Manifestations au Théâtre de la Ville : Delanoë aime les excréments

Communiqué de presse du maire de Paris, Bertrand Delanoë :
« Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », au Théâtre de la Ville.
Je tiens à exprimer ma consternation et mon inquiétude face à ces faits inacceptables qui se reproduisent chaque soir et devant la manifestation prévue demain par les groupements qui en sont à l’origine. Elle prendra de toute évidence fin par une nouvelle confrontation entre le public et les manifestants place du Châtelet, pouvant donner lieu, encore une fois, à des dérives, des dérapages, voire à des violences.


Nous ne pouvons tolérer au coeur de Paris, ville qui promeut à travers le monde les valeurs humanistes de liberté et de démocratie, de telles expressions d’intégrisme et d’intolérance. C’est pourquoi, depuis une semaine, la Ville de Paris et le Théâtre de la Ville ont décidé de déposer systématiquement plainte contre toute personne qui tente de perturber les représentations de la pièce.
Ces événements graves, ces agissements et ces menaces, ont mis une pression violente sur le public, le personnel du théâtre, les artistes et le metteur en scène. Face à cette brutalité, tous ont fait front, avec le soutien constant de la Ville de Paris et de mon adjoint chargé de la culture, Christophe Girard. Je remercie le public pour sa patience et sa compréhension, le personnel du théâtre et le personnel municipal pour la détermination qu’ils ont montré dans cette épreuve ainsi que les forces de police d’avoir maintenu l’ordre public. Grâce à la mobilisation de tous, le spectacle a pu continuer. L’oeuvre de Romeo Castellucci a pu être vue par des milliers de spectateurs qui ont été, pour la plupart, bouleversés par son humanité.
Je souhaite également réaffirmer ma gratitude et ma confiance à Emmanuel Demarcy-Mota qui, avec la plus grande fermeté, ainsi que diplomatie et sang froid, a rempli la mission qui lui a été confiée : faire vivre le théâtre.
A Paris comme ailleurs, nous défendrons toujours, ensemble, la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République et condition de notre vivre ensemble. »

54 commentaires concernant l'article “Manifestations au Théâtre de la Ville : Delanoë aime les excréments”

  1. Les seules personnes fanatisées sont les gens de ton espèce, Delanoë !

    Oui, il n’y a rien à faire avec ces gens-là. Ce sera la guerre sainte, tôt ou tard.

  2.  » Je remercie les forces de police d’avoir maintenu l’ordre public. »
    Des forces de police ressemblant à des ninjas, en surnombre et armées jusqu’aux dents, encadrant des agneaux priant, franchement y’a pas de quoi être fier, c’est d’un ridicule fini !
    J’espère que la manifestation de samedi sera un succès, il ne faudra jamais céder face aux loups ! courage, continuons !

  3. Voila le communiqué de Delanoé en 2006 a propos des caricatures de la Shoah……
    Le 2 poids 2 mesures…….

    L e maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a condamné, jeudi 17 août, la tenue à Téhéran d’une exposition de caricatures consacrées à l’Holocauste. Il exprime son « inquiétude » et sa « consternation » dans une lettre adressée à l’ambassadeur d’Iran en France, Ali Ahani.

    « Je ne peux que condamner cette initiative destinée à tourner en dérision la tragédie de la Shoah et à banaliser une nouvelle surenchère antisémite, au prétexte fallacieux de l’art et de la liberté d’expression », écrit Bertrand Delanoë. Le maire de Paris juge que cette démarche sert « des motivations dominées par la haine », « à l’heure où la violence et la guerre impliqueraient que chacun privilégie la volonté de dialogue, d’apaisement et de tolérance ». « Au nom des valeurs d’humanisme et de dignité dont l’Iran, foyer de civilisation, est l’un des berceaux historiques, je vous demande donc d’intercéder auprès des autorités de votre pays, afin que les voies de la raison et du respect d’autrui puissent enfin s’imposer », souligne-t-il

  4. Et sa réaction concernant les caricatures de Mahomet en 2006…..
    Hallucinant quand on compare cela a sa reaction d’aujourd’hui….

    Dans une lettre à Dalil Boubakeur rendue publique jeudi, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, dit se sentir « proche » des musulmans qui ont ressenti la caricature du prophète Mahomet « comme une profanation ». « Aucun amalgame ne peut être toléré, ni même suggéré entre une grande religion porteuse d’une part de l’universel et les quelques fanatiques qui sèment la barbarie en son nom », écrit Bertrand Delanoë, en appelant « chacun des acteurs de cette affaire, les musulmans et les journalistes, à l’apaisement ».

  5. Delannoé est l’incarnation parfaite de la cause de la radicalisation des notres.
    Ces gens attaquent et insultent et s’étonnent de se faire quicher en retour.
    Il est vrai que les mêmes personnes restent étonnament silencieuses face aux:

    -agissements de certains groupuscules extrémistes Juifs qui sèment la pagaille par la violence dans certaines réunions,

    -persécutions et souffrances par ailleurs parfaitement authentiques des Chrétiens en Égypte, Turquie, Chypre, Balkans, Chaldée…A-t-on jamais entendu Delannoé s’exprimer à leur sujet?

    Inversion accusatoire classique de la part des manieurs de guillotine et des septembriseurs.

  6. La ville de Paris a-t-elle un site sur lequel nous pourrions exprimer tout ce que nous pensons de l’immonde Delanoé ?

  7. Fait chier, Hermann Der Cherusker avec son zob, non ZOG!
    D’abord: Hermann, hein?
    Pas très franchouillard.
    Der…
    Dix de der?
    Cherusker?
    C’est quoi, ça, ça se prend en gouttes ou en pilules?

  8. Je reprendrais pour ma part mot-à-mot l’analyse de Tchetnik : « Delannoé est l’incarnation parfaite de la cause de la radicalisation des notres. »

    J’imagine le type moyen qui lit cette daube par hasard, hors-contexte, totalement désinformé sur les réalités de ce qui se passe sur scène et à l’extérieur. Il voit des Andreï Breivik écumant la haine la couteau entre les dents… Enfin bref.

    @OFMAR on attendra. « Dieu le veult ».

  9. Cet homme (enfin presque…) se fout du monde. A le lire, la ville de Paris est sur le point de sombrer dans le chaos.

    Mais bon…rien de surprenant, c’est un ennemi, c’est le jeu.

    La perle, c’est quand il affirme que la pièce de castellucci a bouleversé des spectateurs par son humanité. mdrrrrrrr

  10. DELANOE ce petit maire qui fète la fin du ramadan a l’hotel de ville de PARIS et sur tout les panneaux lumineux de la ville inscrit !! BONNE FETE DU RAMADAN au frais du contribuable
    merci

  11. Pas étonnant que le sodomite delanoe considère comme de l’art une pièce basée sur la M….; il a déjà du en renifler pas mal! tout comme son complice, le bougre mitterand amateur de jeunes éphèbes

  12. Un inverti est toujours vulnérable comme le plus vulgaire Strauss-Khan, qu’il soit à Paris, Sarcelles, Washington, New-York, ou LILLE!
    Encore une fois, patience: le rouleau compresseur s’est mis en route.
    Ah! c’est pas une Ferrari!

  13. « Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci,  »

    >>> mdr, des jeunes filles et des jeunes garçons priant le chapelet pacifiquement face à 150 CRS version robocop défendant des bobos dégénérés allant voir un spectacle christianophobe de merde (dans tous les sens du terme) subventionné par l’argent du contribuable et c’est nous les fanatiques?!

    « L’oeuvre de Romeo Castellucci a pu être vue par des milliers de spectateurs qui ont été, pour la plupart, bouleversés par son humanité. »

    —> Monsieur Delanoë, on prie pour vous, courage!

  14. Mais enfin!
    Je m’adresse aux amateurs d’art, de spectacles?
    Citez-moi une oeuvre de Romeo Castellucci qui mérite, à coup sûr, de passer à la postérité?
    J’sais pas moi. Comme le Cid: à moi, comte, deux mots. Connais-tu bien Don Diègue? etc…
    Ou, mieux: « L’oeil était dans la tombe et regardait…. qui ça?

  15. Notre dame de Paris a sa conception bien a elle de liberté d’expression, laquelle m’autoriserait à dire ce que je pense de lui mais pour lequel je ne vais pas m’abaisser

  16. Eh! merde!
    Rejetons à la mer tout cet immonde magma.
    Renvoyons Delanoë à son pays d’origine. Tunisie, Bizerte…
    Il pourra exprimer librement toute sa science, tout son talent,toute sa sexualité, dans un fier pays libéré!

  17. Le parallèle avec les réactions du même triste sire à l’occasion de caricatures de la Shoah ou de Mahommet est effectivement à diffuser et à souligner.

  18. Il reste les bonnes vieilles boules puantes dans la file d’attente disposées ça et là par ceux qui ont des billets voire après dans la salle pour ce spectacle de m….e !

  19. Pauvre petite pédale, il est « inquiet » !

    Et les pôôôôôôvres spectateurs, qu’ils sont courageux! ils ont dû faire face à la « brutalité » des abominables « fanatisés », et maintenant, le public et les employés du théâtre sont « sous pression » ! Heureusement, ils ont tous « fait front ». Ah, c’est beau, que c’est beau les « valeurs suprême de la République » !

    Et quelle est la première de ces valeurs ? oui, vous avez deviné chers frères : c’est la coprophagie ! Comme chez les lapins, mais en plus dégueu.

  20. D’ailleurs, on dit que c’est le c… qui mène le monde.
    C’est faux.
    Sans la qu…., le c… aurait beaucoup moins d’importance.

  21. Delanonosse : « A Paris comme ailleurs, nous défendrons toujours, ensemble, la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République et condition de notre vivre ensemble. »

    Ok, mais alors pourquoi ne laissez-vous pas Dieudonné se produire dans votre théâtre pour qu’il puisse lui aussi user de sa « liberté de création et d’expression » ? Après votre « concept du visage du fils de Dieu », « Rendez-nous Jésus » ! Un poil plus drôle !

  22. Je ne sais oas moi. Jeunes marins, ados pour tout dire, on fréquentait, à Cherbourg, des jeunes filles fraîches et belles.
    Devant le juke-box on écoutait Françoise Hardy…
    Au secours, Françoise: « Si le dégoût de la vie vient en toi, Pense à moi, Pense à moi…. »
    Sois sûre de ceci: si le dégoût vient en moi je penserai à Delanoë.
    Mais imédiatement à toi, pour me sauver.
    S……. de Dutronc qui me l’a piquée….

  23. Eh bein voilà. Je viens de lire un article via Fdesouche sur le gel des allocations familiale jusqu’à avril 2012. Pour ceux qui se sentent concernés : http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE79R0BM20111028
    Sans parler des diférentes ausse de TVA sur l’ALIMENTAIRE.
    C’est bien, c’est beau et ils ont la figure de jouer les moralisateurs toute cette bande de REPRIS DE JUSTICE. Oui, des repris de justice, comme le dealer de la cage d’escalier, pareil, et quand c’est pas eux c’est leur famille qui est procès!
    Ah pour financer des spectacles scatophiles pour des bourgeois dégénérés tellement blasés de tout qu’il ne reste plus que la merde et la puanteur pour les faire se sentir encore vivants. Là, il y en a du pognon pour leur petits plaisirs pervers!

    Par contre le Français moyen va encore falloir encore qu’il se serre la ceinture pour offrir une vie descente à sa famille. Pas grave, ils auront qu’à bouffer du leader price et s’habiller eux et leurs gosses aux puces.

    Et tous ceux là, ce peuple au sang de navet, ils voyent pas la gravité de la situation, à quel point c’est indécent! L’argent du peuple sert à financer des excréments mais pas à aux besoins des enfants des gens qui cotisent!

    Au passage, guérini à retrouvé son poste.

  24. Remarquez comment Delanoe ce cosmopolite sioniste, homosexuel tunisien manie l’art de l’intimidation à travers son communiqué minable !!!

    Je cite en les corrigeant les mots de l’infâme personnage:

    « bouleversés par son humanité » => en réalité purement sataniste.

    « la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République »=> liberté d’aller dans le sens des judéo-maçonniques, emprisonnement sinon.

    « condition de notre vivre ensemble »=> un fiasco total.

    « faire vivre le théâtre »=> subventionner les idolatres et les couillons.

    etc…

  25. Ofmar

    Non non, le Cid c’était : « à moi con de tes maures! » … après je sais plus! une pièce aussi islamophobe c’est interdit de nos jours! 😉

    Bertrand Delagelée-de-paf dit notre dame de Paris s’était fait suriner par un musulman homophobe que l’on a dit mentalement dérangé… celui-là avait séché les cours de maniement du couteau et raté l’examen de « Aïd el kébir »… la fête à Ben Mouton! Si les parigots tête-de-veau ont élu cette terrine de merde c’est vraiment des irrécupérables.

  26. Delanoé et la république, ou Delanoé et la raie publique?
    Un homme inverti n’en vaut pas deux.
    Quoi qu’il en soit il pue et je refuserai toujours de lui serrer la main!
    Mais, de fait la république est moribonde et ça c’est super bon!

  27. @FR
    Je ne plains pas trop Dieudonné il était partenaire d’Elie…
    Quand on veut dîner avec le diable, il faut se munir d’une longue, très longue cuiller.

  28. On peut aussi envisager pour les bobos un lâcher de souris et de rats en plein spectacle (prendre des pas beaux et pas chers et surtout payer espèces quai de la mégisserie), quelques cornes de brume, quelques brumisateurs, un évanouissement bien simulé, une alerte incendie erronée devant la fumée des torches tempêtes, force boules puantes dans les toilettes… effet de panique et de perturbation garanti , évacuation de la salle car bagarres prévisibles, en raison des boules puantes roulantes sous les sièges… à prévoir pour le Golgotha Picnic à partir du 08/12?

  29. Si, une œuvre d’art, une vraie, est outragée: c’est le tableau d’Antonello de Messine.

    Les gauchistes ne savent faire que dégueulasser, ils n’aiment pas la beauté, pour eux c’est un art bourgeois. La cohérence, l’harmonie, l’équilibre, la pondération sont des qualités qui leur sont étrangères.
    Bref, ce sont des malades mentaux qui s’autodétruisent. Nous autres, soyons fidèles à notre idéal et laissons ces hystériques dans leurs excréments, nous valons mieux que ces tarés !

    Et des hypocrites qui se contredisent dans leurs divers communiqués selon que le sujet affecte ou pas leur clientèle électorale.

  30. Je pense que les organisateurs aguerris, jusqu’ici irréprochables, de l’action en cours ont bien évalué l’impact des différentes stratégies envisageables.
    Non?

  31. valeurs suprèmes « ripoublikènes de Delanausée maire maratre de Paris ; subventionner la merde artstisque anti’chrétiens, baisser son froc avec les islamistes, ramper crifien luciférien ,prosternations au veau d’or, pomper les impots sur le dos des travailleurs pour entretenir sa racaille de clandestins tunisiens !

  32. Ce qui est certain c’est que nous n’avons pas les m^zmzs valeurs.
    Nous serons là; beaucoup; espérons le, il le faut absolument, les tièdes n’auront bientôt plus leur place parmi nous, j’ai l’impression que la guerre est déclarée et qu’il faudra, sans ambiguïté, choisr son camp.

  33. Mais nous sommes à la fin de la fin des temps, lorsque l’antichrist, le vaincu régnera quelque temps sur terre, s’il reste encore des chrétiens, ce seront des martyrs. Si je suis encore de ce monde, si j’assiste à tout ça, j’espère que je garderai mon discernement, que j’aurai le courage d’être une vraie chrétienne et de subir le martyr s’il le faut.
    GLOIRE AU CHRIST-ROI !

  34. Devant tout ça je ne peux que dire , comme Goldofaf :
    Empechons que la France trépasse
    Remettons chaque chose à leur place !!!!!
    SNR
    Résist’

  35. Delanoë et consorts vous allez déclaré la guerre sainte mais nous les chrétiens ont va la gagner. Vive MARINE LE PEN.

  36. Quoi qu’il en dise, il pette une pile dès qu’il voit une église ou un Chrétien !
    Ben ! On a pas fini de t’emmerder delanoe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.