Syrie : un aveu peu commenté par les médias européens

Ces derniers temps, les observateurs des Nations unies en Syrie ont reconnu la présence de groupes terroristes dans le pays, lesquels empêchent le rétablissement de la paix. C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général adjoint de l’Onu pour les opérations de paix Hervé Ladsous cité par l’agence Xinhua. “Nous savons qu’il y a des groupes terroristes qui cherchent à obtenir des avantages pour eux-mêmes (…) mais nous devons voir cela comme une question interne à la Syrie, qui doit être traitée entre Syriens”, a annoncé M. Ladsous lors d’un point presse à Damas.

Le président syrien Bachar el-Assad expliquait pour sa part que les groupes extrémistes opérant en Syrie recrutaient des mercenaires étrangers, dont certains appartenaient à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda.

Source

Les commentaires sont fermés.



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)