2 commentaires concernant l'article “Meurtre d’Anne-Lorraine : Robert Ménard regrette l’abolition de la peine de mort”

  1. « Quand on ne veut pas avoir le sang des tigres sur les mains, on finit par avoir celui des agneaux »

    Jean Dutourd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.