L’ONU reconnait enfin que les islamistes empêchent les civils de quitter Alep-Est

Des groupes armés de l’opposition syrienne empêchent des civils de quitter Alep-Est, allant même jusqu’à tirer sur les habitants qui fuient les combats, a déclaré vendredi un porte-parole de l’Onu.

« Certains civils qui tentent de s’enfuir sont apparemment bloqués par des groupes armés de l’opposition (…) notamment le front Fateh el-Cham », ex-Front al-Nosra (el-Qaëda en Syrie), a indiqué lors d’une conférence de presse le porte-parole du Haut-Commissariat de l’Onu aux droits de l’homme, Rupert Colville.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :