Selon les ordres de la justice anglaise, le petit Alfie Evans est mort cette nuit

Alfie et à droite, son père.

Les juges, « médecins » et médias britanniques militants de la culture de mort ont obtenu gain de cause : le petit Alfie Evans, 23 mois, est mort cette nuit après « arrêt des soins », contre l’avis des parents !

Atteint d’une maladie neurodégénérative rare, il était en soins dans un hôpital pour enfants de Liverpool depuis décembre 2016, dans un état « semi-végétatif » et sous assistance respiratoire.
Les médecins avaient déclaré qu’il était « dans l’intérêt bien compris de l’enfant » de mourir (!) par arrêt des soins, mais ses parents se sont héroïquement battus jusqu’au bout.

Lundi soir déjà, l’assistance respiratoire avait été retirée à Alfie, avant d’être réinstallée vingt heures plus tard. Son père avait alors souligné que l’enfant pouvait respirer seul et que son état de santé était « significativement meilleur » qu’évalué.

Après un appel du pape en leur faveur, un avion militaire était mis à disposition par le gouvernement italien (qui avait octroyé à Alfie la nationalité) pour venir le récupérer à Liverpool et l’emmener à l’hôpital pédiatrique du Vatican, qui l’attendait pour le soigner.
Mais, de jugement en jugement, la « justice » anglaise (largement rouge et « LGBT »[1]voir le juge Hayden qui refuse son transfert est un activiste pro-gay par Jeanne Smits) a été inflexible : l’enfant devait rester en Angleterre et y cesser de recevoir des soins.

C’est une victoire brutale pour les lobbies de la « culture de mort », dont l’horreur est évidente pour tout esprit encore un peu sain.
L’Etat euthanasique déploie son emprise totalitaire et vole les enfants aux parents.

Maintenant, la bataille entre la vie et la folie du monde post-moderne se joue en France, autour du cas de Vincent Lambert.

Le juge Anthony Paul Hayden (militant LGBT)  et sa victime

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

References   [ + ]

7 commentaires concernant l'article “Selon les ordres de la justice anglaise, le petit Alfie Evans est mort cette nuit”

  1. Anagramme de Alfie = a life.
    Une vie innocente que cette pseudo justice a pris, alors qu’elle ne condamne pas à mort les nombreuses ordures qui violent et agressent chaque jour. Bien au contraire, elle les laisse en liberté pour qu’ils puissent continuer !
    La famille royale qui vient d’avoir un petit garçon aurait pu intervenir ! Égoïstes !
    Que ce petit ange repose en paix.

  2. Ignominie !
    Combien de temps les quarantenaires et la génération suivante vont se vautrer le nez dans leur téléphone portable en laissant faire n’ importe quoi par les gouvernements ?
    Le nouvel ordre mondial va tout leur prendre dans une quasi indifférence générale.

  3. Votre titre: Selon les ordres de la justice anglaise
    Je dirais plutôt Conformément à… ou En conformité à…
    Le mot SELON a perdu sa force: si je vous dis « Selon moi, il va faire beau… » vous n’êtes pas obligé de me croire!

  4. Desole pas tellement d’accord avec vous car cet enterrement etait une occasion de protester pour ce petit garcon mais le probleme des hopitaux  » british »est comme en France beaucoup de non payeurs de secu se font soigner gratuitement les refugiers aussi et nous les blancs on se tait et comme par hasard ce mec a ramasse pas mal de £££££pour ses clopes et bieres!!!!OUI!OUI!!vous pouvez verifier car moi j’ai eu un cancer des os de la machoire et ils m’ont soignes rapidement il y a 2 ans et j’ai vu la facture (pas pour moi!!)mais pour le petit trop tard
    R.I.P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.