Quand la France insoumise s’attaque « au grand méchant lobby »

La France insoumise a proposé à Lyon un jeu visant à s’attaquer « au grand méchant lobby » (sic). Il semble que nos insoumis (interdit de rire) en aient oublié, à commencer par les banques et quelques autres…

Pour Nigel Farage, le « lobby juif » est « surpuissant » aux Etats-Unis

Lu dans Le Point :

« Il y a environ six millions de personnes juives vivant en Amérique, donc un pourcentage relativement petit, mais en terme d’influence, c’est énorme » débute Nigel Farage. Interrogé à la radio britannique LBC sur les soupçons d’ingérences russes dans la présidentielle américaine, l’ancien leader du parti europhobe Ukip s’est retrouvé au cœur d’une vaste polémique après sa réponse à un auditeur. « En terme d’argent et d’influence, ils sont un lobby surpuissant » a-t-il ajouté. Il a ensuite remercié l’auditeur pour sa question, et pour avoir « fait remarquer qu’il existait d’autres puissants lobbies en Amérique avec le lobby juif qui a des liens avec le gouvernement israélien, dont il est l’une des voix les plus puissantes » rapporte le journal britannique The Independent.

Après ces déclarations polémiques, Nigel Farage, visage emblématique du Brexit, a été largement critiqué. Et notamment par l’un des représentants de la Campaing Against Antisemitism (CAA), une organisation non-gouvernementale luttant contre l’antisémitisme en Angleterre, qui appelle Nigel Farage à s’excuser après ces « déplorables commentaires. »

Le Congrès américain, une autre Knesset ?

L’Etat d’Israël, Etat particulièrement agressif comme en attestent aussi bien les bombardements des civils palestiniens l’été dernier qui ont fait plusieurs milliers de morts, que plus récemment le bombardement en territoire libanais (et donc à l’encontre total du droit international) de membres du Hezbollah, semble bénéficier d’une impunité totale. Ce n’est pas nouveau puisque certaines résolutions de l’ONU ne sont toujours pas appliquées dans l’indifférence générale concernant ce pays (telle par exemple, la résolution 497 qui remonte à 1981…) et il faudrait alors se poser la question de savoir pourquoi cet Etat est au-dessus des autres. Nous vous livrons le point de vue de Michel Colomès paru dans Le point et qui permet de comprendre :

« C’était lors d’un des nombreux bras de fer du président Carter avec le Premier ministre israélien Menahem Begin, avant que le président des États-Unis ne réussisse à le forcer à signer la paix des braves avec l’égyptien Anouar el-Sadate. Déjà, le lobby juif du Congrès américain avait mis tous les bâtons possibles dans les roues du projet en essayant de faire capoter le rapprochement, arrachant à un ambassadeur de France qui avait servi aux États-Unis, cette exclamation : « Mais ce Congrès, c’est une autre Knesset ! »

La remarque pourrait resservir telle quelle aujourd’hui avec l’invitation surprise à Benyamin Netanyahou, lancée par John Boehner, le leader de la majorité républicaine de la Chambre des représentants, à venir s’exprimer devant les deux chambres réunies. Une invite rendue officielle au lendemain du discours sur l’état de l’Union du président des États-Unis et qui constitue évidemment un camouflet à un Obama manifestement pris de court et publiquement contré sur l’un des points les plus délicats de son allocution : son souhait que les parlementaires américains n’entravent pas, en votant de nouvelles sanctions contre l’Iran, les délicates négociations qui déboucheront peut-être sur des garanties suffisantes de Téhéran d’abandonner ses ambitions de se doter de l’arme nucléaire et sur le retour de ce pays dans le camp des nations fréquentables. (…)

« Si (Obama) espère que nous resterons apathiques et sans rien faire alors qu’il concocte un mauvais accord avec l’Iran, par l’enfer il se trompe » s’est exclamé John Boehner. Et avec le nouveau chef de la majorité du Sénat, le républicain Mitch Mc Connell, il a annoncé que les deux chambres allaient mettre en place de nouvelles sanctions. « Qu’Obama le veuille ou non. » C’est là la confirmation que le Congrès, issu des élections de novembre, s’aligne sur les thèses belliqueuses de Netanyahou – qui viendra sans doute répéter devant les parlementaires américains qu’il faut lui donner les moyens de détruire les centres de recherche iraniens qui travaillent sur le nucléaire.

La date de cette visite à Washington, prévue le 3 mars, a toutefois donné à Obama le prétexte idéal pour ne pas recevoir ce chef d’un gouvernement étranger, qui, au mépris de toutes les règles diplomatiques, accepte l’invitation du Parlement, sans que ni la Maison-Blanche ni le Département d’État aient été avertis. « Comme le veut notre pratique, a dit le porte-parole du Conseil national de sécurité, Bernadette Mechan, nous ne recevons jamais les chefs d’État à proximité d’une élection pour ne pas interférer dans le processus démocratique d’un pays étranger. » Or, les élections israéliennes auront lieu quinze jours plus tard. »

Lire la suite sur Le point.

On notera qu’en France aussi ce lobby juif sioniste est particulièrement puissant puisque le premier ministre se déclare lui-même éternellement lié à Israël (par sa femme), et, autre exemple, ce post que nous avions publié en son temps.

Le marché transatlantique, cimetière des nations

Excellent texte de Pierre Hillard (livres ici) pour  Boulevard Voltaire :

Après l’annonce par le président Obama, en février 2013, du lancement d’un marché transatlantique, les événements se sont accélérés les 17-18 juin lors de la réunion du G8 en Irlande du Nord. Avant de rentrer à Washington, le président américain a fait un détour, comme par hasard… à Berlin afin de régler avec la chancelière Merkel les derniers points permettant l’assujettissement du Vieux Continent aux financiers de Wall Street. La France n’oppose plus de résistance. Des secteurs étant plus égaux que d’autres, nos responsables politiques n’hésitent pas à sacrifier des pans entiers du patrimoine (industrie, agriculture, secteur public, environnement, normes sanitaires…) à l’exclusion de la sacro-sainte « exception culturelle ». Nos artistes ont beau se proclamer « citoyens du monde », l’ouverture a ses limites.

Tant pis pour l’ouvrier de Michelin ou l’agriculteur de l’Aveyron : ils devront goûter aux joies des normes transatlantiques standardisées made in USA appelées à être les références pour le monde entier. C’est le point clef de l’affaire. Sans oublier les droits de douane en voie d’évaporation qui vont décapiter des secteurs clefs de notre industrie et de notre agriculture. Il s’agit d’appliquer à toutes les strates des sociétés occidentales des mesures calquées sur les intérêts et les normes régissant le modèle américain. Ces normes édictées par l’activité intense des lobbies anglo-saxons à Bruxelles reposent toutes sur le principe du libéralisme le plus effréné. Cette situation n’est que la conséquence d’un long travail fait en amont.

Continuer la lecture de « Le marché transatlantique, cimetière des nations »

Liste des participants à la conférence de Bilderberg 2012,

qui se déroule actuellement en Virginie (Etats-Unis).

Le groupe de Bilderberg (aussi appelé conférence de Bilderberg ou club Bilderberg) est un occulte et puissant cénacle mondialiste  qui rassemble annuellement et informellement environ 130 membres, essentiellement américains et européens, et dont la plupart sont des personnalités de la diplomatie, des affaires, de la politique et des médias. S’y décident les chemins que doit prendre l’humanité pour aller vers le nouvel ordre mondial, notamment dans le domaine géopolitique.

Ci-dessous la liste des Français (ou prétendus tels) qui y participent, puis la liste complète :
Continuer la lecture de « Liste des participants à la conférence de Bilderberg 2012, »

Kippa blanche et blanche kippa ?

Pour rappel, au dîner 2012 d’une des principales structures du lobby juif :

A propos des bobards israélo-americains sur l’Iran : après des années de mensonge, de hauts responsables israéliens admettent désormais que l’Iran n’a jamais cherché à se doter de l’arme atomique, et que le président Ahmadinejad n’avait jamais appelé à « rayer Israël de la carte ». Une phrase brandie maintes fois pour affoler l’opinion internationale. Détails ici.

Enorme scandale en Belgique : des réseaux pédophiles surpuissants

En France et en Belgique existent des réseaux pédophiles intégrés aux plus hauts sommets de la hiérarchie politique.
En Belgique, ils sont moins discrets.
L’affaire Dutroux avait été présentée comme l’acte d’un fou isolé alors qu’il faisait très probablement partie d’un vaste réseau intégrant des personnalités bien placées.

Tout récemment, le député belge Laurent Louis a relayé un courriel que des anonymes ont adressé à l’ensemble des parlementaires de Belgique.
Semblant assez crédible, il contient la liste de tous les politiciens, hommes d’affaires et magistrats impliqués de près ou de loin dans le réseau pédophile et criminel de l’affaire Dutroux ; même des membres de la famille royale y sont explicitement mentionnés.
Bien entendu, Laurent Louis s’est fait traité de fou, on parle de lever son immunité parlementaire et de le poursuivre en justice, ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait qu’en Belgique l’activiste Marcel Vervloesem a été jeté en prison pour avoir exposé le réseau pédophile belge.
Le site du député a été fermé, mais on peut trouver ici une partie de la liste.

Continuer la lecture de « Enorme scandale en Belgique : des réseaux pédophiles surpuissants »

Etats-Unis, Rick Santorum : un bon candidat ?

« Il n’y a pas de Palestiniens, tous les gens qui vivent en Cisjordanie sont Israéliens. c’est une terre israélienne. »
Ces propos plus radicaux que ceux qu’a jamais tenus un gouvernement israélien sont de Rick Santorum, le fameux « candidat catholique » aux primaires du Parti républicain.

Santorum est devenu l’idole de nombreux catholiques conservateurs français, qui suivent et relaient avec passion son combat électoral.
Il prône en effet les valeurs familiales traditionnelles, normales. A côté de cela, en tant que sioniste acharné, il fait passer les intérêts israéliens avant ceux des Américains.
Santorum est un dangereux va-t-en-guerre : en guise de politique étrangère, il n’a que l’agression anti-iranienne à proposer.

Une bonne partie de son clip de campagne consiste à frapper l’imagination des spectateurs en les effrayant avec l’Iran :

Continuer la lecture de « Etats-Unis, Rick Santorum : un bon candidat ? »

Non aux « Starbucks coffees » !

La chaîne de cafés Starbucks colonise à présent rapidement nos villes.
Non seulement il faut éviter ce type d’établissements constitutifs de l’impérialisme culturel américain car ils détruisent le petit commerce au profit de grandes firmes capitalistes, mais – comme si cela ne suffisait pas – aussi parce que le géant américain milite pour le pseudo mariage entre invertis !

La principale organisation américaine dédiée à la défense du mariage, la National Organization for Marriage, lance ainsi une campagne de boycott de la célèbre chaîne en raison de l’engagement anti-mariage de cette dernière.

Cette campagne a été initiée quand, à une récente assemblée d’actionnaires de la firme, cette dernière a confirmé qu’elle avait inscrit la promotion du « mariage homosexuel » (sic) comme une des « valeurs fondamentales » de la chaîne.

Source

Le président bielorusse offense un lobby très puissant en Europe occidentale

Alexandre Loukachenko s’exprimait lors d’une compétition de ski, et a répondu aux critiques du ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski et son homologue allemand, Guido Westerwelle (qui a rendu publiques ses mœurs contre-nature).
Les merdias français parlent de « dérapage » (sic) :
« Le premier vit à Varsovie, le second à Berlin », a dit M. Loukachenko. « En ce qui concerne le second, qui crie à la dictature (…) après avoir entendu ça je me suis dit : mieux vaut être dictateur que pédé », a-t-il lancé .

Ce n’est pas sa première sortie de ce style visant M. Westerwelle. En février 2011 il avait raconté avoir dit au ministre allemand ne pas aimer « les pédés » et lui avoir conseillé « les yeux dans les yeux » de mener une « vie normale ».

Parlement juif européen : première séance dans le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles

L’agence European Jewish Press annonce l’inauguration le 16 février dans le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles du premier parlement juif européen (voir notre article). Tomer Orni, CEO de l’Union juive européenne, a déclaré: « La vision d’un Parlement juif européen est désormais une réalité. Il constitue une étape majeure pour la représentation juive en Europe. Nous sommes profondément convaincus que ce parlement sera une force positive face à l’environnement changeant et aux grands défis auxquels doit faire face la communauté juive européenne ». Le dénominateur commun des 120 membres du parlement est leur identité juive et leur passion pour la défense et la promotion des intérêts et valeurs juifs à l’échelle internationale.

Continuer la lecture de « Parlement juif européen : première séance dans le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles »

Scandale : SFR va offrir des congés parternité à ses employés invertis !

La société de téléphonie mobile devance la législation et sous la pression du puissant lobby homosexualiste, décide qu’à compter du 1er mars, ses salariés homosexuels pourront bénéficier d’un congé paternité, comme pour tout conjoint normal.

Onze jours seront donc offerts aux invertis militants de l’entreprise, dont le concubin a eu un enfant.
Cette décision a été prise par Marie-Christine Théron, directrice générale des ressources humaines de SFR, après un entretien le 31 janvier avec HomoSFèRe, « l’association des lesbiennes, gays, bi et trans du groupe SFR ».

Source et détails

A Contre-info, on se dit que ce pourrait être utile de créer une page spéciale recensant les grandes entreprises agressant violemment l’ordre social, la famille, les mœurs, la nation, etc.
Histoire que les Français et chrétiens utilisent bien leur porte-monnaie.
On en reparle.

« Silence, on vaccine »

Les vaccinations obligatoires ou encouragées représentent un énorme pactole pour l’industrie pharmaceutique.
Pourtant, l’inocuité vacicnale est un mythe et les injections provoquent parfois de lourds dégâts sur la santé des enfants, entraînant à l’occasion séquelles ou même décès.
Ce documentaire, sans être hostile au principe de vaccination, s’interroge et met en garde.
Il est en tout cas certain que les enfants sont sur-vaccinés.

Synopsis :

De nos jours, l’enfant nord-américain reçoit environ 48 doses de 14 vaccins différents avant l’âge de six ans, soit le double du nombre prescrit 25 ans auparavant.
Un documentaire qui donne la parole à des victimes de la vaccination, ainsi qu’à des chercheurs et des spécialistes des domaines médical et juridique au Québec, en France et aux États-Unis.
Continuer la lecture de « « Silence, on vaccine » »

Dîner du CRIF : les candidats au rendez-vous (et au garde-à-vous)

Sarközy et Hollande au dîner du CRIF, soi-disant opposés,
en réalité deux pions sous une même férule.

Hier soir ce tenait le dîner annuel du CRIF (très puissante institution juive, agissant comme un lobby).
Le gratin de la superclasse mondialisée y accourut ainsi que les politiciens venus entendre le président Richard Prasquier distribuer bons et mauvais points :
Villepin, Sarközy, Hollande, Manuel Valls, Bertrand Delanoë, Roselyne Bachelot, Nathalie Kosciusko-Morizet… ils étaient tous là pour prendre note des directives de Prasquier.

Dans son discours, le président « français » n’a pas ménagé ses efforts et ses effets pour satisfaire le public et démontrer sa préoccupation constante des intérêts de la communauté.
Il a réaffirmé qu’«Israël est un miracle» et que l’antisémitisme était «une affaire nationale» , puis les deux candidats UMPS se sont échangés une cordiale poignée de main en présence et sous les yeux de l’ancienne ministre de l’avortement et présidente de la fondation pour la mémoire de la Shoah…
Continuer la lecture de « Dîner du CRIF : les candidats au rendez-vous (et au garde-à-vous) »

Nicolas Dupont-Aignan : faux rebelle, ami de la franc-maçonnerie

Certains, un peu naïfs, croient voir dans le candidat gaullo-souverainiste à la présidentielle Nicolas Dupont (son nom à l’état-civil, mais « Dupont » n’étant pas assez séduisant selon lui, il ajoute « Aignan », le nom de sa mère), un vrai dissident, engagé dans un bras de fer avec le Système.
Pourtant, avec un mouvement ridiculement nommé « Debout la République » et un discours antinationaliste, assimilationiste et ultra-républicain (qui plus est acceptant le faux « mariage » homosexuel), on pouvait se douter que la rupture entre « NDA » et l’establishment n’était que de façade.
Encore cadre de l’UMP il y a peu, Nicolas Dupont est diplômé de la French American Foundation, un groupe mondialiste discret qui se veut un lobby états-unien en France…
Il est aussi proche de la franc-maçonnerie, au cœur du Système :
en effet, il fut l’invité, « dans le cadre des « Grands échanges 2012 », d’une « tenue blanche fermée » (réservée exclusivement aux francs-maçons) d’un parterre de loges du Grand Orient de France, le 16 janvier, dans le Grand Temple Albert Groussier, pour y exposer son programme. » (source F&D N°328).

Ci-dessous, quelques explications de Pierre Hillard concernant la French-American Foundation,
Continuer la lecture de « Nicolas Dupont-Aignan : faux rebelle, ami de la franc-maçonnerie »