très rares et elles n’atteignirent jamais le degré de barbarie et d’ignominie que celles commises par le FLN .
    @ LUCAS
    Il ne sert à rien de vouloir refaire l’histoire , nous ( ou plutôt nos aïeux ) y sont allés parce-que c’est l’époque qui le voulait , la « mode  » était à l’expansionnisme , à la conquête de nouveaux territoires …se demander aujourd’hui « pourquoi y être allé  » c’est se demander aussi pourquoi Colomb est allé en Amérique ou pourquoi les conquistadors colonisèrent l’Am Sud ! des questions à poser aux historiens peut-être mais pas à nous

  32. Les atrocités commises par les « indépendantistes » algériens faisaient parties d’une politique de terreur vis à vis des populations visées. Une illustration sanglante sans compromis de « la valise ou le cercueil » pour les européens d’Algérie, et ralliement ou la mort pour les autochtones musulmans trop neutres ou pro-français.

    Les européens représentaient 10% de la population en 1962… on ne peut donc pas décemment parler d’une colonisation de peuplement au sens où nous la subissons aujourd’hui en métropole. On ne peut pas non plus accuser les français de « génocide » (marque déposée) puisque les « arabes » s’y retrouveront plus de 10 fois plus nombreux qu’au moment de la conquête.

    Ce ne sont que quelques détails qu’il faut bien rabâcher dans l’océan du mensonge médiatique officiel.

  33. Quand Aït Ahmed , chef historique du FLN évoque le génocide des pieds noirs
    « Sur un ton passionné, il dénonce la véritable « tragédie humaine » qu’a constitué le départ forcé des populations françaises d’Algérie en 1962. Il estime que c’est « plus qu’un crime, une faute » commise par le Front de Libération Nationale, dont il est un des chefs fondateurs et dont il était encore membre à l’époque. Il ajoute que cette faute a pris un triple aspect « politique, économique et même culturel ». En effet, d’après lui les citoyens non-musulmans auraient dû garder toute leur place dans l’Algérie indépendante car « les cultures juive et chrétienne se trouvaient en Afrique du Nord bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. »

    lire la suite ici
    http://www.kabyle.com/forum/salon-discussions-generales/22233-ait-ahmed-evoque-le-genocide-des-pieds-noirs.html

  34. Il faut savoir, aussi, que les habitants des mechtas ,suspects d’amitié avec des français; étaient massacrés d’horrible façon.

  35. @ super cc , alias Viking
    Vous ne connaissez RIEN à l’histoire de l’Europe
    Tous les membres des familles royales européennes étaient au moins cousins , par exemple .
    Vous avez un problème perso avec les Portugais parce qu’ils vous concurrencent dans le bâtiment , c’est risible !
    Le sang français est un mélange de celte , de gallo-romain , de goth .
    Ce sang, vous le retrouvez dans différents pays d’Europe .
    Franchement , vous faîtes de la diversion , c’est évident .

    @ ALIX
     » les immigrés chrétiens se sont parfaitement adaptés, c’est uniquement un problême de religion  »
    pas que de religion ! les immigrés européens sont chrétiens certes , mais surtout d’ethnie proche et compatible .
    Le seul problème est que pas mal d’immigrés européens , à une certaine période , étaient des rouges , rouges qui n’étaient pas tous chrétiens , cela évidemment n’ a pas été sans conséquence .

  36. Oui nous avons reçu des espagnols rouges et des italiens idem, ils ont sans doute augmenté à leur époque les rangs des communistes, mais les italiens ont toujours, en eux, un fond de religion, ils se sont embourgeoisés, se sont mélangés aux français, on n’en parle plus, les espagnols sont un peu plus durs et ce n’est pas aujourd’hui que leur descendance se calmera et reviendra dans le giron de l’Eglise, en celà vous avez raison, mais je pense, hélas, que toutes les nouvelles générations perdent la foi ou apostasient si les parents ne l’ont pas fait avant eux, et comme il leur faut un idéal ils se tournent vers l’extrème gauche ou l’écologie politique croyant en une certaine générosité ou voulant sauver la planète. Du ciel, malheureusement, ils n’en ont que faire, c’est extrèmement triste.

  37. …ils se tournent vers l’extrème gauche ou l’écologie politique …
    Ah bon ? parce-qu’il y a une différence entre extrême gauche et écologie politique ? que nenni ! comme la pastèque j’vous dis …vert à l’extérieur rouge à l’intérieur !

  38. @ Anonyme à l’insulte facile, étale nous ta culture Européenne juste pour rire ? je te donne par gentillesse le test de culture et d’intelligence le plus sûr : Disserte nous sur l’Allemagne et la Prusse… commence par la civilisation de la Téne, puis la princesse de Vix…

    Tu jabotte, je le prouve !

    a) sur la Noblesse : Rommel par sa mère Von Luz descendante de Huguenots chassé par la révocation de l’édit de Nantes (1685) est un descendant direct de St Louis, beaucoup d’officier Allemand (Air/mer/terre) de 1940/45 sont des descendants de Huguenots.

    b)200.000 Allemands composés la Grande Armée de 1812 pour envahir la Russie, ils furent de tous les combats avec honneur et bravoure… dont 1700 chevaux légers Hessois, tous tireur d’élite équipé de fusil à canon rayé avec chargement par la culasse, leur sacrifice à la Bérézina permit d’éviter la capture certaine des restes de la grande Armée, de Nabotléon. Source NRH N°60 page 38/39/40

    En Mai 1945 la Charlemagne dans Berlin, n’est ce pas une sorte de réciproque à la Bérézina ??? L’Allemagne un grand peuple ruiné par les pillages de Nabotléon, la Crise de 1918/29… Détruit à 80% , ruiné en 1945, 6 millions d’hommes Allemands morts de mauvais traitement dans les camps des Alliés…

    En 2012, L’Allemagne première d’Europe pour la qualitée de ses productions, sa finance, ses exportations. Bravo les Allemands, un exemple !

    @ Super CC Oui t’as raison, ils y a des milliers de pro FLN en France, et plein d’autres descendant de révolutionnaire de tous pays…

    Roger Holleindre a trouvé et publié un rapport fait par un collège d’infirmier, de médecin, de dentiste, de chirurgien, vétérinaire… de tous les massacres commis en Algérie, chaque rapport fait mention du : Nom du rédacteur, profession, age, date et lieu des faits, description des actes sur tel type de victime et photos, pour certain faits il y a peut-être dix photos ; exemple fillette violée, ouverte au couteau du sexe au menton

    Ce rapport fut expédié à Paris aux autorités….donc elles savaient…

    Ce livre est intéressant à lire, à donner aux étudiants pour le sortir leur des cours de Révisionnisme dispensé par la Ré-éducation National crypto communiste : vous garantit un effet dévastateur sur les cours… le prof ridiculisé….tous les étudiants veulent regarder le livre, il y a une demande d’information ?

  39. – Les atrocités commises par le FLN faisaient partie d’un plan calculé pour frapper les esprits de toutes les communautés et créer un fossé irréparable entre européens et musulmans .Et ils ont réussi puisqu’ils ont réussi à le maintenir, à réclamer la repentence, et à occulter leur sauvagerie. Les victimes musulmanes étant les algériens fidèles à la France, ou simplement à leur patron voisin, collègue de travail, ami . Le FLN n’a fait qu’exploiter les dispositions naturelles d’un peuple […] , hypnotisé par l’islam, miné par la consanguinité et les maladies vénériennes….ceux qui ont vécu cette époque ne me contrediront certainement pas.

  40. Les fellouzes ont réussi a surpasser en atrocité l’armée rouge… le tout en droite ligne des valeurs des vainqueurs de 1945…

  41. L’arabe est un Janus à deux faces […]

    En 1962 400 000 milles travailleurs algériens en france 40 ans plus tard 10 000 000 de musulmans en france.

    Regardons la réalité en face depuis 2002 les troubles à l’est et dans les balkans étant globalement terminés nous assistons à une explosions des saisies d’armes de guerre dans les cités.
    La Ouma s’arme t elle depuis les présidentielle de 2002 ?
    Oui je le pense de plus le changement de population (en 2010 presque 30/100 de naissance Africaine donc 1 enfant sur 2 est fde souche) est un facteur agravant.

    Dans 20 ans avec 250 000 immigrés musulmans en plus tous les ans qui entre en France, un taux de fécondité record de la ouma, une anesthésie totale des autorités, l’ impossibilité de se fournir en armes par la voie légale pour un nationaliste et pire que tout trop de paroisses nationalistes pour coordonner une vrai résistance.

    Si dans 15 ans ça péte, ils sortirons des entrailles de leurs mosquées(comme durant la guerre d’algérie dans les médersa) les armes qu’ils y cachent et c est sur c est certain un peuple de fils unique ne peut pas gagner.

  42. Le plus terrible dans cet histoire, c’est que le même schéma islamique apocalyptique va se déroulé mais cet fois-ci en France, grâce à un gouvernement de gauche qui historiquement détient le record de haute trahison pour le pays Français ! Comme par exemple avec les nazis durant la seconde guerre mondiale, du jour ou lendemain, nous entendront les rafales et hurlement comme à la guerre, le réveil Islamique en Europe manipulé de main de fer par une Israël anarchiste et raciale, raison pour laquelle la religion Chrétiennes faiblit et que l’immigration musulmane augmente à vitesse grand V ….

  43. L’arabe est un Janus à deux faces […]

    Il y a des types qui ont voyagé en Barbarie, il y a 200 ans ou 300 ans, je ne me souviens plus des titres des livres qu’ils ont écris mais ils se trouvent dans les bibliothèques actuelles.
    Dans l’un de ces livres, un des types qui a vécu en Barbarie disait que les arabes étaient capables de suivre, en même temps, deux pensées contradictoires, sans que jamais ces deux pensées ne se rencontrent l’une l’autre.

    Il y a de la schyzophrénie chez les arabes, schyzophrénie : esprit coupé, dédoublement de la personnalité, personnalité multiple ect

  44. @ Avert : est un prêcheur de faux…;

    Suis pas anti chrétien, chacun croit à ce qu’il lui plait, c’est son plaisir, il n’a pas a l’imposer de force:

    Convaincre est plus fort que contraindre

    J’ai dit : [arrêtez d’insulter le christianisme svp – la modération].

  45. définition de l’Insulte : c’est dire une grossièreté ex utain t’as race

    dans mon propos : je dit des vérités , si pour vous, annoncer : la bible est une Thora modifiée est une insulte, vous n’avons pas les mêmes valeurs, je ne vie pas dans le déni de Réalité…

  46. Non vous faites erreur, « insulte » n’est pas synonyme de « grossièreté ».
    Vous insultez le Christianisme en le mettant au niveau du talmudisme.

  47. Premiérement merci mille fois d’avance a touts les équipes de gaelle.hautetfot.com de france.

    Mr lr PDG de gaelle mann.

    Objet/: demande un coup de main de trouvé la photo de mon pére Lamraoui ayache né en 1932 a arche ouled tebbane avec son pére Lamraoui ahmed né le 26 juin 1895 a arche ouled tebanne décées le 20 aout 1955 a skikda.

    je m’appel lamraoui nourredine né également le 12 mars 1954 a skikda fils de ayache et de bengana djemaa. je cherche la photo de mon pére et mon grand pere , et son fére décédé le 20 aout 1954 a elalia filfila arendissement de phillipeville skikda.

    Nos salutations distinguées.

    voila mon adresse:

    Mr: Lamraoui Nourredine
    XB5F29 cité yahiaoui 19000
    Sétif Algerie.

    Telephonne; 213697835420. rachid.

  48. Tous les membres des familles royales européennes étaient au moins cousins , par exemple .
    Vous avez un problème perso avec les Portugais.

    Il serait bon de pas foutre tout le monde dans le même panier. Les ouvriers du bâtiment ont pas grand chose à voir avec la noblesse en général.
    Pour le reste même beaucoup d’immigrés européens sont des vermines qui nous chient à la gueule. Et comment reprocher à tous ces gens de le faire puisque même les français préfère être jamaïcain, brésilien ou que sais-je encore.
    Dans l’imaginaire être portos c’est mieux que rien mais être extra européen c’est le top…

  49. C’est triste à dire, mais c’est le quotidien de toutes les guerres. Les hommes changent, les méthodes restent.

  50. Oui Thierry, mais le pire dans tout celà c’est de voir à quel point la mémoire de NOS GOUVERNANTS de tous bords ..est SELECTIVE… car aucun encore n’a commémoré ce massacre du type ORADOUR jusqu’à aujourd’hui, comme si un mort ne valait pas un autre mort…

  51. Prouver des « Oradour algériens » ? Oui mais lesquels ??? Ce n’est pas facile car on ne s’en est pas vanté. Mais c’est possible. Il suffit de chercher. Aujourd’hui les vétérans du rang ploient sous le fardeau de la mémoire sans pouvoir s’en libérer. Les vétérans étoilés font toujours pression pour que les secrets soient emportés jusque dans les tombes. Les plus répugnants ne sont pas les militaires qui obéissaient, mais les politiques, y compris ceux d’aujourd’hui qui n’ont pas le courage de désavouer leurs prédécesseurs. De nombreux petits « Oradours » il y en eut pas mal et ça finira par sortir. Les papiers parlent un jour ou l’autre. La question n’est même plus de savoir s’il y a eu des « Oradours algériens ». C’est une question rideau de fumée qui sert à jouer habilement sur les mots. La question est d’avoir enfin le courage de situer les vraies responsabilités dans l’exode des pieds-noirs. C’est ce genre de déni de réalité et de justice – comme tant d’autres – qui déroula au FLN le tapis rouge de l’indépendance. Alors, la faute à qui ?

  52. Bonjour, je trouve vraiment incroyable de voir que certains sont sincere en disant qu il faut venger les morts de guerres faites uniquement par nos politiciens véreux pour leur profits.tous ce qu il veulent c est diviser pour mieux regner et ils y arrivent vraiment tres bien, la preuve.Il n y a aucune guerre qui soit légitime, tous les peuples sont égaux et se valent car nous sommes humains avant meme d etre d une couleur de peau ou d une religion, personne ne devrait souffrir du passé mais plutot apprendre de toutes ces magouilles et traitrises afin de ne pas commettre éternellement les meme erreurs génération apres génération.j espere qu un jour tout le monde connaitra la vérité et comprendra que nous avons tous ete manipulés afin de nous rendre plus agressifs les uns envers les autres et d éviter surtout une entente qui aurait créer un soulevement contre ceux meme qui sont responsables de ces actes. Aimons nous et aidons nous les uns les autres et apprenons que les différences fond notre force a condition de les acceptés et surtout arretons de juger les autres pour une religion ou tout autre faux prétexte .( désolé pour les fautes je ne suis pas tres intelligent contrairement a nombre d entre vous mais mon message est sincère ).

  53. Ce que je n’admettrai jamais c’est qu’on mette sur le même plan les bavures de l’armée française en Algérie, qui étaient l’exception mais pas la règle, et les atrocités telles que celles qui sont décrites dans cet article qui étaient LA REGLE chez les fellouzes.

  54. Vous ne vous renouvelez pas beaucoup d’une année sur l’autre. Vous répétez toujours la même chose. Pendant ce temps la recherche historique poursuit son travail et ne valide pas ce que vous écrivez. J’espère que cette fois mon commentaire ne sera pas censuré.

  55. les berberes,car l’algerie est majoritairement berbere,ne se sont revoltes ni contreles arabes ,ni contre les turcs qui les ont reduits en esclavage ou en soldatesque pour conquerir d’autres espaces a islamiser,,,la raison est que les turcs et les arabes sont musulmans ,,
    la france a beaucoup favorise l’arabo islamisme au depend de la population kabyle,,elle a promeut la langue arabe au depend de la langue berbere et l’islam au depend du catholicisme(la kabylie etant chretienne au debut),,la france a ainsi fait de son meilleur allie possible(la kabylie) son plus redoutable ennemi,,on connait la suite de l’histoire

  56. L’islam est intrinsèquement pervers, son géniteur principal est le talmud, un torchon créé pour détruire le Christianisme, il a récupéré les  » chrétiens Ebionites » et voilà ce que çà a donné: la bestialité la plus diabolique, vouloir rester musulman c’est vouloir rester un tueur potentiel.
    Heureusement que pour relever lre niveau il y a une vidéo : Rachid Sciences islam’

  57. Vos mémoires sont courtes et sélectives, vous oubliez le 8 mai 1945, SETIF, GUELMA, KHERRATA. – ou bien faut il entrer dans les détails pour rafraichir certaines mémoires. !!

  58. Biskra, situer aux confins du Sahara, 1962, tous les harkis furent désarmer et abandonner. Le colonel Chabani devenait ainsi le maître absolu de toute la région sub-saharienne. Grand résistant, très intelligent, toujours une allure vive et attentive. L’homme de la providence avait pris position contre le grand chef Ben Bella. Il était à la tête d’une grande Katiba dans le sud du Sahara. Face à lui, il y avait ces harkis désormais à sa merci. C’est lui qui avait ordonné l’arrestation de tous ceux qui avaient servi sous le drapeau français et sans distinction d’âge. Les représailles envers ces hommes furent terribles, certains harkis étaient enterrés vivants dans du béton armé, d’autres brûlés vifs ou torturés jusqu’à ce que mort s’ensuive. Rien ne pouvait aider ces pauvres bougres abandonnés sans scrupules par l’armée française qui les avait enrôlés dans cette guerre fratricide. Le colonel Chabani était devenu leur bête noire, il était sans pitié envers ceux qu’ils considèrent comme des traîtres ! Leurs femmes et leurs filles étaient violées ou mariées de force par les djounouds. Ce n’est qu’en juin 1964 que Monsieur Chabani fut arrêté et exécuté pour sa rébellion envers l’autorité du nouvel État algérien. Dans ce drame, les peuples algérien et français ne connaîtront jamais la vérité, seules des témoins que j’ai connues ont vécu cette tragédie, se produire sur le sol de l’Algérie malgré son indépendance.

  59. j’étais jeune et j’étais en apprentissage de photographie à constantine et nous développions les photos secretes de l’armée, et j’ai vu les photos des massacres faits dans les fermes par le FL?N en 55 ou 56 j’ai vu ces photos que l’on voit ici dans ce reportage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.