Une étude révèle les liens entre pesticides et maladie de Parkinson

« Le lien entre les pesticides et le risque de développer la maladie de Parkinson est confirmé ». Frédéric Moisan, épidémiologiste à Santé publique France, invité ce mardi de Bourdin Direct est formel. Il s’appuie sur l’étude qu’il a coréalisé, dévoilée ce mardi matin, et qui révèle que les risques de développer la maladie sont 10% plus élevés chez les agriculteurs et les personnes qui vivent en zone agricole. La maladie touche 166.712 personnes en France (chiffres 2012), soit 2 à 3 personnes atteintes pour 1.000 habitants. Une personne sur 7 est touchée avant 65 ans. En 2030, on estime que l’on aura 260.000 cas (selon France Parkinson).

Source

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.