Un délinquant remis en liberté par la faute d’un juge d’instruction

Lundi soir dernier, un délinquant multi-récidiviste a été remis en liberté par le tribunal correctionnel d’Evry, suite à une bavure judiciaire.
Le juge d’instruction n’a pas respecté la procédure. Il a conclu son enquête en recopiant tout simplement les réquisitions du procureur de la République.
Ce genre de « copié collé » est interdit depuis l’affaire d’Outreau. La loi impose dorénavant au juge d’établir des ordonnances à charge et à décharge.

Dans ce dossier, la victime, un chauffeur-livreur qui a reçu une balle dans l’épaule, ne comprend toujours pas comment un juge d’instruction a pu commettre une telle bourde.
En janvier 2009, cet homme se retrouve par hasard dans une fusillade entre bandes rivales à la cité de la Grande Borne à Grigny. Il est touché par une balle perdue.
Un mois plus tard, les policiers identifient et interpellent le tireur présumé. C’est un délinquant de 23 ans déjà condamné à 14 reprises, dont une fois à 18 mois de prison ferme suite à un vol avec violence.

L’homme est placé en détention provisoire. Lundi dernier il devait être jugé. Mais le procès n’a pas eu lieu. L’ordonnance le renvoyant devant le tribunal a été annulée.
Motif : le juge qui a instruit ce dossier n’a pas fait son travail convenablement, il s’est contenté de recopier purement et simplement le travail du procureur de la république.

Il faut savoir que sous prétexte « d’indépendance de la Justice », les magistrats ne sont pas responsables de leurs actes… Ce juge d’instruction aura peut-être même une promotion comme son collègue d’Outreau, qui sait ?

Source (Merci à Pierrot)

2 commentaires concernant l'article “Un délinquant remis en liberté par la faute d’un juge d’instruction”

  1. Condamné à 14 reprises?!!! hé bah!!Déjà la justice n’a pas fait son boulot dés les premiers délits!

  2. SUPERBE JUSTICE; je suis dans le même cas mais au JAF. Mon avocat dit bien que le juge a commis une erreur mais la seule chose qu’il faut que je fasse c’est appel; encore payé … c’est une honte, nous payons des avocats, mais les juges écoutent quand ils sont décidés et ensuite ils rédigent un compte rendu sans étudier les pièces qu’ils ont pourtant en leur possession !!! moi je dis bravo !!! ce n’est pas les juges qui payent, eux grace à tout ça ils s’enrichissent et les avocats et avoués également… tout laisse penser que ces erreurs sont voulu pour que nous fassions appel et que l’ont repaye encore et encore … ah , la machine judiciaire a bien des failles, elle serait a revoir, ça c’est sûr. Nous honnête citoyens, si nous devions juger la justice !!! VERDICT …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.