SOS Racisme veut la fin des débats publics…

SOS Racisme a lancé une pétition demandant au président de la République de « mettre fin aux réunions publiques » lancées par Eric Besson sur l’identité nationale.

Quand elle ne paie pas des montres à 7.000 € à son fondateur Julien Dray, cette officine sioniste et mondialiste s’active à détruire notre nation française.
Dans un communiqué, l’association assure que « les débats sur l’identité nationale sont apparus comme des espaces de libération d’une parole raciste, prompte à remettre en cause, de façon insidieuse ou explicite, la légitimité de la présence sur le sol national de catégories entières de la population ».
Bref, SOS Racisme ne veut pas que les Français puissent réfléchir et dialoguer sur leur identité nationale, ils risqueraient de dire publiquement tout le mal qu’ils pensent de l’immigration et du métissage obligatoire.
Cette démarche totalement « anti-démocratique », puisqu’elle vise à retirer la parole au peuple, démontre une nouvelle fois que nos démocrates professionnels n’envisagent le dialogue et la tolérance que dans un seul sens: le leur. Toute autre expression doit être interdite.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “SOS Racisme veut la fin des débats publics…”

  1. SOS Racisme veut arrêter les débats ;

    Certains veulent faire revoter les Suisses. (Ce qui est gentil, on pourrait par voie parlemenaire décréter que les minarets sont autorisés au pays des helvètes. Après tout, en France, on a bien le traité européen, ratifié par voie parlementaire alors que le référendum avait fait ressortir le non…)

    La démocratie, c’est magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.