Pendaison d’un espion du Mossad à Téhéran

Ali Akbar Siadat a été reconnu coupable d’avoir transmis des informations militaires confidentielles au Mossad, pour le compte duquel il travaillait depuis 2004.

Il a été arrêté en 2008 alors qu’il essayait de quitter l’Iran en compagnie de son épouse.

« Ali Akbar Siadat, qui a espionné pour le compte du Mossad israélien, a été pendu ce matin à la prison d’Evin », dans le nord de Téhéran, précise l’agence Irna.

« Siadat a reconnu avoir reçu 60.000 dollars pour transférer au Mossad des informations classifiées sur les activités militaires de l’Iran », ajoute l’agence, citant le parquet.

Siadat, qui avait reçu « un équipement spécial et un ordinateur portable », avait rencontré des agents israéliens en Turquie, en Thaïlande et aux Pays-Bas, entre autres pays.

Il avait fourni aux Israéliens des informations sur des manoeuvres, des bases, sur l’armée de l’air ainsi que sur les systèmes de missiles commandés par les gardiens de la Révolution.

Il a été pendu ce matin.

Source

1 commentaire concernant l'article “Pendaison d’un espion du Mossad à Téhéran”

  1. Paix à son âme et bravo pour ce qu’il a fait avant d’être condamné par l’état islamiste.

    Ajoutons une pensée pour les chrétiens d’Irak qui subissent en plus d’Al Qaeda, la violence des groupes chiites pro-iraniens – l’armée du Mehdi notamment.

    Les chiites représentent 60% de la population d’Irak.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.