Une étude révèle les liens entre pesticides et maladie de Parkinson

« Le lien entre les pesticides et le risque de développer la maladie de Parkinson est confirmé ». Frédéric Moisan, épidémiologiste à Santé publique France, invité ce mardi de Bourdin Direct est formel. Il s’appuie sur l’étude qu’il a coréalisé, dévoilée ce mardi matin, et qui révèle que les risques de développer la maladie sont 10% plus élevés chez les agriculteurs et les personnes qui vivent en zone agricole. La maladie touche 166.712 personnes en France (chiffres 2012), soit 2 à 3 personnes atteintes pour 1.000 habitants. Une personne sur 7 est touchée avant 65 ans. En 2030, on estime que l’on aura 260.000 cas (selon France Parkinson).

Source

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.