Violente offensive médiatico-politique des pédérastes

Hier, sur la radio d’Etat France info (sic), on ne parlait que de cela, toute la journée. Aucun partisan de l’ordre naturel et du bon sens n’a eu droit à la parole.
Le mécanisme est toujours le même, les médias parlent d’ouvrir le débat, insinuent que la seule évolution possible est celle qu’ils ont choisi, que ce n’est qu’une question de temps.
En revanche, quand il s’agit de sujets sur lesquels ils estiment que la législation est bonne, pas question d’ « ouvrir le débat ».

A l’énoncé d’une décision du Conseil constitutionnel renvoyant aux politiques la décision d’autoriser ou non un pseudo-« mariage » entre personnes du même sexe, le lobby rose a mobilisé ses nombreux membres dans les médiats pour une grande opération de propagande hier. Sur plusieurs chaînes se succédaient pédérastes, lesbiennes, avocat, « simples passants » – du Marais – ou politiciens favorables à cette nouvelle loi de destruction de la société. Le chef des députés socialistes a annoncé le dépôt d’une proposition de loi en ce sens, pendant que des journalistes manipulaient des sondages pour leur faire dire ce qu’ils voulaient.

A aucun moment la parole n’a été donnée aux personnes normales.

Source Club Acacia

44 commentaires concernant l'article “Violente offensive médiatico-politique des pédérastes”

  1. Les insultes ne servent à rien. Pédéraste s’applique à des hommes qui aiment les gosses, ce qui n’est pas le cas des homos. Je suis le seul de la réinfosphère à avoir connu le milieu : un milieu en soi très dur, et infâme, certes, ce n’est pas une raison pour user d’un vocabulaire humiliant. C’est assez humiliant comme cela de subir une sexualité non procréative, car aucun fruit ne peut naitre de l’amour entre deux femmes ou deux hommes. les lgbt sont pilotés par les lobbies FM et juif, dont ils sont les jouets. Tenez-en compte. Il y a pas mal d’homos qui sont sidérés par l’immigration et se considèrent avant tout comme français, ne les repoussez pas vers les ennemis ceux qui pourraient appartenir à notre camp.

  2. Je suis resolument contre le soi disant « mariage homosexuel » qui est une incongruite et contre l’adoption. Le mariage et la famille sont des structures baties autour de l’union d’un homme et d’une femme et desirant assurer leur descendance propre et par extension celle de l’espece humaine.
    Etre homosexuel n’est pas un choix ou une mode, c’est (on en debat encore), inne ou acquis. Le seul choix possible c’est d’assumer ce que l’on est, sans honte et sans fards, mais en etant conscient de ce que ca represente comme contraintes et responsabilites. J’ai eu la chance d’etre eleve par des parents en or, et commme beaucoup d’autres l’annonce de mon homosexualite a represente une dure epreuve pour eux. Le temps a passe et l’amour a efface les tensions initiales mais j’ai toujours estime que pour un homosexuel le but principal est de trouver le compagnon avec qui l’on partage la vie. J’ai cette chance et bien que vivant dans un pays ou les unions de couples du meme sexe sont legales je ne souhaite pas me marier. De meme que je me refuse a toute adoption d’enfant ou autre solution genre mere porteuse. J’y vois la une sorte de caprice, comme une maniere de dire, nous voulons le beurre et l’argent du beurre.
    Elever un enfant est une tache difficile et parfois ingrate, il s’avere que pour assurer un developpement optimal il est necessaire d’assurer a l’enfant un environnement masculin et feminin afin de lui permettre d’aprehender ses futures relations sociales et la meilleure formation de sa personnalite.
    L’evolution des moeurs a deja fragilise les structures familiales avec l’apparition des enfants a cle de logis autour du cou pour cause des deux parents travaillant, l’augmentation des divorces etc, pour cette raison la revendication du type mariage ou adoptions pour les personnes de meme sexe me parait dangereuse.
    Vouloir obliger un enfant a evoluer dans les annees cruciales pour son developpement dans un environnement exclusivement masculin ou feminin est une aberration largemement teintee d’egoisme. Il y matiere a s’impliquer pour un homosexuel ou une lesbienne dans l’education d’enfants, comme oncle ou tante par exemple (sans volonte de jeu de mot!), parrain ou marraine etc… Le Conseil Constitutionnel a heureusement rendu un avis plein de bon sens et je l’approuve entierement.

    Esperons maintenant que les partis et en particulier l’UMP ne se laissent pas influencer par des organisations extremistes pour essayer de faire passer une loi scelerate. C’est deja bien parti au PS puisqu’ils annoncent vouloir deposer une proposition de loi!

  3. @ MaMajeste dit :
    29 janvier 2011 à 11 h 05 min
    Voici un commentaire plein de bon sens que j’approuve
    et qui serait certainement largement approuvé par les nationalistes . Mon avis sur ce commentaire est d’autant plus représentatif que je ne suis pas homosexuel et depuis longtemps nationaliste pro GOLLNISCH

  4. Pourquoi avoir choisi le terme pédéraste pour cet article ? Homosexuel c’était moins insultant et méprisant. Pour un site « d’information alternative », je trouve que vos titres sont aussi racoleurs que dans la presse « normale ». Soit.

    @MaMajesté : je suis d’accord avec vous sur certains aspects de votre analyse. Je ne suis pas favorable à l’homoparentalité, non pas parce que les homos seraient incapables d’élever des enfants, mais parce que la société, l’humanité ne s’est jamais construite autour de ce modèle. Je n’imagine même pas les propos insultants que devront entendre ces pauvres gosses dans la cour de l’école et les commentaires ignobles de certains parents d’élèves… Quand on lit déjà les insultes et les propos infâmes de la rédaction de ce site envers les homos, je préfère que les enfants soient épargnés.

    Je pense cependant que le mariage gay n’est qu’une façon de réclamer l’égalité des droits. Vous qui êtes apparemment heureux en ménage, quoi de plus légitime lorsqu’on a vécu ensemble, de vouloir protéger un patrimoine commun (appartement, maison) ? Ce qu’il faudrait, c’est faire avancer le PACS afin qu’il autorise les mêmes droits que le mariage sauf en ce qui concerne l’adoption. Trouveriez-vous normal d’être dépossédé de vos biens à la mort (accidentelle ou pas) de votre partenaire ?

  5. @macattack
    il y a déjà le pacs, pour ce qui est de la protection en matière de succession, il faut assouplir non seulement au partenaire pacsé
    mais aussi , quand un individu n’ayant plus de compagne (gnon) décède
    s’il n’a pas (ou plus) de descendance directe, qu’il puisse léguer ses biens à sa fratrie ou ses neveux nièces , ou petits enfants sans que ceux ci soient spoliés par un fisc rapace, c’est à dire qu’ils bénéficient des mêmes abattement que des descendants directs.

  6. C’est drôle parce que dans le reportage les bonnes femmes parlaient de l’avenir de leurs gosses et que ce qui préoccupe nos gais amis ici c’est surtout les sous. J’ai enregistré qu’ils sont contre l’homoparentalité, mais on a l’impression que le mariage ne représente guère que des droits fiscaux… on est à mille lieux des belles histoires d’amour présentées par les media. Passons.

    Première question, d’où viennent les gosses qui sont dans le reportage? Notons que les femmes ont cet avantage sur les hommes de pouvoir « faire un bébé toutes seules », ce qu’elles ne se gênent pas de faire, ce qui est dégueulasse. Si pour FABRIQUER un bébé il faut un homme et une femme, on ne voit pas pourquoi il en serait différemment pour l’ELEVER. L’argument est de dire qu’il est mieux avec des pédés qu’avec une mère/père célibataire ou des parents alcoolos ou je ne sais quoi. Mais c’est parler du pire pour faire passer un autre mal objectif, car l’enfant n’est-il pas mieux avec deux parents aimants plutôt qu’avec deux tantes? (et là, oui, c’est un jeu de mots)

    Ensuite on nous dit que le MARIAGE est un DROIT. Non, non, et non! Le mariage est un CONTRAT entre deux personnes, forcément hétéros puisqu’une partie du contrat concerne les enfants à naître. C’est de l’intox de dire que c’est un droit, car alors on donne l’impression d’une injustice. De la même façon, on nous dit que l’enfant n’est plus un projet d’amour des parents, mais un DROIT. Je suis stérile, mais j’ai DROIT à ma FIV. Je suis homo, j’ai DROIT à mon enfant. Sur ce site, on n’a pas encore d’homo en mal de gosse mais dans la société c’est bien le discours qui est tenu. Les parents n’ont pas DROIT à l’enfant, c’est l’enfant qui a DROIT à un père et une mère, un foyer stable, aimant, uni. Et ce n’est pas parce que certains parents sont indignes qu’il faut autoriser les homos à adopter. Non, ils n’ont pas DROIT à un enfant.

    Quand un couple stérile adopte, il répare une anomalie de la nature. Si des homos adoptent, ils introduisent une anomalie dans une stérilité naturelle. C’est toute la différence.

    Mais sous le mot de DROIT, on a tout fait passer: j’ai DROIT à l’avortement (le bébé n’a pas de droit), j’ai DROIT au mariage (pourtant le mariage n’a rien à voir avec les droits de l’individu), j’ai DROIT à la mort (euthanasie).

    Moi je vais fonder une association pour le DROIT à porter des enfants, pourquoi les femmes l’auraient et pas moi? Vous rigolez? Mais ça va venir, ne vous en faites pas. Et ça viendra des milieux roses.

  7. Le Sacrement de mariage à été institué entre un homme et une femme par NSJC. Le pacs a été fait pour détruire le mariage. Le mariage civil est nul devant Dieu. C’est contre nature que deux hommes ou femmes se marient et adoptent des enfants. Si on en ait là, c’est parce que la République pourrit de Satan a détruit la famille depuis l’égalité des sexes et que des gens ont été écoeuré par des personnes de sexe opposé et aujourd’hui les hommes (les deux sexes compris) ne pensent qu’à baiser, s’amuser, faire la fête et manger: de vrai paëns et bêtes à tête humaines. Voir se qui s’est passé à Sodome et Gomohre dans les Saintes écritures. Il ya eut un châtiment. De plus l’homosexualité est contre nature et c’est un péché mortel (revoir les commandement de Dieu et de l’église). Prions pour leurs conversion à ces pauvres âmes.

  8. @ viverivarol
    J’adhère totalement à votre commentaire.
    J’ajouterais qu’un couple stérile normal, je me refuse à dire hétérosexuel , car dire hétérosexuel c’est d’une certaine façon mettre ce couple sur le même plan que le couple homosexuel, le couple hétérosexuel n’étant ainsi considéré que comme une variante, a le devoir de se marier, car il participe ainsi à la perpétuation d’une société avec des repères sains .
    Sans compter que le mariage est aussi une consécration de l’amour entre gens normaux.

    « L’argument est de dire qu’il est mieux avec des pédés qu’avec une mère/père célibataire ou des parents alcoolos ou je ne sais quoi  »
    Argument d’une mauvaise foi sans nom , car pourquoi les homos ne seraient-ils pas également alcoolos ou maltraitants ?
    Un enfant est mieux avec un seul parent normal qu’avec deux » parents « homos , pour moi c’est une évidence .

    Comment peut-on envisager l’idée même de mariage entre personnes du même sexe ????
    C’est le signe d’une société pourrie jusqu’à l’os .
    Et l’enfant qui n’est considéré que comme un droit, c’est à dire un jouet .

    Mais tout cela est voulu pour détruire notre civilisation.

  9. @ Aalaféric
    « C’est contre nature que deux hommes ou femmes se marient et adoptent des enfants « bien sûr ! CONTRE NATURE.
    Par contre le mariage existe depuis la plus haute Antiquité , mais toujours entre un homme et une femme, même dans les sociétés polygames.

  10. MARIAGE HOMOSEXUEL
    Dieu a fait l’être humain “homme et femme”, c’est ainsi que l’homme est à l’image de Dieu, et c’est ainsi que Dieu lui donne de pouvoir procréer. Toute la base du mariage est là. Le mariage civil n’est qu’une copie anti-cléricale, anti-chrétienne et anti-religieuse , la marianne n’est qu’une pâle copie de la Vierge Marie et tant qu’on y est il lui manque une copie de joseph pour la parité que la république ne s’applique pas à elle même ( tout un symbol ) tout court du mariage tel que Dieu l’a implicitement voulu. Rappelons que l’anti-cléricalisme napoléonien permet toujours au Gouvernement français de mettre en prison un prêtre qui célebrerait un mariage religieux avant le mariage civil. Les lois protègent toutes les diversités socio-culturelles… à l’exclusion des chrétiens que l’on peut attaquer par tous les moyens, y compris en donnant raison au mariage homosexuel.

    Que des athées ou agnostiques puissent demander le mariage chrétien, c’est simplement une erreur. En effet, ce que les philosophes appellent la “Loi naturelle” – les “écologistes” ne devraient-ils pas s’y intéresser ? – montre qu’un couple stérile de par sa conformation (ne pas confondre avec la stérilité d’une personne) ne peut être voulu dans un univers où le couple ne justifie son existence que par sa fécondité.

    Mais que des croyants en Dieu, qu’ils soient chrétiens, juifs ou musulmans, puissent réclamer le mariage des homosexuels, là c’est autre chose qu’une erreur philosophique : c’est une hérésie.

    DIEU A FAIT L’HOMME, ET IL L’A FAIT HETEROSEXUEL

    Voyons cet étonnant verset : Genèse 1,27 “Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa”. Dans la même phrase, l’homme est évoqué au singulier en tant que genre humain unique à l’image de Dieu, puis au pluriel pour être évoqué en tant qu’existant selon deux sexes. Le fait que le singulier et le pluriel soient utilisés dans une même phrase signifie que la totalité de l’humanité réside dans le masculin et féminin et que cette totalité ne peut être représentée par un seul des deux sexes.

    La phrase affirme même, par deux formules similaires mais croisées, que l’être humain est à l’image de Dieu, et que le fait qu’il soit séparé en deux sexes est secondaire. Mais la phrase veut aussi dire que ce sont ces deux “états” qui font que l’être humain est à l’image de Dieu. Non seulement parce que les richesses propres aux hommes d’une part et propres aux femme d’autre part trouvent leur origine en Dieu qui, possède toutes les richesses, mais surtout parce que l’être humain est plus proche de l’image originelle de Dieu lorsqu’il fait de la dualité homme/femme une image du potentiel de Dieu.

    Car ce n’est pas l’être humain masculin seul ou l’être humain féminin seul qui est à l’image de Dieu. C’est l’être humain global. Dès lors que l’on élimine volontairement l’un des deux sexes, l’image de Dieu en l’homme est fragmentée, elle devient incomplète, et la vie de l’homme n’a plus rien à voir avec le projet de Dieu.

    LE MARIAGE VISE LA PROCREATION

    Genèse 1,27 (suite) : “Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre…”. Depuis quand la sodomie est-elle féconde ??? Qu’on pardonne cet humour un peu “limite”, mais sans doute Pierre Dac et Francis Blanche auraient pu dire “Par là je ne féconde pas grand-chose…”. Il suffit d’y penser pour en avoir la nausée !!!

    Tout le monde sait bien quel est l’avis de Dieu sur la question : l’histoire de Sodome serait-elle un compliment pour les pratiques homosexuelles ?

    Un couple artificiel et stérile serait naturel ? On ne peut que rire en constatant que les “écologistes”, attachés à protéger la procréation des oiseaux, ne pensent jamais à protéger la procréation de l’homme. Ils vont défendre l’existence de couples artificels qui ne peuvent procréer, et pendent ce temps trouvent que l’avortement est un acte non condamnable (on milite en faveur de l’avortement et de l’euthanasie, mais on fera tout pour sauver un chien de la mort ! Quand contradiction et débilité s’en mêlent…)

    OU EST LA FAUTE ?

    Alors évidemment se pose la question : un homosexuel est-il condamnable en raison de ce qu’il est ? Non. La réponse est claire : c’est non, trois fois non !

    Seuls les actes sont des fautes, non pas les états. Homosexuel, c’est un état, ce n’est pas condamnable. Les pratiques homosexuelles sont des actes, elles sont condamnables.

    ET LA LIBERTE ?

    Elle reste totale ! Chacun est libre de croire ou de ne pas croire ; chacun est même fondamentalement libre de faire soit le mal soit le bien. L’Eglise se contente simplement de prévenir des conséquences selon le cas. Mais qu’on ne demande pas à l’Eglise de renier l’exemple donné par Dieu aux hommes. L’Eglise continuera à dire ce qu’elle dit, car elle ne peut qu’être d’accord avec ce qui est son fondement. L’Eglise ne peut donc que dire sa désaprobation totale devant le mariage civil homosexuel, qui est déjà contre nature.

    DES HOMOSEXUELS TRICHEURS ET ANTI-DEMOCRATES

    On ne peut pas non plus accepter ce militantisme qui tient à placer les homosexuels comme un troisième sexe (les allemands disent “genre”, tour de passe-passe d’incultes), et qui amène beaucoup d’entre eux à devenir tellement pro-homos, qu’ils en deviennent anti-hétéros. On a même vu un certain abruti reprocher au Président d’Act-Up de ne pas être malade du sida (oui, vous avez bien lu !). Voilà où on en arrive.

    Ainsi, il existe toute une frange d’homosexuels, ceux qui vocifèrent, qui promeuvent la gay-pride, qui se déguisent en religieuses lubriques (si ce n’est pas de l’incitation à la haine religieuse, qu’est-ce c’est ???), qui exigent que les valeurs classiques soient écrasées. Pendant ce temps, la majorité des hétéros, plus nombreux il me semble, tiennent à conserver les valeurs classiques. Mais la minorité homosexuelle veut imposer son point de vue de… minorité. Les mêmes vont aussi se prétendre démocrates. Contradiction, quand tu nous tiens !

    ILLOGIQUE ET INCONSEQUENCE

    Et qu’est-ce que c’est que que ces réformateurs de société qui se disent contre les valeurs classiques, mais qui les réclament pour eux ? Le mariage, institution ringarde, devait être concurrencée par le pacs. Le pacs a été obtenu, jettant ainsi un pavé dans la mare des affreux conservateurs. Les promoteurs du pacs avaient remporté une grande victoire, disaient-ils. Eh bien non, en fait ! Une fois le pacs obtenu, ils se sont aperçu que le mariage c’était mieux ! Ô triste déconvenue ! Alors maintenant ils veulent le mariage, cette institution arriérée qu’ils avaient auparavant tant voulu démoder. Il faudrait savoir !!!

    Bon, qu’ils se rassurent. Les promoteurs du mariage gay n’ont finalement rien gagné. Il leur manque encore le mariage à l’église, le bouquet de la mariée à la Sainte Vierge, la robe blanche et les enfants d’honneur, bref, ce qui annonce le passage d’une vie familiale ordonnée à une autre vie familiale ordonnée. Ceci leur est inaccessible car ils luttent contre cette culture. Leur combat n’est pas fini, surtout contre le ridicule.

  11. @ viverivarol
    Votre commentaire est intéressant, même si je n’adhère pas à tous vos propos. Oui, comme vous, je dis que le mariage est un contrat. Et seulement ça. L’argument qui consiste à dire que c’est « un acte d’amour » me fait doucement rigoler : depuis quand a-t-on besoin d’un contrat pour s’aimer ? Est-on plus amoureux de sa « moitié » après être passé devant le maire ? J’en doute. Et donc on en revient à l’idée du patrimoine, de la succession, de l’héritage, du matériel en somme. Le mariage civil (je n’entrerai pas dans les délires politico-religieux d’afélaric) ne sert qu’à fournir un cadre juridique cohérent à un foyer (je n’emploie pas le terme famille à dessein). Que je sache, certains hétéros se marient et n’ont jamais d’enfants tout simplement parce qu’ils n’en veulent pas ! Ce que les gays réclament c’est ça : un cadre juridique pour leur foyer.

    @ANONYME
    Vos propos sont beaucoup plus sectaires et haineux envers les homos. Considérer le mariage comme une simple « consécration de l’amour » me semble d’une naïveté touchante voire d’une pudibonderie simplette… J’ai assisté à de nombreux mariages de « couples normaux » (sic) et une fois passé l’aspect cul-cul du cérémonial, on est bien dans le matériel et l’héritage (certains allant même jusqu’à faire un contrat de mariage… par amour à n’en point douter !). La première préoccupation de tous les couples mariés autour de moi : acheter un appart ou une baraque, du mobilier, faire des gosses et leur transmettre ensuite un patrimoine. Point barre.

    @ afélaric
    Vous devez vous sentir bien seul dans ce monde…

  12. les pédérastes sont des homos qui apprécient les très jeunes hommes mais pubères à l’instar d’un certain ministre. L’utilisation de ce mot n’est donc pas complètement incongrue.

  13. A la bonne heure, je vois qu’il n’en est rien, désolé.

    @Georges
    J’avais oublié de vous féliciter pour votre commentaire plein de bon sens. Un homo pourrait effectivement léguer à sa fratrie ou à sa famille, ce serait une avancée significative.

  14. Avec, comme de bien entendu, la récupération d’une pseudo »opinion publique » que personne n’a jamais pu clairement identifier.

    « évolution démocratique »…

  15. @ Maccatack
    L’amour est le principal moteur de la vie ; ce n’est pas cul-cul la praline , c’est la réalité.
     » Est-on plus amoureux de sa « moitié » après être passé devant le maire ? »
    Vous inversez la proposition ; je dirais » est-on amoureux si l’on refuse de passer devant le maire ? »
    Les faits démontrent que lorsqu’il est question de mariage , certains , et certaines , s’enfuient à toutes jambes !
    Le mariage est une preuve d’amour , c’est évident ( je mets à part les mariages intéressés ).

    « Ce que les gays réclament c’est ça : un cadre juridique pour leur foyer. »
    Entre le cadre juridique et le mariage , il n’y a qu’un pas , puisque les effets patrimoniaux seront les mêmes , au nom de la non discrimination.
    Je n’ai pas de haine du tout ; je considère que l’homosexualité est une maladie , peu importe son origine .
    Je plains les malades ; je n’ai aucune haine mais j’estime qu’il est aberrant de la considérer comme autre chose qu’une maladie et d’en faire payer le prix au contribuable .
    D’ailleurs, je ne me fais aucune illusion : c’est en raison du coût social exorbitant et des fraudes massives qui suivront le cadre juridique donné aux couples homos (entre autres, l’augmentation de l’immigration ) que le législateur trois points hésite .

    Mais comme vous le dites si bien
    « depuis quand a-t-on besoin d’un contrat pour s’aimer ? »
    ALORS POURQUOI RECLAMER UN CADRE JURIDIQUE , QUI EST UN CONTRAT ????
    Vous êtes en pleine contradiction, relisez votre commentaire !

    Et pourquoi pas un cadre juridique entre frère et soeur , cousin et cousine , franchement pendant que l’on y est !
    Et pourquoi pas le mariage pour une personne seule pendant que l’on y est !
    Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec les trois points !

  16. @ Maccatack
    « Un homo pourrait effectivement léguer à sa fratrie ou à sa famille, ce serait une avancée significative. »
    Mais qu’est ce que vous racontez ?
    Il n’est pas interdit à un homo de léguer à sa fratrie ou à sa famille !
    Pourquoi , vous voulez vous pacser avec l’un de vos frères !!!!

  17. @ Maccatack
    A vous relire , vous ne voulez pas de contrat, puisque il n’est pas besoin de contrat pour s’aimer -c’est vous qui le dites – mais un cadre juridique universel auquel pourraient adhérer deux personnes (espérons que dans voter esprit , le nombre soit limité à deux ) quel que soit le lien qui puisse les unir .
    Mais adhérer à ce cadre juridique est conclure un contrat !
    Il me semble que vous souhaitez abolir le mariage et son caractère sacré , même lorsqu’il est passé uniquement devant M. Le Maire, comme si les lois sur la famille depuis le début des années 1970 n’avaient pas assez désorganisé la société en déresponsabilisant les personnes et créé tant de malheurs pour les enfants qui sont les victimes de ces lois mortifères, sans compter le coût social engendré par la fraude sociale et les familles recomposées.

  18. à Maccatack : je ne délire pas, c’est vous qui délirez complètement mon pauvre. Vous n’avez pas la foi. Quand on est vraiment catholique, on ne peux pas être républicain, c’est tout. L’église sait mieux que vous comment doit fonctionner une société. Elle la fait, la façonné. Si la religion catholique n’avait pas été là, vous ne seriez jamais français, la France n’aurait jamais existé. De toute façon, il y aura un châtiment terrible un jour. Un jour on vous imposera la marque de la bête comme c’est dit dans l’apocalypse de Saint Jean (la puce à la main ou au frond). La république est pourrit, elle est au main des juifs et franc-maçons. Aucune personne là haut n’est catholique. De toute façon, ceux qui sont républicain sont des révolutionnaires : ils ne veulent ni Dieu, ni loi, ni morale : ce sont des brutes et des esclaves et ils se croient libre en plus : ah, ah. Le Bon Dieu à fait et mis les choses dans l’ordre : je préfère suivre l’ordre voulut par Dieu c’est tout.

  19. @ Macattack « Oui, comme vous, je dis que le mariage est un contrat.  »

    Mais contrairement à vous je ne dis pas qu’il n’est qu’un contrat! J’adhère à ce que dis anonyme, c’est une preuve d’amour: l’homme donne une protection à sa femme et aux enfants à naître; la femme promet la fidélité. C’est un contrat qui prouve l’amour entre l’un et l’autre: oui je te serai fidèle, oui je ferai tout pour ton bien. Comme anonyme, je ricane devant des hommes qui prétendent aimer mais ne veulent pas « s’enfermer dans le mariage ». Idem pour les bonne femmes qui au fond, ne sont pas sûres d’avoir trouvé le bon. Vous êtes dans la lignée de « j’ai l’honneur de ne pas te demander ta main », mais je suis désolée, l’amour se vit au quotidien, on aime l’autre avec ses défauts, ses faiblesses; on lui pardonne ses fautes; tandis que se voir de temps à autre, ou garder dans sa tête une place pour la rupture (en ne se mariant pas), c’est ne pas faire preuve de tant d’amour que ça, c’est être égoïste ou lâche.

    Vous n’avez rien compris à mon commentaire si vous me sortez l’exemple des hétéros qui n’ont pas d’enfants. Pourtant je disais bien que ce genre d’argument qui consiste à prendre un comportement discutable pour en faire accepter un autre encore pire était une manipulation. Les hétéros qui ne veulent pas d’enfants sont aussi des égoïstes, des dilettantes de l’amour dirons-nous. Ce n’est pas parce qu’ils fondent une union stérile (décision sur laquelle ils peuvent revenir éventuellement) que cela légitime les unions homos qui elles, sont stériles dès le départ et quoi qu’il arrive.

    Enfin ne me faites pas rigoler en disant que les gays veulent un cadre juridique pour leur foyer: ils veulent des avantages fiscaux donnés aux époux, avantages qui ne sont faits que pour encourager mariage et natalité; c’est un peu un échange. La société donne des avantages (très relatifs), une reconnaissance de l’union, en retour elle compte sur les couples pour perpétuer les générations. C’est d’ailleurs parce que le mariage, même civil, repose sur cette conception dite archaique qu’il est attaqué de toutes part: divorce rendu de plus en plus facile, PACS bien sur, suppression de l’avantage fiscal de la première année. La société ne doit rien aux homos qui ne contribuent pas à la perpétuer mais signent son arrêt de mort par des unions stériles. Le mariage, en tant qu’il est le point de départ d’une famille, regarde la société. La décision d’avoir des relations sexuelles avec telle ou telle personne, que ce soit entre homos ou hétéros concubins, ne regardent qu’eux.

    Les homos ne formeront jamais un foyer. Ce n’est pas parce qu’il y a des homos contre l’adoption sur ce site qu’il faut accepter le pacs ou accepter que ces gens puissent former un lobby. Y’a vraiment qu’eux pour se regrouper en lobby par rapport à leurs inclinations. Qu’on n’aille pas les persécuter, c’est une chose; mais qu’ils la ferment. Si les kiss-in et les gay pride se multiplient, l’homophobie grandira d’autant. Oui, qu’ils se contentent de la fermer: ils n’ont pas à exister en tant qu’homos sur la scène politique; mais en tant que prof, médecin, avocat, que sais-je, en tant que catho, en tant que faf, etc.

  20. Macattack dit :
    29 janvier 2011 à 19 h 16 min
    léguer à sa fratrie ou à sa famille s’adressait à tous indistinctement car je trouve scandaleux cet état maquereau qui spolie le fruit de travail de toute une vie ainsi une personne seule n’ayant pas ou plus d’enfant vivant s’il veut transmettre son patrimoine à sa sœur celle si se verra ponctionné après un abattement de 15 697 € de 35 % pour la partie inférieur à 24 069 € et 45% au dessus
    ne parlons pas une cession à sa nièce après un abattement de 7 849 €
    c’est 55% qui est volé, oui car à ce taux c’est du vol légalisé de bolchévique
    http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public;jsessionid=20VREBEHZ04SHQFIEMQSFFOAVARXAIV1?paf_dm=popup&paf_gm=content&espId=1&typePage=cpr02&paf_gear_id=500018&docOid=documentstandard_364

    et le petit patron qu’advient son entreprise ?

  21. « l’homme donne une protection à sa femme et aux enfants à naître; la femme promet la fidélité. »

    Ah, le vieux présupposé bien français (oui oui français) de la femme inconstante tient bon ! J’en sourirais presque. Lisez donc du John Stuart Mill, Monsieur Viverivarol.

  22. Merci à Bertrand et viverivarol pour leurs commentaires plus que pertinents.

    @ Macattack
    « Considérer le mariage comme une simple « consécration de l’amour » me semble d’une naïveté touchante voire d’une pudibonderie simplette… » etc etc et autres considérations du même genre…
    Je parlerai ici en tant que catholique: il y a en effet tout un monde entre mariage civil et mariage religieux. Effectivement je ne vois pas l’intérêt de passer devant M. le maire si ce n’est pour la sanction juridique et les avantages fiscaux que peuvent apporter cette formalité et je doute que l’amour en sorte véritablement renforcé: bien sûr cela constitue une forme d’engagement et en cela peut-être une preuve d’amour, mais il s’agit d’un engagement tout relatif puisqu’il ne comporte plus aucune clause d’indissolubilité depuis belle lurette…. Effectivement ce mariage-là me semble être tout sauf une « consécration de l’amour », ce n’est somme toute qu’un contrat intéressé entre deux parties qui entendent officialiser leur union. A titre personnel, faire reconnaître mon union par la Gueuse me répugne plus qu’autre chose…

    En revanche dans le cas d’un mariage religieux tout est tellement différent…! Là oui on peut véritablement parler d’une consécration de l’amour, puisqu’il s’agit de l’union sacramentelle et indissoluble, conclue devant Dieu, de deux êtres qui se sont promis l’un à l’autre et se sont toujours préservés l’un pour l’autre jusqu’au jour de leur mariage. On se trouve ici véritablement dans une autre dimension, il y a un abîme sans fond entre le papier signé devant monsieur le maire et la promesse échangée devant Dieu, principe et fin de toute existence humaine, promesse sans laquelle il est vain de parler d’union et d’amour véritable puisque c’est elle et elle seule qui constitue cette union, en vue, rappelons-le, en premier lieu du don de la vie et de l’éducation des enfants, et en second lieu seulement du bien-être des époux. On voit sans peine la différence énorme qui sépare cette union du pseudo-mariage gay qui n’est que l’union égoïste de deux individualités, union totalement dépourvue d’intérêt pour la société humaine contrairement au mariage véritable (=religieux) qui en est le ciment et qui garantit la cohésion de cette cellule de base qu’est la famille. Ces considérations sembleront peut-être frôler le hors-sujet aux yeux de certains, mais je refuse de considérer le politique et le religieux comme deux sphères parfaitement étanches l’une à l’autre, les interconnexions sont nombreuses au contraire et ces deux dimensions, celle du politique et celle du sacré, sont parfaitement complémentaires. La vie est une, au reste. Seule une société respectueuse de la loi naturelle (autrement dit de la loi divine) peut établir et protéger ce socle inébranlable que devrait être la famille, et le mariage chrétien est le meilleur garant de ce socle de par sa nature sacramentelle, sa dimension sacrée qui en fait une réalité radicalement différente du contrat passé devant monsieur le maire, et tellement plus haute. Dans ce cas, oui, je l’affirme haut et fort, le mariage est littéralement la CONSECRATION DE L’AMOUR.

    Je m’excuse si mon commentaire ne concerne qu’indirectement l’article commenté et toute cette polémique autour du mariage gay, mais il est des propos qui me font bondir et je tenais à réaffirmer certaines vérités trop oubliées…

  23. Où m’avez-vous vu parler de femme volage? Ce n’est pas parce qu’une femme promet d’être fidèle qu’elle est inconstante! Le mari aussi promet d’être fidèle, que je sache!

    Je pense au contraire qu’il y a autant de salopes que de débauchés, alors vous voyez, je ne considère ni l’homme ni la femme comme supérieur moralement à l’autre.

    Souriez à votre guise, mais faites-le plutôt en lisant le premier commentaire de cette liste, qui au fond, est peut-être le plus intelligent de tous, en cela qu’il ne cherche à convaincre personne, ce qui est vain.

    Au fait, vous êtes libre, ce soir? Pour parler de Mill autour d’un bon thé anglais? Comme c’est un sujet sur les homos, que vous soyez homme ou femme, soyons fous! 😉

  24. Aux folles et au parasites soit disant choqué d’un mot qui ne fait pas plaisir.
    Vous squattez un site d’information qui ne vous porte pas dans le cœur, c’est bien!!.
    Vous étalez vos excès contre nature comme une revendication la où le milieux vous est hostiles, c’est mieux.
    Mais n’oubliez pas quelque chose, c’est pas parce que vous êtes bien vues dans un parti qui a trahit sa base fondatrice habillé avec une étiquette d’extrémiste par les médias qui joue le jeux, dont le but et de faire gagner l’ump pour 2012, que vous serez supporté.
    On ne vous aime pas, vous êtes la honte de l’espèce.
    Si je pouvais, [modéré]
    Vous ne serez jamais de notre famille politique, et je vous exclus de toute considération.
    Ceci et un message personnelle

  25. Le mariage c’est un homme + une femme. Stop. Oui un homme et une femme = des enfants. Il n’y a pas à ergoter la-dessus.

    Ceux/celles, qui veulent vivre une sexualité différente, à voile ou à vapeur, en couronne et sur gazon, sont libres de le faire et qu’ils/elles, ne nous cassent pas les burnes à vouloir jouer à papa-maman en passant devant m’sieur l’maire ou m’sieur l’curé. La procréation assistée était sensée aider les couples (H+F) en difficulté d’avoir des enfants. Pas pour pallier aux caprices des invertis en mal de poupon. L’adoption aussi. Les gosses ne sont pas des jouets ou des marchandises.

    En cas de divorce de deux homos, la garde du gosse sera confié à papa-maman ou à maman-papa? C’est déjà assez compliqué pour les gamins dans les couples hétéros, les familles décomposées et recomposées.

    Tout est bon pour détruire la famille traditionnelle, cellule de base, de la société. Y compris le choix du nom du père pou de la mère. Une façon de détruire la « filiation », le lignage.

    La fiscalité peut toujours être réajustée, indépendamment du mariage. L’héritage aussi, question de droit civil. L’Etat étant toujours le plus grand héritier!

  26. Je me souviens de Jacques Duclos (PCF) s’écriant à la tribune :  » dehors les pédérastes! « . Et de fait le Parti avait viré les pédérastes notoires, dont le chanteur André Claveau. Et Jeannette Thorez-Vermeersch déclarant contre l’avortement « les femme de la classe ouvrière n’attraperont pas les vices de la bourgeoisie. » A comparer avec la position (en levrette) du PC actuel on se dit qu’elle n’a que précédé celle de l’Eglise…. patience!

  27. @viverivarol

    Entre mes vues somme toute conservatrices sur diverses questions et vos opinions il y a un gouffre ce me semble, je vous cite: »Les homos ne formeront jamais un foyer. Ce n’est pas parce qu’il y a des homos contre l’adoption sur ce site qu’il faut accepter le pacs ou accepter que ces gens puissent former un lobby. Y’a vraiment qu’eux pour se regrouper en lobby par rapport à leurs inclinations. Qu’on n’aille pas les persécuter, c’est une chose; mais qu’ils la ferment. Si les kiss-in et les gay pride se multiplient, l’homophobie grandira d’autant. Oui, qu’ils se contentent de la fermer: ils n’ont pas à exister en tant qu’homos sur la scène politique; mais en tant que prof, médecin, avocat, que sais-je, en tant que catho, en tant que faf, etc.

    Je suis desole de vous dire que deux homosexuels peuvent former un foyer, ce que je fais avec mon compagnon, nous vivons ensemble sous le meme toit ce qui est la definition d’un foyer. Que cela vous deplaise est un fait mais ne niez pas ce qui peut exister pour autant!

    Dire que seuls les homosexuels se regroupent en lobbies me parait aussi inexact que comique, il suffit de regarder combien de lobbies differents hantent les couloirs du pouvoir en France!

    Le summum est dans votre injonction a ce que « nous la fermions », eh bien non je ne la fermerais pas, premierement parce que je parle en mon nom et que je ne saurais laisser des associations a la gomme parler a ma place et deuxiement parceque bien que non militant je ne suis pas de ceux qui se la jouent « honteux ».

    L’orientation sexuelle n’est qu’un aspect de la personnalite, important certes mais pas au point de gommer tout le reste. Personellement je suis aussi a l’aise avec des heteroxexuels qu’avec des homosexuels et ce n’est pas de savoir de quelle categorie est la personne en face de moi qui compte!

    Dire que « La société ne doit rien aux homos qui ne contribuent pas à la perpétuer mais signent son arrêt de mort par des unions stériles » me fait bondir. Je paye mes impots, je vote et j’agis en tant que citoyen responsable respectueux des lois et reglements du pays ou je vis. Je pourrais vous dire que je n’ai jamais touche un sou de l’Etat (pas d’allocations familiales par exemple) et jamais beneficie du moindre cadeau fiscal ou tarifaire (tout « plein pot »!) Je me sens plus a l’aise que des couples heteros bon teint qui tout en allant a la messe du Dimanche calculent la naissance de leur bebe en fonction du calendrier fiscal!
    Ou plus a l’aise que des egoistes qui n’hesiteront pas a laisser venir au monde des enfants lourdement handicapes (mental ou physique) sachant la lourde charge qu’ils seront pour eux memes et la collectivite.

    Il ne faut pas confondre la moderation avec la soumission pour ce qui me concerne.

  28. @Enigma

    Tout d’abord je vous exhorte a respecter dans la mesure de vos connaissances l’orthographe cela facilitera la lecture de vos commentaires…

    Vous nous accusez, moi et d’autres je suppose, de « squatter un site d’information qui ne vous porte pas dans son coeur ». Que savez vous dudit site, ou plutot de ses contributeurs qui le font vivre? Vos a priori sur les homosexuels, vos poncifs type « contre nature » sont tellement ecules que je ne souhaite pas polemiquer avec vous sur ce sujet.

    J’ignore de quelle famille politique vous vous reclamez, mais si d’aventure il s’agit de la DROITE CATHOLIQUE ET NATIONALE laissez moi vous dire que vous ecrivez la une belle anerie. Des homosexuels de droite ou d’extreme droite il y en a et il y en a toujours eu, meme au sein du Gouvernement de Vichy !

    La « Honte de l’espece » vous denie le droit de vos condamnations de pacotille, vous rememore la contribution inestimable de nombreux homosexuels a la culture et a l’art de l’humanite pour essayer de vous faire comprendre la sottise de vos attaques.

    Ne confondez pas votre perception des homosexuels pour ce nous sommes ou plutot pour la multitude de differences que vous trouverez chez nous.
    Il ya des imbeciles, des depraves, des salauds comme des grandes intelligences, des personnes a la moralite exemplaire ou ayant le coeur sur la main chez les homosexuels comme chez les heterosexuels.

    Essayez de quitter vos oeuilleres ideologiques vous serez surpris du resultat.

  29. @ Ma Majesté
    1. Je n’ai pas dit que seuls les homos se regroupaient en lobby mais que ce sont les seuls à se regrouper EN FONCTION DE LEURS PRATIQUES SEXUELLES. Vous n’avez pas de lobby SM par exemple, pas encore. Et j’ajoutais : « ils n’ont pas à exister en tant qu’homos sur la scène politique; mais en tant que prof, médecin, avocat, que sais-je, en tant que catho, en tant que faf, etc. » Et quand je vous dis de la fermer ce n’est pas en tant que personne lambda mais en tant que pédé. Ne pourriez-vous pas ouvrir la bouche autrement que pour dire: « moi je suis pédé et je pense que… » Un simple « je pense que.. » suffira.

    2. Sortez votre dictionnaire si vous voulez : « nous vivons ensemble sous le meme toit ce qui est la definition d’un foyer.  » Un foyer n’en évoque pas moins le nid douillet d’une vraie famille. Vous entendre dire que vous formez avec votre concubin un foyer me fait doucement rigoler.

    3. Vous payez tout plein pot comme n’importe quel célibataire. Les célibataires ne demandent pas d’avantages, eux. Je ne dis pas que vous n’avez pas votre place en tant que citoyen mais que votre couple n’a pas sa place et n’a pas à être reconnu, en cela qu’il est nuisible à la perpétuation de la société.

    4. Les gens qui sortent leur calendrier avant de faire un bébé sont soit des cons, soit des femmes qui dans cette société résolument unisexe sont forcées de travailler et sont obligées de composer avec leur emploi. Votre attaque sur les alloc est parfaitement infondée puisqu’ il est normal que la société promeuve ce qui la fait vivre, à savoir le renouvellement des générations.

    5. Les gens qui ont des enfants trisomiques sont loin d’être des égoistes, bien au contraire! Jusqu’ici je me suis retenu mais à quoi bon après tout c’est un site catho ici: un petit handicapé vaut infiniment plus aux yeux de Dieu qu’un type qui commet un péché contre nature et ne se repend pas! Aller dire que les handicapés n’ont pas le droit de vivre, non mais ça va pas la tête! Rejoignez l’ADMD et soulagez-nous vite! Remarquez, vous ne saurez jamais, vous ce qu’un couple attendant un bébé trisomique peut ressentir. Mais s’il y a un gène pour les pédés, vite, qu’on le découvre! Afin qu’on puisse s’en débarrasser à la naissance! Ca vous plairait qu’on dise une chose pareille?

    @ Admin: je ne sais ce que vous pouvez laisser passer ici, vu les lois contre l’homophobie, mais si vous deviez me censurer, au moins expliquez moi pourquoi vous ne supprimez pas les commentaires d’homos épanouis alors que vous êtes chrétien? Esprit de Torquemada, es-tu là? 😉

  30. et au lieu de te casser le cul a retourner mon orthographe réformé par François 1er pour se défaire du Latin

    Apprend à connaitre l’idéologie politique qui nous animes pour savoir que les valets du système comme toi ne sont pas les bienvenues.

  31. Une morale exemplaire chez les pédéraste!!
    C’est un comble.

    J’ai assez travaillé avec des renifleurs de merde, pour savoir que vos obsessions psychotrope non assouvi de petit cul inexploré pouvais valoir d’être écarté du monde du travail

    Au moin, je suis peut être pas riche mais je garde toute ma fierté et c’est ce qui vous énervé le plus.

  32. @ contre-info.com

    Pouvez vous justifié la raison des censures, ça m’éviteras de faire des message pour rien. c’est agaçant de ne pas pouvoir librement remettre en place certain sans jongler sur les mots.
    Cordialement.

    [propos obscènes et insultes]

  33. @ Mamajesté
    C’est contre-nature , c’est évident .
    il ne s’agit pas de pénaliser l’homosexualité , mais de reconnaître cette simple évidence .
    Vous considérez que vous formez un foyer avec votre compagnon, c’est votre droit , mais c’est votre devoir de le garder pour vous .
    Vous déformez volontairement les propos de viverivarol , pour quelle raison ?

    « Des homosexuels de droite ou d’extreme droite il y en a et il y en a toujours eu, meme au sein du Gouvernement de Vichy !  »
    Oui , et alors ?
    Il existe aussi des culs de jattes ! et alors ?

    « L’orientation sexuelle n’est qu’un aspect de la personnalite  »
    Une inversion d’une telle nature influence très profondément la personnalité , si j’ose dire .

    « Mais s’il y a un gène pour les pédés, vite, qu’on le découvre! Afin qu’on puisse s’en débarrasser à la naissance! Ca vous plairait qu’on dise une chose pareille?  » commentaire de viverivarol
    C’est bien possible qu’il existe un gène , mais les recherches sur le sujet doivent être freinées pour des raisons idéologiques.

  34. Cette « sexualité » existe depuis la plus haute antiquité. Le grand César lui-même « en était », on le disait l’homme de toutes les femmes, et femme de tous les hommes. Si l’on n’a pas à faire la police des braguettes et des couettes, on n’a pas à ce laisser envahir et enquiquiner par les revendications grotesques d’une communauté sans fondement (mais oui!) porte-voix d’un biais sexuel qui a pignon sur rue.

    L’abus de communautés nuit gravement à la santé d’une nation.

  35. [propos obcsènes et insultes]

    l’Arrogance et leur statut de privilégié de la démocratie les rendent insupportable.
    Ces gens la sont vraiment dangereux psychologiquement, sectaire,et intolérant mais ils ne sont pas les seuls.

  36. Sacrebleu, on dirait que j’ai donne un coup de pied dans la termitiere!

    Procedons par ordre:

    @viverivarol

    Votre logique est speciale, vous reprochez aux homos de se regrouper en lobbies par rapport a leur inclination sexuelle or c’est bien pour cette raison que nous etions ou interdits , pourchasses, condamnes etc. C’est avant tout en tant qu’homosexuels qu’ils se regroupent en effet pas en tant qu’amateurs de petanque ou de canotage!

    C’est normal. Ce qui ne l’est pas c’est de vouloir imposer les normes d’une minorite a la majorite.

    En ce qui me concerne je m’exprime plus par un « je » tout simple plutot que par « moi qui suis pede » mais sur des sujets touchant a l’homosexualite et puisque Contre Info aborde ce sujet regulierement j’ai decide d’opter pour la transparence. Cela me parait plus honnete que de pretendre etre heterosexuel non?

    Vous dites que je ne constitue pas un foyer avec mon compagnon? Libre a vous de le penser, mais dans notre maison meme sans enfants nous formons un couple. Dites donc aux couples sans enfants qu’ils ne forment pas un foyer en ce cas.

    Mon couple n’a pas a etre reconnu? Mais je ne demande rien figurez vous, seulement qu’on me fiche une paix royale! Je me rejouis que le PACS ou d’autres formes existent en France ou en Espagne (ou je vis) J’ai dit que bien que le « mariage » soit possible pour les homos je ne le souhaitais pas car j’y suis oppose! Alors de grace cessez de me faire passer pour un militant revendicatif!

    Nuisible dites vous?

    Moins que des CPF qui pondent des tripotees d’enfants qui ruinent la France en allocs! Moins que des irresponsables bien caucasiens qui font des enfants mais sont incapables de les eduquer ou de les assumer! Moins que des irresponsables (je pese mes mots!) qui avertis du handicap avant naissance decident de laisser naitre le malheureux ou la malheureuse.

    Vous etes pour laisser venir au monde des enfants lourdement handicapes (physique ou mental) Moi pas! Je sais ce que c’est pour avoir dans ma famille un cas sans espoir de myopathie. Je ne souhaite a personne ce qu’endure depuis la naissance mon neveu….. Je ne sais pas et d’ailleurs personne ne sait si l’homosexualite est genetique ou le fruit de l’education par exemple, mais laissez moi vous dire que si j’avais eu le choix j’aurais opte pour l’heterosexualite, beaucoup plus facile a vivre.

    @enigma et ANONYME

    Je pense que vous faites partie de ces gens qui ont comme une obsession etrange sur l’homosexualite, vous nous voyez comme une menace ou la source de tous les maux. Je regrette que vous puissiez penser cela. Malgre tout je ne vous hais point.

    Contre nature est trop reducteur, c’est plutot hors norme majoritaire vu que des comportements homosexuels ont ete observes chez de nombreuses especes animales. L’homosexualite a une influence determinante sur la personnalite? Oui et non. Mais pas plus que l’education, les croyances religieuses, la pratique d’un sport a mon avis.

    Mon rappel sur l’existence d’homosexuels au sein du regime de Vichy est une maniere de rappeler a certains que l’on a toujours trouve des homosexuels nationalistes et catholiques. Apres comme je lai deja dit soit on est honnete et on le dit lorsque c’est necessaire soit on se tait lorsque c’est inutile. Mais mentir ou se dissimuler ma reponse sera toujours non.

    Pour finir, je ne voulais blesser personne avec ma remarque sur l’orthographe. Je suis seulement un peu maniaque sur la question.

    Ultime remarque pour Enigma, ne vous plaignez pas de la censure comme vous dites, essayez plutot de rester dans les limites de la courtoisie lors de nos echanges de messages. Me voir taxe de « dangereux psychologiquement, sectaire, intolerant » par vous me fait penser a un hopital se moquant de la charite.

  37. @ MaMajesté
    Nos point de vue sont irréconciliables, et comment pourrait-il en être autrement? Vous n’êtes visiblement pas catholique.

    Qu’appelez vous tripotée d’enfants? On a le droit à combien, selon vous?

    Quand aux parents de votre neveu, j’espère que vous leur dites ce que vous écrivez ici, qu’ils sont des irresponsables, des égoïstes.

    Mais peut-être ne savaient-ils pas que leur enfant serait malade? Dans ce cas, il aurait fallu le noyer, comme les chatons des portées indésirables. Après tout, à 8 mois et demi (pas de délai pour l’IMG) ou après la naissance, quelle est la différence?

    Je conçois la révolte devant la souffrance d’un enfant. Mais ici, il faut avoir la foi pour affirmer que cet enfant ne peut être tué.

    Au lieu de faire des FIV, les chercheurs feraient mieux de se pencher sur les maladies incurables. Le fait que plus de 90% des trisomiques soient tués avant la naissance laisse cependant penser que l’IMG est la seule réponse à la détresse des parents et à la souffrance des enfants.

  38. Tripotee? Je vous laisse juge du nombre, le droit d’avoir des enfants s’arrete selon moi au niveau de bien etre que l’on peut leur assurer.

    Non je ne leur dis pas cela puisque que ce n’avait pas ete decele avant sa naissance, mais je sais ce qu’ils ont souffert et ce que continue a souffrir leur enfant.

    Ne me pretez pas de telles pensees, je ne suis pas pour l’assassinat ! Je serais d’ailleurs incapable de faire souffrir un animal.

    Sur la question des F.I.V c’est un autre debat, je comprends le desir d’enfant pour un couple confronte a la sterilite. Je ne crois pas que les recherches en la matiere aient pu en freiner d’autres.

    Pas catholique? Catholique un jour, Catholique toujours me disait on dans ma jeunesse, plus serieusement j’admets ne pas etre en ligne sur certaines postures de l’Eglise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.