Russie : Saint-Pétersbourg vote l’interdiction de la propagande homosexualiste

Un projet de loi permettant de condamner à une amende l’auteur de faits de « propagande homosexuelle » auprès de mineurs, a été approuvé en première lecture au Parlement local de Saint-Pétersbourg
Deux lectures sont encore nécessaires avant que le projet proposé par les députés du parti au pouvoir Russie Unie ne prenne force de loi dans la deuxième ville de Russie.
Selon ce projet, toute personne commettant « un acte public » de promotion de l’homosexualité, de la bisexualité ou de la transsexualité à l’adresse de mineurs peut être condamnée à une amende allant jusqu’à 3.000 roubles (72 euros). De leur côté, les organisations risquent entre 10.000 (241 euros) et 50.000 roubles (1.205 euros).


Le projet de loi ne définit néanmoins pas le terme « d’acte public ». Et les défenseurs des droits de l’homme craignent dès lors qu’il puisse être utilisé pour réprimer les manifestations en faveur des droits des homosexuels. En Russie, les « gay prides » sont déjà régulièrement interdites.
Selon Vitali Milonov, un des défenseurs du projet de loi, celui-ci a pour but « de mettre un terme au flot d’information immoral qui circule parmi les enfants et les jeunes« .

source

12 commentaires concernant l'article “Russie : Saint-Pétersbourg vote l’interdiction de la propagande homosexualiste”

  1. Qu’ils s’estiment heureux(ses).

    Il y a 30 ans, c’était la propagande religieuse qui était condamnée, par ceux là même qui soutiennent les gués aujourd’hui.

    Et pas à 3000 Roubles. Plutôt à 10 ans de camp.

  2. Ah enfin !

    Depuis quand ces associations prétendent-elles représenter les HOMOS ? Ce ne sont que des lobbyistes qui manipulent les gens désorientés dans leur sexualité. CES HOMOFOLLES ne devraient avoir aucun droit de citer tant ce sont des extrêmistes haineux et dépravés. Autes qu’une amende, je laisserais leur DEFILÉS DE FOLLES PRIDE sans service de sécurité. Vous verriez comment les gens leur courraient après pour leur régler leur compte. Souvenez-vous de la Serbie et la FOLLE PRIDE où il y avait plus de policiers que d’HOMOFOLLES. On aurait dit un défilé militaie tant les nationalistes serbes étaient montés aux crénaux

    BRAVO A CEUX QUI S’OPPOSENT A CES MINORITÉS DE DEPRAVÉS ERIGÉES EN MODÈLE DE SOCIÉTÉ PAS CEUX QUI VEULENT DÉTRUIRE NOS MODELES TRADITIONNELS DE LA FAMILLE ET DU ROLE DE L’HOMME ET DE LA FEMME.

    Les Russes ? Des gens qui voient encore claire car ils ont éviter pendant plus de 50 ans un certain style de propagande homofolles.

    Blog SYSTEME BLINDI ou comment BloggerSansCensure:
    http://goo.gl/p46g4http://is.gd/gc1r7h

  3. « Acte publique », c’est déjà très bien (si ça aboutit etc),
    mais ici en France:
    toute cette propagande insidieuse, dans les films, livres, magazines etc.
    destinée à nos enfants où on veut absolument leur marteler dans le
    crâne que deux papas où mamans c’est normal, qui s’en soucie?
    Bientôt le dessin animé où le petit héros aura deux papas. (si ça
    n’existe déjà).

  4. A Jéjé,

    Et quel signe vous donnez-vous pour décider que l’Europe est devenue invivable ? Je vous demande cela car je pensais exactement la même chose hier soir en méditant sur la situation actuelle.

    Doit-on attendre que quelquechose de vraiment épouvantable se passe, ou bien faut-il penser à partir dès maintenant ? A quel moment doit-on décider que réellement on ne peut plus vivre dans des conditions morales et psychologiques acceptables, en ripoublique maçonnique ?

    Pour ma part, j’ai plutôt deux pistes : l’Australie d’un côté (pratique parce que je parle anglais), et l’Amérique du Sud ou plus exactement le Pérou, d’autre part, parce que j’y ai de la famille…mais là le problème c’est l’espagnol, dont je ne sais pas un traître mot.

  5. La Russie est encore le dernier pays sensé en ce monde ! Le peuple a désormais envie de vivre sainement et le plus saintement possible sans supporter les « règles de l’antéchrist » qui se profilent déjà chez nous, mais attention, les USA et la clique secrète du NWO sont aux affûts (y compris en Russie) comme ce fût le cas pour le peuple germanique du Reich antan qui avait de bonnes raisons de vouloir rester lui-même tant socialement, religieusement que politiquement. Nous assistons au même phénomène je pense…

  6. Le problème de votre article, c’est qu’il est complètement orienté à cause de la photo que vous avez choisie pour l’illustrer.

    Cette photo est une caricature qui concerne une part infime des homosexuels. La plupart des homos veulent vivre normalement tout en n’ayant pas à se cacher.

    La loi qui est sur le point d’être adoptée à St Petesbourg ne signifie pas DU TOUT l’interdiction des comportements illustrés par la photo. Elle signifie EN REALITE l’interdiction à 2 personnes normales de s’aimer et de le vivre « normalement », sans ostentation vulgaire.

    Je veux bien que ce site veuille faire de la « contre-info », malheureusement un article comme celui-ci le discrédite complètement.

  7. Le peuple russe désire vivre sainement et se rend bien compte du mal qui ronge le reste de l’Europe. Mais c’est pas gagné, leur gouvernement est aussi corrompu que le notre et leurs mesures nationale ne sont que des trompe couillon pour maintenir la confiance et les amener progressivement au même fiasco que nous.

    Eux aussi sont caflis de franc-mac.

  8. @ Marc,

    nous parlons bien d’« homosexualistes » et pas d’« homosexualité ». C’est-à-dire de gens qui militent pour normaliser l’homosexualité. Comme vous d’ailleurs.

    Or, quel est l’événement annuel emblématique des homosexualistes ?
    La « gay pride », où se presse la classe politique.
    Et la « gay pride », c’est bien pire que ce qu’on voit sur cette photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.