Enregistrement audio de Benalla : 2 procureurs et 3 policiers ont voulu perquisitionner Médiapart ce matin !

Alors que le procureur n’a pas souhaité ouvrir d’enquête suite à la disparition du coffre fort de Benalla (au cours d’une perquisition !), l’enregistrement audio de l’ancien garde du corps du président diffusé par Mediapart la semaine dernière, suffit à faire déplacer 2 procureurs pour perquisitionner le journal.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :