Quai d’Orsay : «Combattre toute forme de déni» de l’holocauste»

Mercredi 3 novembre 2011, le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères et européennes a fait les déclarations et a répondu aux questions suivantes :
Est-ce que la France contribue au Programme onusien de l’Éducation sur l’Holocauste qu’a évoqué hier Mme Irena Bokova de l’UNESCO ?
Notre pays attache une très grande importance à la mémoire de l’Holocauste et à son enseignement. Les témoins de la Shoah disparaissant, notre responsabilité à l’égard des générations futures s’accroît et la France soutient, à titre national et dans les institutions européennes et internationales, les projets mémoriels d’envergure.
 
C’est dans le cadre de cet engagement que la France a apporté une contribution de 40000 euros en 2011 en faveur du programme de l’UNESCO visant à conserver la mémoire de l’Holocauste et à combattre toute forme de déni de celui-ci. Dès 2009, la France a été l’un des premiers pays à contribuer financièrement à ce programme, et est toujours aujourd’hui l’un de ses principaux pays donateurs.

 
Je vous rappelle que, par décret du 20 novembre 2003, un ambassadeur en mission chargé de la dimension internationale de la Shoah, des spoliations et du devoir de mémoire a été nommé. Il a notamment pour mission de développer des relations de travail étroites et confiantes avec les organisations de la communauté juive dans leur dimension internationale, en étant à l’écoute de leurs attentes et de leurs messages. Il assure le suivi des diverses actions engagées en matière de réparation de la dette envers les juifs de France déportés pendant la Shoah, en veillant à l’adaptation des moyens mis à disposition en ce domaine. Il représente la France au Groupe d’action international pour la mémoire de la Shoah (GAIS), dont notre pays est membre depuis 1999 et qui conduit une action importante dans l’œuvre de mémoire, d’éducation et de recherche. Il apporte également un soutien actif au « Projet Aladin », lancé à l’UNESCO le 27 mars 2009, qui vise à mieux faire connaître la Shoah dans le monde, en traduisant notamment en arabe certains grands textes, dont celui de Primo Levi « Si c’est un homme ». Cette initiative a vu le jour grâce à la Fondation pour la mémoire de la Shoah qui joue, dans ce domaine, un rôle irremplaçable.
Merci à Paul

15 commentaires concernant l'article “Quai d’Orsay : «Combattre toute forme de déni» de l’holocauste»”

  1. Ils veulent parler de l’holocauste armenien ? ou bien de celui des Gaulois par Jules Cesar -1200000 morts- ?

  2. la shoahnanas est un des piliers du mondialisme!

    Nationalisme = Hitler = On sait ce que ça a donné.

    C ‘est très pratique pour psychologiquement percevoir le juif comme une victime.

  3. pas de quoi jubiler ,pour un gouvernement faillitaire des tous pourris , de ne rien trouver de mieux à faire que du lavage de cerveau sur nos enfants et se comporter en dictature de la pensée unique obligatoire sur du bla-bla historique périmé qui n’interesse plus personne depuis longtemps ! ces vieux ringards seraient moins nuisibles dans une maison de retraite pour rupins et en arretons de dilapider l’argent des contribuables dans les poches des mondialistes onusiens ,en gardant l’argent des contribuables en France !

  4. Bon en même temps si avec 40.000 euros la France est un des premiers donateurs, cela ne va pas aller bien loin…
    La $hoah, la planète entière commence à en comprendre les réels enjeux. Les juifs sont en train de vivre leur age d’or, qu’ils en profitent, leur influence disparaîtra avec la fin de l’empire américain et la fin de la « civilisation » européenne telle que nous la connaissons.

  5. La Vérité ne s’achète pas, ne se décrète pas, fait un jour surface tôt ou tard et comme la dynamite, plus on l’enterre mieux elle explose n’est-ce pas Vincent et Robert ?
    C’est quoi l’holocauste, ça remonte au temps biblique des Hébreux de sacrifices d’animaux bovidés ou ovidés dans le Temple de Jérusalem, non ?… pauvres bêtes ! Des boeufs les Français BC.nsBGe…ls?

  6. L’autre jour je me suis fait agressé par un révisionniste. En effet il me parlait des certificats de décès d’Auschwitz remis par Gorbatchev à la Croix-Rouge en 1989. Que puis-je faire pour me défendre contre cette attaque nauséabonde?

  7. Que de Français vont aller en taule pour déni, il y en a au moins quarante millions.++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

  8. Actuellement, ce sont les catholiques qui sont stigmatisés et dont les biens ont étés spoliés par l’état depuis plus d’un siècle. Le reste, on s’en fout, car ce n’est pas de notre communauté dont il s’agit, d’ailleurs cette communauté n’existe pas !
    Le sionisme se porte bien, certes. Mais en tant que religion, le judaïsme souffre de la même désaffection que le christianisme, doublé d’une assimilation ethnique quasi totale. Il disparaitront par la même cause qu’éventuellement les Européens: l’arroseur arrosé !

  9. Censuré! j’ai été censué! on ne badine pas avec la shoananas 😀 Chantons en choeur « Gloire au 17ème » le glorieux régiment des crosses en l’air! le vrai, pas la 17ème chambre politiquement soumise! beuark 🙁

  10. La Shoah a existé, Hitler l’avait annoncé, il l’a fait. Qui peut contredire cette vérité ?

    Allez demander à mes grands-parents… Ils vous raconteront ce qu’a vraiment été cette horreur. Mais ceux qui la contredisent sont bien au chaud dans leur maison bourgeoise ou bien tellement faibles qu’on peut facilement leur bourrer le crâne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.