C’était un 9 mai : mort de Sébastien Deyzieu

Le 9 mai 1994, le jeune militant nationaliste Sébastien Deyzieu rendait l’âme, victime de la répression policière, lors d’une manifestation organisée par le GUD et d’autres associations.

Il était âgé de 22 ans.

Le traitement médiatique n’eut évidemment rien à voir avec l’affaire Malik Oussekine, qui en son temps entraîna d’ailleurs la démission d’un ministre.
Là le gouvernement, dont le ministre de l’Intérieur était le gaullo-mafieux Charles Pasqua, ne fit montre d’aucune émotion.

Chansons des groupes de « rock identitaire français » In Memoriam et Vae Victis dédiées à Sébastien Deyzieu :

__

Fondamentaux républicains en Alsace…

plus précisément à Haguenau (2e ville du Bas-Rhin).

En cette ville d’histoire, autrefois fort belle, la mairie (dirigée par Claude Sturni, proche de l’UMP) entend commémorer le mythe républicain du 14 juillet avec deux jours de festivités.

Au programme (annoncé par l’affiche ci-contre, collée un peu partout), le rappel des valeurs et de la laïcité républicaines bien sûr, avec …
 un « Repas Républicain » (sic) et, comme unique office religieux, une cérémonie à la synagogue !

Nous attendons les réactions des laïcistes professionnels…

[Exclusivité Contre-info.com]

Des militants pro-palestiniens perturbent une cérémonie de remise de médaille de « justes »

L’association sioniste France-Israël n’en décolère pas : dimanche 20 juin au Mazet Saint-Voy en Haute Loire, des militants pro-palestiniens sont venus perturber une cérémonie de remise de médaille des justes en appelant au boycott d’Israël.

Les responsables sionistes viennent aujourd’hui pleurnicher en déclarant que « cette cérémonie ne concernait en rien l’actuel conflit qui oppose Israël au Hamas » et ils condamnent le tract distribué sur place qui établit un parallèle entre l’armée israélienne et les soldats nazis tout en présentant  « ceux qui défendent les palestiniens » comme les « Justes d’aujourd’hui ». Continuer la lecture de « Des militants pro-palestiniens perturbent une cérémonie de remise de médaille de « justes » »