Monseigneur Williamson condamné pour propos dissidents

Cette affaire prouve que l’on peut être poursuivi et condamné dans n’importe quel pays pour des propos répercutés sur le net.

Le tribunal de Ratisbonne (Allemagne) a jugé que le courageux évêque traditionaliste britannique devait s’acquitter d’une amende de 10.000 euros pour ses propos tenus lors d’une interview à la télévision suédoise en janvier 2009 :
«Je crois qu’il n’y a jamais eu de chambres à gaz (…) Je pense que 200.000 à 300.000 Juifs sont bien morts dans les camps de concentration nazis mais qu’aucun d’entre eux n’est mort en raison de gazage ».

Il aurait pu éviter son procès mais Mgr Williamson a refusé de s’acquitter de l’amende de 12.000 euros proposée par le tribunal de Ratisbonne dans le cadre d’une procédure simplifiée, comme le permet la justice allemande. Le jugement le condamnant pour «incitation à la haine raciale», a été prononcé en son absence, car la Fraternité St Pie X lui avait interdit d’y assister.

Pour sa défense, l’évêque arguait du fait que ses propos étaient destinés uniquement à la télévision suédoise. Bien conscient que ses propos étaient condamnables en Allemagne, l’évêque mettait clairement en garde les journalistes dans son interview, d’ailleurs visionnée par le tribunal. «Attention, je vous en conjure, ce que je vous dis est contre la loi en Allemagne ! Si un Allemand était dans la pièce à côté, je pourrais aller en prison sans avoir le temps de quitter ce pays et j’espère qu’il n’est pas dans votre intention de m’y envoyer.»

A l’audience de vendredi, son avocat, Matthias Loβmann, a certes admis que les paroles de son client étaient «inadmissibles» mais que Mgr Williamson ne pouvait en aucun cas escompter que ses propos seraient repris sur Internet, donc visibles depuis l’Allemagne. L’argument explique peut-être que la juge Karin Frahm ait baissé le montant de l’amende à 10.000 euros, contre 12.000 en première instance.

L’intéressé a d’ores et déjà annoncé par la voix de son avocat qu’il fera probablement appel.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.