Scandale de l’alimentation halal / casher et censure républicaine

Au sort déjà peu enviable des animaux d’élevage vient désormais s’ajouter l’abattage rituel cruel, juif (cacher) ou musulman (halal).

Il s’agit d’égorger l’animal conscient, pour qu’il agonise, se voit mourir en se vidant de son sang. Ca peut durer jusqu’à 14 minutes chez les bovins selon l’INRA (2009) (voir la vidéo ci dessous).

A ce sujet, l’association L214 précise que « Si la certification halal en France exige la mise à mort des animaux sans étourdissement, c’est plus par usage que par nécessité religieuse. Ainsi, l’Indonésie – pays du monde où les musulmans sont les plus nombreux (200 millions) – accepte que les animaux soient étourdis avant l’abattage. »

Et aujourd’hui, c’est plus de 70 % des animaux torturés selon le rituel juif cacher et jusqu’à 60 % selon le rituel musulman halal qui se retrouvent dans le circuit classique de consommation de viande, à l’insu du public, trompé et associé malgré lui à cette cruauté d’un autre âge.

C’est pour lutter contre cette barbarie envers les animaux et contre cette tromperie envers les consommateurs que huit organisations de protection animale, dont la Fondation Brigitte Bardot et la SPA, ont décidé de lancer une campagne d’information nationale.

Mais le 8 novembre, l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) a interdit les deux visuels de cette campagne, prétextant qu’ils étaient de nature à « ridiculiser ou choquer » les adeptes des rituels juifs et musulmans.

Dire que montrer la vérité a pour résultat de « ridiculiser ou choquer » les adeptes de ces rituels, cela revient à dire que ces rituels sont en eux même ridiculisants et choquants.

Alors pourquoi continuer à tromper tout le monde ?

Source

2 commentaires concernant l'article “Scandale de l’alimentation halal / casher et censure républicaine”

  1. dans un sens , je remercie la crise , ça m’a donné l’occasion d’arréter de manger de la viande et je ne le regrette pas ;je me porte trés bien , merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.