Retraites : une réforme qui menace de faire beaucoup de perdants

Il ne fait pas bon être retraité dans le « nouveau monde ». Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis une grande remise à plat du système de pensions. Un an plus tard, le chantier a finalement été lancé. En apparence, il a tout de la « bonne » réforme : l’exécutif veut simplifier le système actuel, avec ses 42 régimes différents selon que l’on a été indépendant, fonctionnaire, intermittent du spectacle, salarié, cadres, etc., par un mécanisme unique de retraite par points, dans lequel chaque euro cotisé donnerait droit à un certain nombre de points, convertis en une pension au départ à la retraite. Le problème, c’est que la réforme, donc beaucoup d’éléments doivent encore être précisés, promet de n’épargner personne.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles…


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

1 commentaire concernant l'article “Retraites : une réforme qui menace de faire beaucoup de perdants”

  1. curieusement une réforme qui une fois de plus épargne la mafia politicarde, laquelle se comporte en vrai parasite social , laquelle ne cotise que très peu de temps , mais est assurée de percevoir une retraite juteuse et des avantages en nature juteuxC’est du reste la raison pour laquelle à chaque période électorale ils se battent pour obtenir vos suffrages , braves masos.Et ce n’est pas terminé , Macron Rotschild prépare le second étage de la fusée qui conduira un peu plus les Gaulois vers l’abattoir: la suppression de la sécu,c’est dans les cartons , mais vous continuerez à payer et ceux que vous connaissez eux, seront secourus.Pas vous , quand certains ,toujours les mêmes , ont des revenus , même modestes , ils sont riches et coupables dixit la mafia politicarde.Attendez gentiment braves masos lobotomisés tout juste bons à applaudir les « BLEUS »……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.