Entre l’Etat Islamique et les Chrétiens d’Orient, la RATP choisit… la « neutralité » !

Capture d’écran 2015-04-02 à 22.21.25

Mgr Di Falco révélait il y a quelques jours que la RATP avait exigé que la mention « au profit des Chrétiens d’Orient » soit retirée des affiches annonçant le prochain concert du groupe «Les Prêtres» .

Aux premières demandes d’explication, le groupe avait répondu que c’était par le principe de « laïcité ». Cette bonne laïcité qui permet d’afficher des publicité pour le Ramadan, l’affiche « Qu’Allah bénisse la France » ou encore les campagne de publicité du Secours islamique… Le retour de cette bonne vieille laïcité qui ressemble plus à de l’anti-christianisme primaire qu’à tout autre chose…
Les réseaux sociaux s’enflamment, et la RATP promet une nouvelle réaction, en lien avec sa régie publicitaire Metrobus.

Et elle réussit à faire encore pire ! Si la RATP a exigé que soit supprimée la mention des Chrétiens d’Orient, c’est parce que la mention est « une information se situant dans le contexte d’un conflit armé à l’étranger et (…) le principe de neutralité du service public qui régit les règles de fonctionnement de l’affichage par Métrobus, trouve en effet dans ce cas à s’appliquer ».

Vous avez bien lu, entre l’Etat Islamique qui massacre et des Chrétiens d’Orient sans défense obligés de fuir pour échapper à la mort, la RATP choisit la « neutralité ».

Source

Haute-Savoie : la « Libre Pensée » fait retirer une statue de la Sainte Vierge dans un jardin public

vierge_publier

Choquée par l’apparition, en 2011, d’une statue de la Vierge dans un parc municipal, la Fédération de la Libre Pensée de Haute Savoie (encore eux !) avait demandé au maire de Publier (Haute-Savoie), Gaston Lacroix, de la déplacer. Le tribunal administratif de Grenoble vient de lui donner raison, en décidant « d’annuler les décisions » de refus du maire.

« Considérant que la statue de la Vierge portant l’inscription ‘Notre Dame du Léman veille sur tes enfants’ constitue un emblème religieux ; qu’il est constant que le terrain sur lequel elle a été édifiée est un parc public ; que (… ) la commune ne pouvait légalement autoriser l’installation de cette statue sur le domaine public communal », le tribunal administratif, au nom de la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État, a décidé « d’annuler les décisions (…) par lesquelles le maire de Publier a refusé de déplacer la statue de Notre Dame du Léman en dehors du domaine public communal ».

« Cette statue est un repère »

Gaston Lacroix, le maire (divers gauche) de cette commune de 6 500 habitants, n’aurait « jamais pensé que l’affaire prendrait une telle ampleur »: « J’ai eu les services de l’État hier, raconte-t-il. Ils sont bien embêtés, car le jugement ne réclame pas le retrait de la statue. Alors que faire? ».

Continuer la lecture de « Haute-Savoie : la « Libre Pensée » fait retirer une statue de la Sainte Vierge dans un jardin public »

La laïcité, c’est aussi des femmes voilées lors des sorties scolaires !

Capture d’écran 2014-10-30 à 18.48.55

Alors que son prédécesseur Vincent Peillon réaffirmait en décembre dernier le bien-fondé de la circulaire Châtel qui, en 2012, posait la possibilité d’interdire de sortie les parents manifestant « leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques », Najat Vallaud-Belkacem vient de la piétiner en envoyant un signal en faveur des mères voilées.

C’est devant l’Observatoire de la laïcité (!) que le nouveau ministre de l’Education a été auditionnée le 21 octobre dernier. Elle affirmait alors : «Le principe, c’est que, dès lors que les mamans ne sont pas soumises à la neutralité religieuse (…), l’acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l’exception », défendant ainsi un vrai renversement des règles…

« Au moment où je veux absolument renouer le lien de confiance, qui s’est distendu, entre les parents et l’école (…), tout doit être mis en œuvre pour éviter les tensions », a-t-elle poursuivi… Une réponse évidemment faites aux Journées de Retrait de l’Ecole (JRE) organisées par Farida Belghoul et massivement suivies par la population immigrée et musulmane. Ces journées consistaient à retirer ses enfants de l’école pour protester contre l’enseignement du Gender à l’école en général et les ABCD de l’égalité en particulier… Comme quoi la mobilisation peut payer, mais pour certains seulement…

Continuer la lecture de « La laïcité, c’est aussi des femmes voilées lors des sorties scolaires ! »

Gilbert Collard en plein délire maçonnique, ou la haine de la France chrétienne

nonne copieIl faut défendre « l’espace républicain malmené par les tiraillements confessionnels », d’après Gilbert Collard, franc-maçon revendiqué.

Dans une intervention en commission des lois mercredi 29 mai 2013, sur la neutralité religieuse dans l’espace public, le député « Rassemblement Bleu Marine » ajoute :
« Quand on est dans un espace où on est en contact avec le public, on n’exprime pas sa religion. »
« le seul moyen de pacifier ce pays, c’est qu’on dise aux cornettes de ne plus apparaître, aux voiles de ne plus se montrer, aux croix de ne plus s’exhiber. »

Gilbert Collard est en cohérence avec son appartenance à la secte maçonnique et son engagement ultra-républicain.
Mais c’est cela, la nouvelle droite nationale ?!

NI LAÏQUE NI ISLAMIQUE, LA FRANCE EST CATHOLIQUE !

PS : en revanche pas de problème avec la kippa, comme le déclarait en 2012 Gilbert Collard : « Pour moi, la kippa ne pose pas problème. Elle n’a pas la même visibilité ostentatoire que le voile ».

Un nouveau ministre de l’éducation fanatique franc-maçon

Ca promet…
Vincent Peillon, nouveau ministre de l’éducation, semble un dinosaure maçonnique.
Dans la video ci-dessous, il nous fait part de sa « foi laïque » : un bon résumé des élucubrations qu’il a ingurgitées en Loges.

Vincent Peillon a des petits problèmes d’assimilation. Ses quatre enfants (en 2 unions) s’appellent Salomé, Maya, Elie et Isaac.

PS : pour en connaître davantage sur la « religion » maçonnique, c’est par ici.

Merci à Sébastien

Fondamentaux républicains en Alsace…

plus précisément à Haguenau (2e ville du Bas-Rhin).

En cette ville d’histoire, autrefois fort belle, la mairie (dirigée par Claude Sturni, proche de l’UMP) entend commémorer le mythe républicain du 14 juillet avec deux jours de festivités.

Au programme (annoncé par l’affiche ci-contre, collée un peu partout), le rappel des valeurs et de la laïcité républicaines bien sûr, avec …
 un « Repas Républicain » (sic) et, comme unique office religieux, une cérémonie à la synagogue !

Nous attendons les réactions des laïcistes professionnels…

[Exclusivité Contre-info.com]

Quick halal : gros bénéfices en perspective

Lu sur Le Parisien: « Le halal, formule magique pour développer le commerce à Nogent? Avec près de 40% de clients supplémentaires et 15 postes nouvellement créés, le Quick de Nogent-sur-Oise se réjouit en tout cas de sa recette lancée en septembre 2010. Depuis cette date, ses sandwichs sont à base de viande uniquement halal. Les célèbres burgers « long bacon » sont ainsi devenus des « longs beefs » (halal), et la tranche de bacon des produits phares a laissé place à une tranche de dinde fumée. » Les actionnaires de la firme doivent se réjouir de la crédulité des musulmans qui ne réfléchissent pas plus que le « français moyen ».  En se goinfrant de hamburgers industriels avec comme caution morale, le halal, les consommateurs musulmans montrent le poids économique  de la oumma en France. L’islam et le halal  sont des corollaires de l’immigration de remplacement qui a débuté il y a plus de 40 ans dans notre pays. Nous pourrons  lutter efficacement contre l’islam qu’en combattant la politique migratoire génocidaire orchestrée par nos « élites » et en opposant à l’islam qui l’unique religion de vérité : le catholicisme.

Continuer la lecture de « Quick halal : gros bénéfices en perspective »

Le Sénat veut instaurer une journée de l’Etre suprême

Pendant qu’il veut supprimer les embryons, le Sénat a adopté une résolution pour instituer une journée nationale de la laïcité le 9 décembre (lendemain de l’Immaculée, comme par hasard…)

[Le Sénat] Demande que la République française instaure une journée nationale de la laïcité, garante de la cohésion républicaine, non fériée ni chômée, fixée au 9 décembre, et permettant chaque année de faire le point sur les différentes actions menées en la matière par les pouvoirs publics, ainsi qu’être l’occasion de manifestations au sein du système associatif et éducatif.

Continuer la lecture de « Le Sénat veut instaurer une journée de l’Etre suprême »

« Bloc identitaire » : toujours plus de républicanisme

Le ralliement du « Bloc identitaire » à l’idéologie dominante, moderne et républicaine (pourtant fondamentalement et intrinsèquement anti-identitaire) semble avancer à grands pas

Dans un communiqué commun avec deux groupuscules extrémistes laïcards et maçonniques (Riposte laïque et Résistance républicaine), la formation niçoise explique vouloir défendre la loi antichrétienne de 1905 et affirme : « Ce sont nos valeurs démocratiques, notre liberté d’expression, la séparation du religieux et du politique, l’égalité des hommes et des femmes, la liberté de conscience, le droit de croire ou de ne pas croire, tout ce qui fait la richesse de nos sociétés, qui sont en jeu. »
Une évolution formelle qui risque d’aggraver les tensions internes de ce mouvement qui vient de subir un revers électoral sérieux lors des cantonales.

Pour nourrir le débat

Alors que la « laïcité » (version républicaine) est sur toutes les lèvres, il peut être bon de s’informer sur ce concept et le piège qu’il constitue pour les chrétiens.
Il existe en effet une troisième voie entre laïcisme républicain et islamisation.

Vous pouvez vous procurer ici les actes de l’université d’été de l’association Renaissance catholique consacrée à ce sujet, regroupant des personnalités hautement qualifiées. Un ouvrage de 362 pages.

Laïcité : les crèches sont tricardes dans les villages de France.

Le tribunal administratif d’Amiens a interdit l’installation d’une crèche de Noël sur la place du village de Montiers (Oise), au nom du principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat, a-t-on appris lundi auprès de la municipalité.
La décision d’installer une crèche sur la place de cette commune de 450 habitants avait été prise par le conseil municipal en octobre 2008. Mais l’ancien maire, Claude Debaye, avait aussitôt contesté cette décision, déposant une requête auprès du tribunal administratif d’Amiens, au nom de la loi de 1905 et du principe de laïcité.
Le tribunal administratif lui a donné raison en novembre, annulant la délibération du conseil municipal qui décidait de l’installation de la crèche. (…)
“La laïcité ne s’aménage pas, il faut traquer ses atteintes partout où elles se trouvent », dixit l’ancien maire Debaye. (Source)

Combien de fois faudra-t-il expliquer que la « laïcité » à la française est en réalité une idéologie, le laïcisme (cache-sexe de l’athéisme d’Etat), qui est fondamentalement une arme de guerre contre la civilisation chrétienne, et qu’elle mène logiquement à la christianophobie ?
Aujourd’hui, une partie importante de la droite nationale, qui devrait être le dernier défenseur de notre civilisation française et chrétienne, se fait au contraire l’apologiste de ce laïcisme…