A quand une « repentance » de l’Etat algérien ?

 
Enfin le mur du silence s’ébrèche à la télévision.
La République commémore la fin de la guerre d’Algérie le 19 mars alors qu’il y a eu après cette date, plus de morts civils et militaires qu’en huit années de guerre avec, notamment, cent cinquante à deux cents mille Français et Nord-Africains suspectés d’être pro-français assassinés et souvent toturés.
Quand on pense que l’Etat FLN algérien ose demander des excuses à la France…

1 commentaire concernant l'article “A quand une « repentance » de l’Etat algérien ?”

  1. Vidéo à envoyer au pseudo « président » bouteflika . Lui qui a fustigé une simple affiche d’un parti patriote Français….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.