Revirement : Trump veut une amnistie pour les 800.000 immigrés illégaux du programme DACA

Lors d’une rencontre avec des membres démocrates et républicains du Congrès mercredi, le président des États-Unis Donald Trump a semblé prêt à revenir sur sa promesse de campagne qui était de ne pas promulguer d’amnistie en faveur des quelque 800.000 immigrés illégaux couverts par le programme DACA. Le 5 septembre, le Procureur général Jeff Sessions annonçait pour dans 6 mois la fin de ce programme, mis en place par le président Barack Obama pour légaliser temporairement, malgré l’opposition du Congrès, la présence des immigrés arrivés illégalement avec leur famille avant l’âge de 18 ans. Donald Trump signalait alors que la balle était dans le camp du Congrès, à charge pour lui de régler la situation de ces 800.000 illégaux.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.