« Quand nos mamans portaient le voile catholique » : le mensonge de Castaner

Invité ce lundi 16 avril de RTL Matin pour faire le service après-vente de la prestation de son patron la veille, le délégué général (LREM) est revenu sur plusieurs passages de l’interview d’Emmanuel Macron dimanche soir par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. Notamment celui sur le voile islamique, au sujet duquel le président de la République a déclaré que « dans la République, nous devons le tolérer », tout en critiquant l’inégalité entre les sexes qu’il induit : « Ce n’est pas conforme à la civilité dans notre paysc’est-à-dire au rapport qu’il y a entre les hommes et les femmes ».

« Alors, le port du voile signe-t-il par essence une supériorité de l’homme sur la femme ? En réponse à cette question, le chef de LREM surprend doublement, en prenant ses distances avec le chef de l’Etat et en livrant cette réplique : « On s’est posé la question, il y a quelques années, quand toutes les femmes catholiques portaient un voile ? Je ne crois pas. » Et Castaner fait référence à une époque vraiment récente, puisqu’il précise sans sourciller : « Il y a quelques années, quand en France, y compris nos mamans portaient un voile, portaient le voile catholique, on ne se posait pas la question ».

Christophe Castaner étant né en 1966, il semble donc dater le port d’un voile par « toutes les femmes catholiques » aux années 1950-1960. Or, à cette époque, seules les nonnes se couvraient les cheveux. Les croyantes les plus rigoureuses – et donc pas « toutes » – se contentaient de se conformer au code de droit canonique de 1917 en arborant, à la messe, ce qu’on appelle une mantille, c’est-à-dire une longue écharpe de soie ou de dentelle. Cette règle a d’ailleurs été abandonnée dans le code de droit canonique de 1983. A l’extérieur de l’Église en revanche, le port d’un « voile catholique » n’a jamais été généralisé en France. »   Source : Marianne

Il y a plusieurs choses, Castaner comme Marianne se trompent.
Jusqu’à ces dernières décennies (donc y compris dans les années 50-60) :

• Les femmes se couvraient la tête à l’église (cela se fait encore chez une partie des traditionalistes) selon le précepte évangélique[1]1ère lettre de St Paul aux Corinthiens, chap. 11. Ça pouvait être une mantille, un foulard, un chapeau… Il s’agit là d’une convention, d’ordre religieux d’abord, social ensuite. Les hommes, à l’inverse, ne devaient pas entrer la tête couverte dans une église. Chacun ses contraintes.

• Les femmes (et les hommes, mais surtout les femmes) ne sortaient pas dehors tête nue : chapeau, beau foulard ou simple fichu étaient de mise, à la ville ou à la campagne. C’était une convention sociale ou une tradition, nullement une  obligation ; un fait de civilisation, qu’il est dommage, en tout cas, d’avoir perdu.[2]avec un intérêt sanitaire : « on attrape froid par la tête ».

Le foulard islamique pose surtout problème en tant qu’il est islamique ; il faut arrêter de tourner autour du pot et ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

References   [ + ]

1. 1ère lettre de St Paul aux Corinthiens, chap. 11
2. avec un intérêt sanitaire : « on attrape froid par la tête ».

6 commentaires concernant l'article “« Quand nos mamans portaient le voile catholique » : le mensonge de Castaner”

  1. Quoiqu’il en soit, nous ne souhaitons pas de voile islamique chez nous !!! La France n’est pas une terre sur laquelle doivent proliférer des Mosquées !!!

  2. Elles portaient un un foulard pour entrer dans une église ( l’épitre au
    corinthiens, St Paul avait pas la cote avec les femmes)
    C’était dans les années 50-60,. Il y a belle lurette que ça ne se fait plus
    comme les collerettes des soeurs de St vincent de Paul.

  3. Nous apprenons aujourd’hui que la Maman de Castaner est une Fatma Musulmane. Tout s’éclairci. Après la Guadeloupe et le génocide Algérien ? Quelle évidence.

  4. Même la branlette cérébrale chez tous ces politicards de la « coalition du chaos », conduit inexorablement à vomir l’imposture et le mensonge.A 70 ans , je puis affirmer qu’en France devenue désormais hexagonie , je n’ai jamais vu de femmes porter à l’église « le voile catholique » dont fait mention Castaner.Dans les années 50 dans les campagnes , de nombreuses femmes portaient des chapeaux, certaines portaient encore mais plus rarement des costumes folkloriques notamment en Alsace et en Bretagne , la majorité des hommes des casquettes.Mais le voile catholique…..Décidément cette raiepublique est prête à tous les mensonges pour accélérer la dispation totale et irréversible de notre civilisation,justifiant ainsi le port en TOUS LIEUX de signes appartenant à une autre religion que la catholique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.