Nicolas Dupont-Aignan : faux rebelle, ami de la franc-maçonnerie

Certains, un peu naïfs, croient voir dans le candidat gaullo-souverainiste à la présidentielle Nicolas Dupont (son nom à l’état-civil, mais « Dupont » n’étant pas assez séduisant selon lui, il ajoute « Aignan », le nom de sa mère), un vrai dissident, engagé dans un bras de fer avec le Système.
Pourtant, avec un mouvement ridiculement nommé « Debout la République » et un discours antinationaliste, assimilationiste et ultra-républicain (qui plus est acceptant le faux « mariage » homosexuel), on pouvait se douter que la rupture entre « NDA » et l’establishment n’était que de façade.
Encore cadre de l’UMP il y a peu, Nicolas Dupont est diplômé de la French American Foundation, un groupe mondialiste discret qui se veut un lobby états-unien en France…
Il est aussi proche de la franc-maçonnerie, au cœur du Système :
en effet, il fut l’invité, « dans le cadre des « Grands échanges 2012 », d’une « tenue blanche fermée » (réservée exclusivement aux francs-maçons) d’un parterre de loges du Grand Orient de France, le 16 janvier, dans le Grand Temple Albert Groussier, pour y exposer son programme. » (source F&D N°328).

Ci-dessous, quelques explications de Pierre Hillard concernant la French-American Foundation,
Continuer la lecture de « Nicolas Dupont-Aignan : faux rebelle, ami de la franc-maçonnerie »

La FM au FN

Les francs-maçons sont présents au sommet du Front national nouveau.
Le discours ultra-républicain du parti rappelle déjà la réthorique des Loges, en toute logique puisque la « République française » est un régime qui fut créé et maintenu par la secte maçonnique.

Et s’il y a aux côtés de Marine Le Pen des francs-maçons pas ou peu discrets tel que Jean-Richard Sulzer (le responsable « Economie » du programme présidentiel) ou Gilbert Collard (le président du Comité de soutien à Marine Le Pen), il faut aussi compter sur Valéry Le Douguet.
« Militant de l’UMP jusqu’en 2010, ami de Jany et Jean-Marie Le Pen, [cet avocat] est un ancien attaché parlementaire d’Yvon Briant, député de l’Essonne, qui a quitté le FN pour rejoindre le Centre national des indépendants. Il fut aussi chargé de mission à la direction générale du cabinet du maire de Paris à l’époque de Jacques Chirac. De cette époque il a gardé, dit-il, des « entrées dans les réseaux corses de la mairie de Paris ». Aujourd’hui, il est en charge du volet « justice » du projet de Marine Le Pen.
Mais surtout, Valéry Le Douguet se présente comme un membre du Grand Orient. Il compte des amis dans les réseaux maçons, notamment « autour de Jean-Louis Borloo », affirme-t-il.
» (source)

Alain Bauer porte plainte à tout va

Le conseiller de Nicolas Sarközy sur la sécurité, Alain Bauer, a annoncé qu’il allait porter plainte pour diffamation contre Thierry Meyssan, fondateur du réseau Voltaire (« réseau de presse non alignée »), qui l’a mis en cause dans « la répression des soulèvements arabes ».
La plainte visera également « 17 sites internet » français ou étrangers ayant repris ces propos.

Thierry Messan avait affirmé sur son site qu’Alain Bauer avait « négocié l’exportation avortée de matériels de sécurité en Tunisie, le jour-même de la fuite du président Ben Ali » et qu’il participe depuis 2 ans à la « formation de la police de Bahreïn ».

Alain Bauer a été Grand Maître de la secte du Grand Orient de France. Proche de Sarközy, il est membre ou directeur de diverses commissions liées à la sécurité et conseiller auprès de différents services de sécurité à travers le monde.

Le franc-maçon André Rossinot veut dissoudre les Nationalistes Autonomes Lorrains

André Rossinot, Maire UMP de Nancy et membre du Grand Orient, appelle à la dissolution du groupe «les Autonomes Lorrains » auprès du Ministère de l’Intérieur suite à leur volonté de manifester le 13 novembre prochain sur le territoire de Nancy.

Deux des chargés de mission d’André Rossinot ont reçu les crasseux gauchistes du Collectif de lutte contre le fascisme de Nancy pour sceller un partenariat anti nationalistes autonomes.

Rossinot et les antifas ont adressé un courrier à Dominique Bellion, Préfet de Meurthe-et-Moselle, pour interdire la manifestation des Autonomes ce samedi, sous le fallacieux prétexte de « trouble à l’ordre public ».

Une fois de plus la droite capitaliste libérale et l’extrême-gauche communiste s’allient avec l’entre-mise des loges contre la jeunesse nationaliste.

Un chéquier contraceptif pour les lycéennes franciliennes

C’est un triste record : 25 % des 227 000 avortements français sont réalisés en Ile-de-France.

Signe, pour Jean-Paul Huchon, président PS du conseil Régional et franc-maçon*, d’un manque d’information et de simplicité d’accès aux méthodes contraceptives. En visite, hier, au Centre Municipal de Santé de Fontenay-aux-Roses (92), il a annoncé vouloir mettre en place un « Pass contraception » dès la rentrée prochaine. A retirer auprès des infirmières scolaires des lycées et centres de formation, ce « chéquier contraceptif » donnera accès à des consultations médicales et à six mois de contraceptifs. Le tout de manière anonyme et gratuite. Continuer la lecture de « Un chéquier contraceptif pour les lycéennes franciliennes »

Le frère Bertrand sème le trouble au Grand-Orient

Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, fait partie de la secte maçonnique, au sein de la loge « Les Fils d’Isis » du Grand Orient de France.

Une présence qui suscite des tensions au sein de cette obédience (farouchement antichrétienne) classée à gauche.
Certains membres ont ainsi demandé son exclusion, prétextant son manque d’assiduité aux réunions.

Qui peut encore croire que les responsables de la classe politique, derrière une opposition de façade, ne se retrouvent pas dans les mêmes cénacles occultes ?

Source : Faits & Documents n°295.