Strasbourg : 6 agressions sexuelles après avoir été incarcéré pour viol en 2015

C’est un exemple supplémentaire du laxisme criminel de notre système judiciaire. Une petite merde de 18 ans vient d’être arrêtée à Strasbourg alors qu’il est soupçonné d’avoir violé une jeune femme et d’avoir tenté d’en violer 5 autres. Ces agressions n’auraient pas dû se produire car le mise en examen avait été arrêté, incarcéré puis relâché en 2015 pour viol !

Un lycéen de 18 ans a été interpellé dimanche matin dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg après avoir tenté de violer une automobiliste. Il aurait agressé cinq autres femmes en décembre. Déjà mis en examen pour un viol commis en tant que mineur, le suspect avait été remis en liberté après avoir été incarcéré.

Peu avant Noël, un message avait tourné sur Facebook dénonçant une série d’agressions sexuelles commises dans différents quartiers périphériques de Strasbourg. Les DNA avaient publié un appel à témoins à la demande de la police dans l’édition du 30 décembre (lire ici).

Plusieurs plaintes avaient été enregistrées par les forces de l’ordre, notamment de la part de trois jeunes femmes violentées par surprise par un individu dans le quartier des Poteries dans la soirée du 20 décembre.

La victime repoussée à l’intérieur de sa voiture

Une nouvelle agression a eu lieu dimanche matin dans le secteur Poteries/Hautepierre. La victime était en train de sortir de sa voiture lorsqu’elle a été repoussée par un homme à l’intérieur du véhicule. Ce dernier aurait tenté d’abuser d’elle.

Les policiers ont interpellé l’agresseur présumé moins d’une demi-heure après les faits. L’homme âgé de 18 ans a immédiatement été placé en garde à vue au commissariat, dans les locaux de la brigade des mœurs de la sûreté départementale du Bas-Rhin.

Le jeune homme est soupçonné d’au moins quatre agressions commises le 20 décembre au soir à Hautepierre. Il serait également l’auteur du viol d’une jeune femme début décembre dans un autre quartier strasbourgeois.

Une adolescente violée en 2015

En 2015, le suspect avait été mis en examen alors qu’il était mineur pour un viol sur une adolescente. Placé en détention provisoire, il avait été libéré par le juge d’instruction en charge du dossier.

Lundi soir, il a été mis en examen pour les faits de ces dernières semaines: un viol et cinq tentatives de viol ou d’agression sexuelle avec violence. Le lycéen tout juste majeur a été écroué à la maison d’arrêt de Strasbourg.

Commentaires

commentaires

Les commentaires sont fermés.



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)