Berlusconi compare Amadinejad à Hitler

Que ne ferait-on pas pour plaire à la puissance sioniste ?

Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi, lors de sa visite à Yad Vashem, lundi 1er février à Jérusalem, a évoqué le programme nucléaire de l’Iran, son refus du Shoah-business  et son appel à la destruction de l’Entité Sioniste.
«Nous devons être vigilants », a déclaré le franc-mac italien en parlant du président iranien Mahmoud Ahmadinejad. «Nous avons déjà eu affaire à un fou dans l’histoire », a-t-il ajouté, faisant référence à Hitler.

Par ailleurs, il a affirmé durant ce voyage : «mon plus grand rêve est de pouvoir compter Israël parmi les pays membres de l’Union européenne».

En terme d’allégeance, on peut difficilement faire mieux.

Source

1 commentaire concernant l'article “Berlusconi compare Amadinejad à Hitler”

  1. Chacun ses amis, moi aussi je prefere Israel a l’Iran des mollahs mais pas au point de l’integrer dans l’UE! Nous aurions le Maroc dans les mois qui suivraient son adhesion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.