Un des agresseurs du vigile de Bobigny était membre du groupe : »Sioniste et fier de l’être « 

Un article paru dans le dernier numéro de Bakchich Hebdo révèle que l’un des agresseurs juifs du vigile marocain était membre sur Facebook du groupe, « sioniste et fier de l’être ». Dans un entretien accordé à Oumma.com, Nicolas Beau, directeur de Bakchich Hebdo affirme que cette révélation constitue « un élément très important sur la piste d’une agression raciste qui s’est terminée tragiquement par la mort violente du jeune marocain ».

Extraits :

Le dernier numéro de Bakchich Hebdo révèle une information importante. Un des agresseurs juifs de Saïd Bourarach était en effet un membre du groupe Facebook « Sioniste et fier de l’être »

Nous enquêtions sur l’agression de Said Bouarach depuis trois semaines. C’est ainsi que nous avons découvert le profil d’un des agresseurs juifs du vigile marocain sur Facebook, avant que ce dernier ne l’efface. Et ce profil, que nous publions dans notre hebdomadaire, Bakchich Info, en vente dans tous les kiosques, montre son appartenance à un groupe sioniste peu connu, « sioniste et fier de l’être ». Ceci constitue un élément très important sur la piste d’une agression raciste qui s’est terminée tragiquement par la mort violente du jeune marocain

Vous donnez également dans ce numéro plusieurs éléments qui mettent à mal la thèse de l’homicide involontaire du parquet de Bobigny ? Peut-on parler d’un enterrement judiciaire implicite ?

Il est étrange en effet que la Procureure de Bobigny, une protégée soit dit en passant de Rachida Dati, ait écarté d’emblée la piste d’une attaque raciste. Cette magistrat aurait du attendre les premiers éléments de l’enquête. D’où il ressort que le vigile marocain, retrouvé mort dans le canal de l’Ourcq, avait été frappé avant de se noyer. Les résultats de l’autopsie le prouvent. De plus, l’enquête de personnalité menée par la Police judiciaire, évoqués dans Libération, montrent également le profil idéologique et militant des quatre juifs qui ont agressé le jeune marocain.

Source

2 commentaires concernant l'article “Un des agresseurs du vigile de Bobigny était membre du groupe : »Sioniste et fier de l’être « ”

  1. Le dernier N° de Bakchich Hebdo est très intéressant, avec aussi des révélations sur les infos confidentielles que détiennent les RG sur le polygame Liès Hebbadj…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.