Un sanglier se rebiffe

Les « Digage ! » inquiets que lui lance le prénommé Arezki n’y font rien.
L’animal énervé l’a pourchassé puis contraint à se réfugier dans un arbre, dont il fait ensuite le siège, tandis que l’homme filme avec son téléphone, comme par réflexe.

La gendarmerie républicaine va-t-elle organiser une traque pour retrouver ce sanglier ?
Nous attendons la réaction de la HALDE.

10 commentaires concernant l'article “Un sanglier se rebiffe”

  1. C’est le retour de la bête immonde !

    Enorme.

    J’aime beaucoup le classement de ce billet dans la catégorie « résistance » mdr

  2. Nous sommes tous des goïm (animaux). Dire qu’il faut que le digne représentant des ardennais nous donne cette leçon.

    Symboliquement le terme proféré « digage » par le raciste perché et semblant avoir comme préoccupation sa sécurité semble être une imprécation magique qui ne peut atteindre l’animal résistant.

    Ne comprenant point son rituel et langage et n’ayant d’autres soucis que de le faire partir de son domaine, il n’a cure de ses imprécations.

    Nous regrettons la branche salvatrice de ce chène eut été aussi solide…

  3. LOL!!! Cernunnos, Dieu de la foret, transformé en sanglier, fait la police!
    Absolument rejouissant!
    La foret est aux Gaulois et j’en suis heureux!!!!

  4. Prenez tous vos permis de chasse , disposez votre appelant dans l’arbre pour attirer le cochon,et visez juste … entre les branches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.