Décadence occidentale : voici le nouveau ministre de la culture suédoise

En France, nous qui avions eu Cécile Duflot, Nadjat Vallaud-Belkacem, Emmanuelle Cosse, et aujourd’hui Marlène Schiappa, nous pensions avoir eu le pire…
Il semble que non quand on voit le visage du nouveau ministre de la culture suédois… issu du parti des Verts (comme Duflot et Cosse…). Une véritable « punk à chien » !
Née d’une mère pharmacienne et d’un père pasteur protestant, on peut se poser la question de savoir quelles valeurs ce dernier lui a laissées…

C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro,

né en 1890, politicard socialiste et franc-maçon. De nombreuses rues et avenues portent son nom.

Il devint ministre de l’Intérieur sous le très néfaste Léon Blum.
C’est Salengro qui a totalitairement dissous les puissantes « Ligues » patriotes en 1936, portant un rude coup au camp national.
Continuer la lecture de « C’était un 18 novembre 1936 : mort de Roger Salengro, »

Affaire du rachat de SFR par Drahi : Macron était bien coupable

« Le vaste « fact-checking » (vérification d’informations)  opéré par les médias  après le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen a accouché de bien des reproches à l’encontre de la candidate du FN, taxée d’intox à répétition. Au rayon des informations délivrées par celle qui a terminé deuxième du premier tour, celle concernant SFR a été jugé erronée. On peut notamment lire que ce que racontait Le Pen était faux sur LCI, Libérations, Challenges et bien des sites d’informations.

Pourtant, le site de BFMTV expliquait, le jour de la vente de SFR à Numéricable, qu’Emmanuel Macron a bel et bien joué un rôle prépondérant dans la vente de l’entreprise française et qu’il était ministre de l’Économie à ce moment (il est devenu ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique  le 26 août 2014). On peut lire « Son successeur Emmanuel Macron a, pour sa part, béni ce même rachat. Le 28 octobre, le ministre de l’Economie a discrètement donné son feu vert à l’opération« .

On rappelle que pour se défendre face à l’accusation de Marine Le Pen, le fondateur d’En Marche ! a déclaré « Je n’étais pas ministre quand SFR a été vendu« . Alors, intox ? »

Source

Calais : Le Drian ordonne la mise à la retraite du général Piquemal pour opposition à l’immigration clandestine

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense socialiste et membre du Grand Orient de France, a ordonné la mise à la retraite du général 4 étoiles Christian Piquemal, ancien commandant de la Légion Étrangère.

Les Échos rapportent :

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a demandé que le général Christian Piquemal, ancien patron de la Légion étrangère poursuivi pour participation à une manifestation anti-migrants interdite, soit mis à la retraite. Le ministre a saisi l’armée de Terre afin qu’un conseil de discipline exclut le gradé.

Jean-Yves Le Drian, fils d’un père communiste de Lorient, membre du club oligarchique “Le Siècle”et fervent soutien de l’Otan, avait déjà procédé à la purge idéologique de l’école Saint-Cyr Coëtquidan. Il avait fait exclure le professeur africaniste Bernard Lugan, en raison de ses idées non conformes avec l’idéologie socialo-marxiste (lire ici).

Le Drian est également lié à la politique de soutien aux djihadistes en Syrie aux côtés des services de renseignement saoudiens. Il avait reçu l’architecte du djihadisme international, le prince Bandar Ben Sultan, en 2013 à l’Hôtel de Brienne (lire ici). Le Drian est particulièrement impliqué dans les contrats d’armement négociés entre le Parti Socialiste Français et la dictature wahhabite des Al Saoud.

Source

Un ministre refuse d’embarquer car il y a un clandestin expulsé dans l’avion

Selon Le Canard Enchaîné,  le 27 avril dernier, le ministre chargé du Développement, Pascal Canfin, devait embarquer pour le Mali afin de parler coopération, à bord d’un vol régulier.

Mais l’avion comportait également comme passager un clandestin malien, accompagné par deux policiers pour une reconduite à la frontière. Rien que de très banal.

Apprenant la chose, le ministre a refusé d’embarquer. Il a affirmé que c’est « une décision personnelle », due à ses convictions. Evidemment, ce qui le gênait, ce n’est pas le côté très coûteux et peu écologique (et dérisoire) de ces expulsions au compte-goutte de délinquants qui envahissent notre pays et participent à sa ruine. Monsieur Canfin pense que la France doit être ouverte à tous, et tant pis pour les Français.

Au passage, signalons que, toujours selon Le Canard Enchaîné, l’individu qui faisait l’objet d’une expulsion venait de passer plusieurs années en prison pour viol aggravé sur un mineur…

Festival sur twitter

Comme vous pouvez le voir, le député socialiste Pascal Terrasse ne manie pas finement la diabolisation.

Son appréciation est évidemment (hélas) loin de la réalité.

Notons que ce brillant analyste politique – député rappelons-le – n’est pas fichu d’accorder correctement le verbe être avec le sujet de sa courte phrase (« la radicalité […] sont »).

Quant à Elie Peillon, le fils du franc-maçon fanatique qui est ministre de l’Education nationale, il ne brille pas non plus par son français et sa pondération :

elie

On a envie de dire que la bêtise des socialistes SONT stupéfiante !

Humour républicain : la fanatique Caroline Fourest faite « chevalier »

Fourest paradant en pleine forme à la télé, le lendemain de son prétendu « passage à tabac » après qu’elle a attaqué une manifestation catholique le 18 novembre.

apparemment, celle-ci n’a pas exigé qu’on féminise le titre en « chevalière ». Fourest sait quand il faut se taire.

Ainsi donc, la « journaliste » Caroline Fourest, en réalité activiste féministe et extrémiste homosexuelle, fondamentaliste antichrétienne et mythomane notoire, qui dispose désormais d’une chronique hebdomadaire sur France Culture – baptisée (en toute simplicité) « Le Monde selon Caroline Fourest » -, a reçu ce jeudi 17 janvier, l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, par le ministre de la Culture Aurélie Filipetti…

Graves dérapages de Laurent Fabius : « Assad ne mérite pas d’être sur terre »

Le chef de la diplomatie (sic)  française (sic) Laurent Fabius, qui a visité jeudi un camp de réfugiés syriens à la frontière turque, a déclaré que « le régime syrien devait être abattu et rapidement », dénonçant « les exactions » de Damas contre les « populations civiles ».

Le ministre des affaires étrangères, va-t-en-guerre sioniste fanatique, s’est permis de tenir des propos particulièrement outranciers au cours d’une opération de communication-manipulation, à propos du président syrien :

« Arès avoir entendu les témoignages bouleversants des personnes ici (…) quand on entend ça et je suis conscient de la force de ce que je suis en train de dire : Bachar al-Assad ne mériterait pas d’être sur terre », a-t-il dit aux journalistes.

Mort de Robert Galley : un héros au passé douteux

Ci-dessous l’article que nous fait parvenir un lecteur, sur des événements liés à la 2e DB. Nous le passons, toujours dans un souci de recherche de la vérité, entre autre historique.

« On vient d’apprendre ce week-end la mort de Robert GALLEY, compagnon de la Libération et ancien ministre gaulliste. La presse de ces derniers jours se répand en éloges sur « ce grand homme ».

Mais elle omet de se poser une question cruciale : Robert GALLEY fut-il un criminel de guerre ? La question doit absolument être posée.
Continuer la lecture de « Mort de Robert Galley : un héros au passé douteux »

Une étrangère antifrançaise au gouvernement

Yamina Benguigui est une présentatrice télé et une réalisatrice, adepte de la chirurgie esthétique.
C’est depuis toujours un chantre de l’« antiracisme » (mot codé désignant la haine de la race blanche).

Vraisemblablement grâce à ses qualités de femme, de people et d’étrangère, elle devient d’un coup « ministre déléguée aux Français de l’étranger et à la Francophonie ».

Sachez que pour elle, les emplois devraient être réservés aux immigrés par rapport aux « blancs de souche » (sic).

« A qualité égale, priorité au beur puisqu’il a eu plus d’obstacles à franchir qu’un blanc de souche » déclarait-elle stupidement au magazine Courrier cadre, en octobre 2004.

Source

Brigitte Bardot en croisade contre le gouvernement

Brigitte Bardot a annoncé avoir porté plainte contre les ministres de l’agriculture et de l’Intérieur suite aux scandales des abattages rituels généralisés.
Elle s’en explique dans l’entretien ci-dessous.
On appréciera le courage de B.B. qui ose (surtout sur BFM) s’en prendre aux rituels islamique ET juif.
La méthode de mise à mort kasher étant en effet tout aussi cruelle que la méthode halal, mais beaucoup moins évoquée, pour des raisons évidentes.

Hervé Morin est-il atteint de mythomanie sévère ?

Hervé Morin est un ancien ministre de la Défense (2007-2010) de Sarközy. Il s’était révélé particulièrement calamiteux à ce poste, voulant métisser l’armée, va-t-en guerre en Afghanistan (traitant les Français, réticents, de cons), épurant l’institution de ses spécialistes pas assez atlanto-sionistes.
Il est maintenant candidat « centriste » à la présidence.
Dimanche, lors d’un déplacement à Nice, il déclarait sentencieusement : « Vous qui, pour certains d’entre vous, avez les cheveux blancs, vous qui avez vu tout près d’ici le débarquement de Provence (…) Moi qui ai vu en Normandie le Débarquement des Alliés, nous avons vécu des épreuves drôlement plus difficiles que celles que nous avons à vivre aujourd’hui ».
Débarquement en Normandie : 1944. Naissance de Morin : 1961

Pour se dépêtrer, Morin essaie de se faire passer pour un Normand, et de faire passer ceux-ci pour des cons : « Quand on est normand, les croix blanches font partie de son ADN », a-t-il écrit sur son compte twitter.

La note financière de la France enfin dégradée.

Sans surprise. Peu après 16 heures, ce vendredi, une source gouvernementale a indiqué que l’agence de notation financière Standard & Poor’s avait bel et bien décidé de « dégrader la France » en lui retirant sa note d’excellence triple A mais qu’elle maintenait en revanche les notations AAA de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg.

L’énorme dette que la République a contractée va nous coûter encore plus cher désormais. 2 milliards par an selon une estimation de Bercy.
Il y a encore peu de temps, Sarközy et sa clique expliquaient que si la France perdait son triple A, ce serait la catastrophe. Maintenant – magie de la politique – ils nous disent que ce n’est pas si grave.
Les Français vont à nouveau trinquer à la place de l’oligarchie.

Quelques rappels de citations :
« Nous serons là pour conserver ce triple A. C’est une condition nécessaire pour protéger notre modèle social… Nous mettrons tout en oeuvre pour ne pas être dégradés» François Baroin, ministre des Finances (France 2, 18 oct.)
Le triple A « est un atout que nous devons préserver à tout prix.(…) C’est le résultat du travail des Français.» François Fillon, devant l’Assemblée générale des maires (5 nov.)
«Si on perd le triple A, je suis mort.» N. Sarközy à des proches (6 déc.)

A peine nommée, Lagarde est prise dans la tourmente judiciaire

La très mondialiste Christine Lagarde, ancien ministre de l’Economie et nouvelle directrice du Fonds monétaire international, va être l’objet d’une enquête, sur décision de la Cour de Justice de la République. Et ce pour «complicité de détournement de biens publics et complicité de faux» dans le règlement de l’affaire Tapie.
Cet homme de gauche avait palpé quelques 400 millions d’euros (!) du Crédit Lyonnais et de l’Etat, suite à un jugement du Tribunal arbitral (instance privée) devant lequel Lagarde avait envoyé l’affairiste pour résoudre un conflit avec cette banque. Une décision polémique qui la rattrape maintenant mais qui ne devrait pas l’empêcher de nuire à la tête de l’instance bancaire mondialiste, l’enquête devant prendre plusieurs années.