Thierry Meyssan est sauf

Thierry Meyssan, Mahdi Darius Nazemroaya, Julien Teil et Mathieu Ozanon sont en Libye depuis plusieurs semaines afin de dénoncer les mensonges et le silence des médias concernant la guerre menée contre Kadhafi. Ils ont ainsi démontré la ferveur populaire d’une grande majorité de la population pour leur dirigeant, filmé les exactions commises par les bombes de l’OTAN ou encore raconté les massacres commis à Tripoli par les rebelles. Ce travail impeccable de journalisme de guerre semble avoir énervé quelques personnes, puisque l’ordre d’abattre Myessan et Darius Nazemroaya aurait été donné. La menace était tellement sérieuse que trois états auraient offert leur protection aux journalistes. Quelques heures après la révélation de ces menaces, l’équipe du réseau voltaire disparaissait des écrans et leurs différents contacts en France ne parvenaient plus à les joindre. Après plus de 24h de silence radio le rédacteur de mecanopolis.org aurait eu l’équipe ce matin au téléphone :

« Nous avons eu Julien Teil au téléphone. Il nous a confirmé qu’il était maintenant, avec Thierry, Mahdi et Mathieu, en sécurité. Il nous a également confirmé que ce n’était pas exactement le cas auparavant. Nous donnerons plus de détails lorsqu’ils seront sorti de Libye. »

13 commentaires concernant l'article “Thierry Meyssan est sauf”

  1. Bien que farouchement athée ; Dieu soit loué pour cette bonne nouvelle.
    Continuez à nous tenir informé. Merci.

  2. Thierry Meyssan devrait s’atteler a denoncer le NOM en occident. Ce type ne m’inspire pas confiance, il s’uffit de lire sa bio pour se rendre compte qu’il a combattu la droite nationale, l’Eglise comme étant le mal absolu. Comme Michel Collon, ces gens la ne font que defendre le droit du tiers monde a disposer de lui meme et nie ce meme droit pour les peuples d’Europe (Retour de la bete immonde etc…). Le combat du NOM doit se faire a la racine, c. a. d en OCCIDENT, il faut le tuer dans l’oeuf. Le 11 sept, les revolutions arabes, les guerres d’irak, afghanistan n’en sont que des emanations. Tant que l’oligarchie aura pignon sur rue en Europe et aux USA, son combat sera vain

  3. des extraits de sa bio (wikipedia), des perles:

    Il s’affirme tardivement comme homosexuel et « libre-penseur ».

    En 1989, il crée le Projet Ornicar, destiné à «lutter contre les discriminations fondées sur la sexualité»[11]

    En mars 1994, il fonde le Réseau Voltaire dont l’objectif déclaré est la « défense de la liberté d’expression et de la laïcité »[14]. Cette association publie des enquêtes remarquées sur l’extrême droite[15] (en particulier sur le service d’ordre du Front national, qui mène à une enquête parlementaire), et sur l’Église catholique romaine (par exemple l’Opus Dei),

    De 1996 à 1999, il est coordinateur suppléant du Comité national de vigilance contre l’extrême droite qui rassemble chaque semaine les 45 principaux partis politiques, syndicats et associations de gauche pour élaborer une réponse commune face à la montée de l’intolérance[16].

    Super votre resistant!

  4. Il admire Ahmadinajad, Nasrallah, Chavez etc.., mais pas le Pen ou le nationalisme en France!

    Ethnomasochisme pure

  5. Beaucoup ont cru aux thèmes qui agitaient la jeunesse dans les années 80 et 90 (anti-racisme, sans-papiers, anti-Le Pen, mouvement homosexualiste etc). Précisément comme Thierry Meyssan à cette époque ! Or il se trouve que les mensonges finissent par transparaître, c’est pourquoi 20 ans plus tard, beaucoup se rapprochent des idées de la droite nationale. Il ne faut pas demander à Thierry Meyssan ce que Thierry Meyssan ne peut pas donner, mais souligner quand même ce genre d’évolution qui n’est pas « personnelle » mais celui de pas mal de monde.

    Concernant la géopolitique, rappelez-vous tout le pipeau « alter-mondialiste » fin années 80 et surtout années 90 manipulé par les sous-marins du Parti socialiste, eh bien c’est fini. Parler aujourd’hui de « mondialisation » est ridicule, il faut parler de mondialisme. S’opposer au mondialisme c’est être nationaliste.

    J’irai plus loin : sans racines spirituelles il n’y a pas de combat possible contre le mondialisme (vu qu’il est lui-même d’essence satanique), c’est pourquoi ce combat doit être mené au nom du Christ.

  6. On sait d’où vient Meyssan…il a fait beaucoup de chemin! d’autres en sont encore aux mêmes cohnneries.

  7. quelqu’un connait il ses positions sur la France et le nationalisme?
    J’aimerai son point de vue sur la chose pour voir s’il a vraiment changé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.