3 anciens « évêques » anglicans sont devenus catholiques

Les anciens évêques anglicans Andrew Burnham, Keith Newton (et sa femme), et John Broadhurst (et sa femme), et trois jeunes religieuses du sanctuaire de Walsingham, ont été officiellement reçus dans la communion catholique, par Mgr Alan Hope, le 1er janvier lors d’une messe à la cathédrale de Westminster.

Andrew Burnham, Keith Newton et John Broadhurst seront ordonnés diacres le 13 janvier et prêtres le 15 janvier à la cathédrale de Westminster.

Trois autres (anciens) évêques anglicans devraient suivre dans quelques jours.

Source : le blog d’Yves Daoudal (via Le Salon Beige)

5 commentaires concernant l'article “3 anciens « évêques » anglicans sont devenus catholiques”

  1. De toute façon, ils n’étaient pas évêques hier (cf Léon XIII et se déclaration de nullité des ordinations anglicanes depuis Henri VIII) ni plus encore aujourd’hui (hormis dans l’église concilaire)

  2. A l’époque de C.S.lewis l’Anglicanisme, certes hérétique, avait au moins un visage sérieux.

    De nos jours, plus du tout.

    Les honnêtes gens ne peuvent y rester bien longtemps.

  3. Ce que j’ai de la peine à comprendre, c’est l’idée de quitter l’Eglise Anglicane pour l’Eglise Romaine, un bon peu de liberté perdue pour rejoindre une dénomination dont l’une des caractéristique est de manquer de souplesse! Quant à l’invalidité des ordinations, peut-être voit-on en 2017 différemment qu’à l’époque de Léon XIII

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.