Sénatoriales : LREM piétine Valls

Selon le président de la Commission d’investiture de LREM, Jean-Paul Delevoye, la liste suggérée par l’ancien premier ministre «au nom de l’efficacité électorale» n’a «pas eu l’assentiment» du parti.

On lui a encore une fois claqué la porte au nez. Après s’être vu refuser l’investiture de La République en marche pour sa candidature aux législatives de juin dernier, Manuel Valls vient d’essuyer un nouvel échec avec le parti de la majorité. À quelques jours des sénatoriales prévues le 24 septembre prochain, L’Opinion révèle en effet que l’ancien premier ministre a suggéré une liste composée de plusieurs proches pour le département de l’Essonne… Mais qu’on lui a adressé une fin de non-recevoir.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.