Paris : où va l’argent des amendes et des impôts locaux ?

Aux clandestins tunisiens arrivés par Lampedusa, par exemple !

En infraction avec la législation sur l’immigration clandestine, Bertrand Delanöe, le maire PS de Paris, vient de faire voter une subvention de 210 000 euros à distribuer aux associations immigrationnistes ou carrément ethniques France Terre d’asile, Aurore (logement de SDF), Emmaüs, La Chorba et Une chorba pour tous, car elles s’occupent des clandestins tunisiens de Lampedusa…

Source : Faits & Documents

3 commentaires concernant l'article “Paris : où va l’argent des amendes et des impôts locaux ?”

  1. Et pendant ce temps des français font les poubelles du monoprix pour survivre, et les français sdf crèvent sous les ponts.
    Dormez paisible braves gens, on vous remplace, tout va bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.