Les langues se délient… un acteur caché dénonce les turpitudes du Système

Tout est lié.
Tout est orchestré.
Standard and Poor’s dégrade la note des Etats-Unis pour le plus grand profit d’un insider.
Et les langues se délient.

Un senior de Moodies révèle la corruption quasiment systémique de cette agence de notation. Il décrit en détail comment sociétés et états corrompent activement toute la hiérarchie pour obtenir la meilleure note possible. Il décrit comment les analystes honnêtes sont soit brimés, soit virés.
Tout le système est pourri à la base puisque l’agence est payée par les sociétés et les états qu’elle doit noter.

Un senior de la SEC,13 ans de maison, répond à la demande du président de la SEC qui encourageait la délation aux autorites d’activités financières suspectes ou litigieuses. Cet attorney dénonce devant le Congrès en juillet, le fait que la SEC bloque depuis toujours la plupart des dossiers d’enquête préliminaire concernant les
grands noms de Wall Street, moyennant quelques subsides. Il dénonce le fait que la SEC détruit aussi vite que possible en ce moment toutes les archives, blanchissant simultanément toute la hiérarchie de cet organisme supposé être le gendarme de la bourse et blanchissant simultanement tous les banksters du gang de Wall Street: Goldman sachs, Lehman, Deutsche Bank, AIG, Bank of Amerika …
Les sénateurs font des yeux ronds. Comme s’ils ne savaient pas. Mais le dossier a opportunément fuité dans la presse (rolling Stones) et ne peut pas être étouffé.

Markopolo, celui qui a fait tomber Maddoff, dénonce les escroqueries gigantesques de la banque Mellon rançonnant les fonds de pension à chaque transaction, antidatant ou postdatant les ordres pour maximiser
ses profits et minimiser ceux de ses clients.
Quelque chose est en train de changer. La presse qui s’est tue pendant des décennies semble avoir l’aval d’un acteur caché pour dénoncer les turpitudes du système. Les délateurs vont se multiplier et toute cette gigantesque pyramide d’escroquerie institutionnelle va finir par être mise à nu. Le système se lézarde mais quelques-uns travaillent activement à sa démolition.
Applaudissons les.

source: LIESI

1 commentaire concernant l'article “Les langues se délient… un acteur caché dénonce les turpitudes du Système”

  1. Modérons notre enthousiasme, ce n’est peut être qu’une ruse de plus pour nous faire accepter plus facilement une nouvelle stratégie plus malhonnête encore. Tous ceux qui ont un brin de jugeote sachant bien depuis longtemps que cette économie ultra libérale n’est rien d’autre qu’une escroquerie à l’échelle mondiale, l’illusion ne fonctionne plus tant cette affaire est pourrie et crève les yeux. Alors, on nous prépare encore quelque chose de plus gros et surtout moins voyant, plus subtil aussi, car ce ne sont pas des demeurés, et tout le monde l’acceptera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.