C’était un 18 décembre…

• 1912 : découverte de « l’homme de Piltdown », dans le Sussex, à partir de morceaux de crâne. Il a été considéré pendant 50 ans comme un fossile datant de «l’Acheuléen» («Paléolithique inférieur») et comme un chaînon manquant entre le singe et l’homme (selon la théorie de l’évolution) en raison de ses caractères simiens (mâchoire) et humains (calotte crânienne).
En 1959, des tests montrèrent définitivement qu’il n’était qu’un canular paléontologique. Les créationnistes considèrent qu’il ne s’est agi que d’une supercherie produite par manque de preuve en faveur de la théorie de l’évolution. Pour une critique efficace de l’évolutionnisme, nous vous conseillons les ouvrages de Dominique Tassot disponibles ici, ainsi que la revue chrétienne du CEP.

1948 : fondation, à Lausanne (Suisse), de l’Association des amis de Robert Brasillach (livres ici).

1970 : première manifestation du mouvement nationaliste Ordre Nouveau.

1975 : mort, à Toulon, du fameux historien contre-révolutionnaire Léon de Poncins. Antibolchevique, antimaçon, anti-d’autres choses, il est l’auteur de divers ouvrages comme La guerre occulte, La dictature des puissances occultes, Christianisme et Franc-maçonnerie (pour les livres, voir ici).
Continuer la lecture de « C’était un 18 décembre… »

Campagne idéologique scandaleuse

 Suite à une nouvelle campagne d’affichage dans les transports en commun par une association « féministe » , nous publions l’intéressante opinion d’une lectrice.

« L’égalité est l’ambition des médiocres

Actuellement est lancée la campagne du « pacte pour l’égalité », présentée par le « laboratoire de l’égalité » (association créée en 2010), à travers des affiches et un film diffusé à la télévision, au cinéma et sur internet. Ce pacte propose aux candidats à la présidentielle une série de mesure pour « l’égalité homme/femme ».

Cinq affiches peuvent être vues dans les transports en commun. Le laboratoire de l’égalité prétend que « 70 % des Français souhaitent que l’égalité homme/femme soit au cœur du débat présidentiel », d’où la nécessité vitale d’une importante campagne de sensibilisation. Admettons…
Continuer la lecture de « Campagne idéologique scandaleuse »

Mémoires d’empire

Tel est le titre du beau bulletin trimestriel édité par l’Association pour la mémoire de l’Empire français.
Celle-ci a pour objet de contrer les mensonges qui dénigrent l’œuvre de la France à travers la terre :
« Actuellement la subversion ne cesse d’attaquer oeuvre française afin d’affaiblir la résistance de notre peuple.
Le combat pour le rétablissement de la vérité historique et contre le mensonge est donc une nécessité, la France ne pourra parler haut et fort dans le monde qu’à la condition d’être fière de ses réalisations et de refuser toute culpabilisation. L’Association pour la Mémoire de l’Empire Français combat pour rétablir la vérité sur l’oeuvre française outre-mer. »
Le dernier numéro de Mémoires d’empire (ainsi que beaucoup d’autres) est désormais en vente sur le net, chez la Librairie française.

Scandale à la cantine du Ministère des affaires étrangères !

[Exclusivité CI]
Un lecteur de Contre-info, qui a déjeuné ce mercredi à la cantine du Quai d’Orsay, nous a fait parvenir le lamentable document ci-contre (cliquez ici pour l’agrandir).
Il s’agit d’un « set de table », disposé sur tous les emplacements de la cantine et qui, sous prétexte de lutte contre le SIDA, fait de la propagande pour une sexualité dévoyée et irresponsable, de la façon la plus crue !
Il a été édité par l’association « LGBT (des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) des agents du Ministère des Affaires étrangères »…
Tout le monde y a donc eu droit, y compris les nombreux enfants d’école primaire présents en ce mercredi !

Ajoutons qu’à l’accueil, étaient disponibles des bonbons et des prospectus de propagande de l’« association LGBT ».
Qu’est-ce que tout cela vient faire dans un ministère ?!
En plus d’être totalement immoral et même tordu, n’est-ce pas illégal ?

Allemagne : répression jusque contre les prisonniers politiques !

La démocratie totalitaire atteint un stade encore plus avancé outre-rhin que chez nous.

Le HNG («Organisation d’aide aux prisonniers politiques nationaux et leurs familles») est une association caritative allemande créée en 1979 comptant pas moin de 600 membres (d’après les autorités !)

Continuer la lecture de « Allemagne : répression jusque contre les prisonniers politiques ! »