Subordination de l’Occident à Israël : Le tour d’Italie partira de Jérusalem !

L’occident n’en finit pas dans les reptations vis à vis de l’entité sioniste, y compris les plus symboliques. La dernière en date : Le tour d’Italie (le fameux giro) partira de Jérusalem ! On ne voit pas bien le lien entre l’Italie et Jérusalem, mais quand il s’agit de donner des gages et faire preuve de servilité vis à vis de cet Etat, pas besoin de lien, tout est bon !

D’autant qu’il ne s’agit pas seulement de faire de la publicité à la ville dont Israël voudrait que le monde entier la reconnaisse comme sa capitale, il s’agit véritablement d’une soumission totale. Ainsi, nous informe le parisien, les cyclistes respecteront le shabbat le samedi (le tour a été organisé en prenant en compte ce paramètre avec une heure de départ suffisamment tôt pour que la course soit finie quand le shabbat commencera). Evidemment, cela sera l’occasion d’un bourrage de crâne shoatique puisqu’un hommage sera rendu au cycliste italien Bartali, gagnant du giro en 1936, 1937 et 1946 et qui, paraît-il, a risqué sa vie pour sauver des Juifs en cachant des faux papiers dans le cadre de sa bicyclette.

Par contre, il ne sera pas question de parler des choses qui fâchent comme la partie arabe de Jérusalem, pas plus question de Tsahal, qui est la seule armée au monde à utiliser des armes militaires contre des manifestants non armés, tuant plusieurs dizaines d’entre eux dans le silence assourdissant des media serviles du monde occidental.

6 commentaires concernant l'article “Subordination de l’Occident à Israël : Le tour d’Italie partira de Jérusalem !”

  1. Soit l’Italie est devenue israélienne, soit Israël est devenu Italien.
    Quelle pagaille dans nos sociétés qui ont perdu leur indépendance…..à reconquérir en urgence.+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

  2. à plat ventre toutes!!!!!! TAPIN c est le maitre mot de nos pauvres pays castrés, decérebrés, et rongés par une culpabilité accusatoire qui fait bien l affaire des marchands du temple!

    quand allons nous nous reveiller???!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Une édition 2018 du Giro à bannir en effet.Cette copulation malsaine entre sport et politique ne peut qu’inciter à se détourner d’une discipline qui jusque là n’appartenait qu’au Peuple.Mais la mafia politicarde mondialiste a bien entendu perçu qu’elle pouvait en tirer un profit multiple ( Bartali en l’occurence et pour lequel je n’ai vraiment aucune admiration vu son comportement sur le Tour 1950 vis à vis de Magni ….etc etc ….).Enfin l’affaire Froome promptement étouffée alors que d’autres champions trsè talentueux ont eux été vite sanctionnés pour moins.Le Giro comme le Tour n’ont plus aucun intérêt.

  4. pour Israël , c’est un symbole a agiter avec fierté devant le monde entier

    la nation des Hébreux a été détruite par Rome en l’ an 120, acte antisémite majeur;

    le départ du Giro d’Israël montre la vengeance sur Rome ;

    qu’elle a perdu la partie;

    que le Peuple élu a récupéré sa Terre Promise;

    qu’il dicte sa loi aux anciens vainqueurs , maintenant sous son joug de fer.

  5. Le prochain départ du Tour de France pourrait se situer en Afrique du nord ou sub-saharienne, au vu de la « repentance » que nos « élites » cherchent à ériger en dogme depuis 4 décennies, au moins… Le tout, agrémenté, bien sûr, d’un très gros chèque, (pour vos œuvres, M. le président…) directement issu de l’augmentation de la CSG des retraités « aisés »… Ô France, République bananière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.