Sécurité rentière : 6 points pour un refus de priorité aux piétons !

La verbalisation pourra se faire de manière automatique par simple constat de vidéo-surveillance !

Un automobiliste se verra désormais retiré six points, au lieu de quatre actuellement, s’il ne cède pas le passage à un piéton « s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire ». La constatation de cette infraction peut par ailleurs se faire par simple vidéo-verbalisation.

Source : AFP


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :