Récupération politique : le gouvernement appelle les Gilets jaunes à ne pas manifester

Après chaque attentat islamiste, c’est toujours la même rengaine. La compassion aux familles touchées par le deuil est le prétexte pour ne pas aborder les sujets qui fâchent. Au nom de la « sacro-sainte » unité nationale, personne ne doit réclamer des comptes au gouvernement dans sa gestion de l’immigration et de la sécurité des Français. Interdiction de remettre en question les décisions absurdes de la magistrature gauchiste, sous peine d’être accuser de récupération politique. Celui qui ose lever le doigt est immédiatement comparé à un vautour qui fait le jeu des jihadistes… Par contre, lorsqu’il s’agit d’étouffer la plus grosse révolte populaire depuis un demi-siècle, les « humanistes» de LREM ne se pincent pas le nez. 

« Ce que nous vous demandons, en responsabilité, c’est d’être raisonnables samedi et de ne pas aller manifester », a déclaré Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) sur Cnews. 

« Il n’est pas raisonnable de manifester », a-t-il insisté, car « nos forces de l’ordre et de sécurité ont été mises à contribution énormément ces dernières semaines », et au regard de l’attentat de Strasbourg, « il serait préférable que ce samedi chacun puisse, de manière apaisée, vaquer à des occupations d’un samedi avant les fêtes de famille de fin d’année plutôt que de manifester et mettre à nouveau à contribution nos forces de l’ordre ».


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :