Vitry-sur-Seine : un collège recevra le nom d’un terroriste communiste

La ville de Vitry-sur-Seine a choisi de nommer un collège qui doit ouvrir dans un an du nom de « Josette et Maurice Audin ».

Audin était un militant communiste qui s’adonnait au terrorisme avec le FLN, un authentique traître à la France, mort au cours d’un interrogatoire par l’armée en 1957 en Algérie.

Il est vrai que la mairie d’Ivry est aux mains des rouges depuis 90 ans (elle possède, entre autres, une « rue Lénine »).

PS : pendant ce temps, à Nantes, les gauchistes ont créé la polémique en refusant qu’un lycée reçoive le nom d’Honoré d’Estienne d’Orves, authentique résistant exécuté par les Allemands. Mais il était de droite, donc ça ne va pas.

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :