C’était un 6 août 1870 : la « charge de Reichshoffen »

« La charge des cuirassiers » tableau de Théodore Levigne peint en 1878

C’est sous ce nom qu’est rentré dans le mythe français cet épisode tragique de la guerre franco-prussienne.

Ce jour-là, en Alsace, la bataille fait rage, principalement sur les territoires des communes de Woerth, de Frœschwiller et de Morsbronn.

Le nom de Reichshoffen est passé à la postérité car l’état-major de Mac-Mahon s’y trouvait ainsi que plusieurs escadrons de cuirassiers (cavalerie lourde) qui y étaient basés et qui s’illustrèrent dramatiquement pendant la bataille.

Courageusement, les Français se battirent à un contre quatre et les fameux « cuirassiers de Reichshoffen » (de la brigade Michel) se sacrifièrent héroïquement lors de grandes charges contre les Prussiens qui les piégèrent et qui les abattirent quasiment à bout portant ; comme ce fut notamment le cas à Morsbronn, où les cuirassiers chargèrent contre le village et s’engouffrèrent dans les rues étroites, s’offrant ainsi à l’ennemi embusqué dans les maisons.

La défaite des troupes françaises entraina la perte de la province, mais le sacrifice des cuirassiers permit la retraite de l’armée de Mac-Mahon, en bon ordre, au lieu du désastre initialement redouté.
Ci-dessous le récit épique de cet épisode, tiré du livre de Jules Mazé, L’Année terrible. Les étapes héroïques.
Continuer la lecture de « C’était un 6 août 1870 : la « charge de Reichshoffen » »

C’était un 26 mars : le massacre de la rue d’Isly, par les gendarmes gaullistes

L’image contient peut-être : table et plein air
Ce jour de 1962, alors que De Gaulle avait trahi et abandonné l’Algérie aux égorgeurs du FLN, des Français manifestaient pacifiquement rue d’Isly, à Alger.
Une centaine d’entre eux furent abattus et d’autres centaines furent blessés par les balles des gendarmes français. Ils sont tombés victimes de la haine gaulliste.

Quand le ministre de la culture écrit sur twitter… il y a des relents d’illettrisme

Aurélie Filippetti dénonce sur le réseau social les (légères) critiques que subit le journaliste extrémiste Frédéric Haziza :

filippetti

0 / 20 !!
Et encore, n’a pas été soulignée la terrible faute de syntaxe (« haziza dont ») qui accuse le journaliste de porter des attaques au lieu de les subir…

Il faut savoir que Filippetti a enseigné comme professeur de lettres et qu’elle est même agrégée de lettres classiques !

Mélenchon : « On a une langue commune avec les arabes, c’est l’arabe »

Jean-Luc Mélenchon, président du Front de Gauche, était l‘invité d’Europe 1, le 19 février dernier. Et il nous fait une révélation, qui doit faire retourner François 1er dans sa tombe : la langue de la France serait en effet aussi bien le français…que l’arabe. »On a deux langues en commun : le français et l’arabe » dit-il en parlant des arabes.

Pour rappel, c’est l’ordonnance de Villers-Cotterêts, en 1539, qui a fait du français la langue officielle et administrative de la France. Et Monsieur Mélenchon, qui n’est pas chef d’État, s’arroge le droit de faire de l’arabe, sous la pression migratoire, la langue du pays au même titre que le français !

Lorsqu’une population entre massivement dans un autre pays et impose sa langue, au point qu’elle devienne l’égale de la langue autochtone, on donne un nom à ce phénomène : la colonisation. Subversive celle-ci, car elle ne s’impose pas par les armes mais par l’immigration et la démographie…

 

Charente : un sujet de rédaction qui incite au suicide…

A Montmoreau-Saint-Cybard, en Charente, deux classes de 3e  ont reçu, voici un mois, un sujet de rédaction assez singulier. Voyez-vous-mêmes :   « Vous venez d’avoir 18 ans. Vous avez décidé d’en finir avec la vie. Votre décision semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie à l’origine de ce sentiment. »

Ou comment apprendre à justifier son propre suicide. Cynique. Surtout à un âge où le jeune se construit, en recherche de repères. L’éducation, n’est-ce pas d’abord aider l’enfant, en quête de sens, à découvrir et à aimer le Vrai, le Bien, le Beau ? Quelles valeurs pouvait donc véhiculer un tel sujet, en phase il est vrai avec une société de consommation déshumanisée et en perte de sens ?

En attendant, ce devoir n’était accompagné d’aucun cours de sensibilisation à la problématique du suicide : lequel demeure la deuxième cause de mort chez les jeunes de 15 à 24 ans.

« Un sujet comme ça, c’est quasiment de l’incitation !« , a déclaré le président des parents d’élève du collège à La Charente libre. Faut-il d’ailleurs souligner ce commentaire du professeur, à côté de la note d’un élève : « Pas assez précis » ?

Le professeur, un enseignant de lettres d’une trentaine d’années, a été « suspendu à titre conservatoire, le temps que l’enquête administrative soit diligentée » a annoncé le rectorat.

Révolution libyenne et assassinat de Kadhafi : des motivations encore plus laides que ce qu’on croyait !

Kadhafi capturé et sur le point d'être assassiné par des agents français

Dans un entretien à Mediapart, Rami El Obeidi, ancien coordinateur du renseignement extérieur auprès du Conseil national de transition (CNT) libyen, assure que « des agents français ont directement exécuté Kadhafi ».
Selon lui, « la menace d’une révélation d’un financement de Sarkozy en 2006-2007 a été suffisamment prise au sérieux pour que quiconque à l’Élysée veuille la mort de Kadhafi très rapidement ». L’attaque aérienne ayant visé le convoi de Kadhafi était « dirigée par la DGSE et des responsables à l’Élysée ».

Une étrangère antifrançaise au gouvernement

Yamina Benguigui est une présentatrice télé et une réalisatrice, adepte de la chirurgie esthétique.
C’est depuis toujours un chantre de l’« antiracisme » (mot codé désignant la haine de la race blanche).

Vraisemblablement grâce à ses qualités de femme, de people et d’étrangère, elle devient d’un coup « ministre déléguée aux Français de l’étranger et à la Francophonie ».

Sachez que pour elle, les emplois devraient être réservés aux immigrés par rapport aux « blancs de souche » (sic).

« A qualité égale, priorité au beur puisqu’il a eu plus d’obstacles à franchir qu’un blanc de souche » déclarait-elle stupidement au magazine Courrier cadre, en octobre 2004.

Source

Le DVD « La guerre de Vendée » est enfin disponible en France

en exclusivité chez la Librairie française :

« The War of the Vendée (« la guerre de Vendée ») est un beau film produit (avec de modestes moyens) par une société américaine catholique, avec l’aide de jeunes acteurs.
Il a fait parler de lui car il est unique en son genre et a été élaboré dans un esprit d’hommage au sacrifice des Vendéens qui ont combattu et sont morts « pour Dieu et le roi ». »

• Durée : 90 min • Dolby Audio • Sous-titres français ou espagnol • Couleur, format large (16X9), fonctionne dans tous les pays. • 60 min de bonus. Bande-annonce en anglais :

1 Français sur 3 favorable au retour du Franc

Selon ce sondage réalisé les 3 et 4 novembre, en pleine crise de la dette grecque et de déroute des marchés financiers, 32% des Français se sont déclarés en faveur d’un retour au franc et ce pourcentage s’élève à quasi 50% parmi les employés et les ouvriers.
De manière générale, un Français sur trois ne serait donc pas convaincu par les discours politiques et médiatiques expliquant qu’une sortie de la zone euro serait une pure folie, indique le site internet.

Continuer la lecture de « 1 Français sur 3 favorable au retour du Franc »

Une enquête d’IPSOS dans 23 pays révèle “une crispation de l’opinion publique sur les questions d’immigration”

Lu sur Fdesouche : Global view on immigration : la vague d’août du Global @dvisor, enquête mensuelle conduite simultanément dans 23 pays via le panel online d’Ipsos, révèle une crispation de l’opinion publique sur les questions d’immigration commune à tous les pays. Partout, la majorité des interviewés estime que l’immigration a augmenté ces cinq dernières années et a un impact plutôt négatif pour le pays. Un peu plus de la moitié des 17 600 personnes interrogées pense qu’il y a trop d’immigrés dans son pays.

L’idée que l’immigration est une bonne chose pour l’économie n’est majoritaire dans aucun pays

Continuer la lecture de « Une enquête d’IPSOS dans 23 pays révèle “une crispation de l’opinion publique sur les questions d’immigration” »

La France exporte sa racaille (suite)

Peu de temps après le meurtre d’un jeune Espagnol par des racailles à papiers d’identité français, la petite ville espagnole (touristique et frontalière) de Lloret-de-Mar a eu droit à une émeute.

Dans la nuit de dimanche à lundi, après la fermeture des boîtes, une foule « jeune et bigarrée » s’est regroupée dans la principale artère touristique de Lloret, poussant la police à intervenir pour dissoudre l’attroupement. La situation a alors dégénéré et les jeunes ont jeté des bouteilles et d’autres projectiles sur les forces de l’ordre. Un ressortissant « français » de 23 ans a été arrêté.  (source)

En Suisse aussi, on marche sur la tête

Surtout en Suisse francophone malheureusement.

Devinez comment le canton de Genève a décidé d’aider les jeunes immigrés albanophones à mieux s’intégrer ?
En leur donnant des cours d’albanais !
Oui, l’Etat estime que leur apprendre leur propre langue, avec l’argent des citoyens, facilitera par la suite leur intégration (notoirement problématique)…
Ainsi, la Ligue des enseignants et des parents albanais (LEPA) se verra donc remettre 50 000 euros (60 000 fr s.) pour aider au financement des cours à donner aux 1500 enfants albanophones du canton, âgés de 7 à 12 ans.

Source
Merci à NG

L’apport des Francs à la langue française

Les Francs n’ont pas seulement donné leur nom à la France ; leur langue, le francique ne disparaîtra pas sans avoir laissé de trace dans la langue française.

L’apport franc à la constitution de la langue française se distingue d’autres apports (mots de formation savante pris du grec ancien, mots isolés d’origine italienne, espagnole ou arabe…) par le fait qu’il résulte de l’implantation, sur le territoire gaulois, d’une population de langue germanique : les Francs. Si ces derniers apprennent assez rapidement à s’exprimer dans le bas-latin parlé par les gallo-romains, ils n’en continuent pas moins à pratiquer jusqu’à la dynastie carolingienne leur langue germanique d’origine : le francique.
Continuer la lecture de « L’apport des Francs à la langue française »

Piss Christ, les catholiques doivent passer la deuxième vitesse

Après la fermeture temporaire de l’exposition christianophe « Piss Christ » suite à l’action menée par civitas, le site conservateur libéral Nouvelles de France nous informe que la réouverture est prévue pour aujourd’hui. NDF nous apprend également que « des mesures de sécurité ont été prises pour protéger les œuvres ». Puisque les moyens démocratiques n’ont, sans surprise, pas conduit à la fermeture définitive de cette insulte faite à NSJC, nous engageons les patriotes et catholiques avignonnais à réfléchir à une action plus musclée.

Continuer la lecture de « Piss Christ, les catholiques doivent passer la deuxième vitesse »