10 août 1792 : naissance de la République dans un massacre

Depuis la fuite de Varennes, le roi Louis XVI et sa famille sont assignés à résidence au palais des Tuileries (aujourd’hui disparu), à l’ouest du Louvre.
La tension est vive et, excitée par Danton, une foule de sans-culottes se masse aux abords du palais.

La résidence royale est défendue par 900 gardes suisses et quelques centaines de gardes nationaux.
Louis XVI les passe en revue. Selon l’usage, les Suisses et les gardes nationaux crient : « Vive le roi ! ». Mais les artilleurs et le bataillon de la Croix-Rouge crient de leur côté :
Continuer la lecture de « 10 août 1792 : naissance de la République dans un massacre »

La France exporte sa racaille (suite)

Peu de temps après le meurtre d’un jeune Espagnol par des racailles à papiers d’identité français, la petite ville espagnole (touristique et frontalière) de Lloret-de-Mar a eu droit à une émeute.

Dans la nuit de dimanche à lundi, après la fermeture des boîtes, une foule « jeune et bigarrée » s’est regroupée dans la principale artère touristique de Lloret, poussant la police à intervenir pour dissoudre l’attroupement. La situation a alors dégénéré et les jeunes ont jeté des bouteilles et d’autres projectiles sur les forces de l’ordre. Un ressortissant « français » de 23 ans a été arrêté.  (source)