Petite fable.

Jean Dupont a commencé la journée tôt, ayant réglé son réveil-matin (fabriqué au Japon) à 6 heures.
Pendant que sa cafetière (fabriquée en Chine) filtrait le café, il s’est rasé avec son rasoir électrique (fabriqué à Hong Kong).
Puis il s’est vêtu de sa chemise (fabriquée au Turquie), son jean (fabriqué en Chine) et ses chaussures (fabriquées en Corée).
Après avoir préparé son petit déjeuner dans son nouveau poêlon (fabriqué en Inde) en l’agrémentant de fraises (d’Espagne) et de bananes (du Costa Rica), il s’est assis, calculatrice (fabriquée au Mexique) en main , pour calculer son budget de la journée.
En consultant sa montre (fabriquée à Taiwan), il a synchronisé sa radio (fabriquée en Chine), puis est monté dans sa voiture (fabriquée au Japon) pour continuer sa recherche d’emploi, entre deux fermetures d’usines (en France).
Après cette nouvelle journée décourageante, il décide de se verser un verre de vin (de Californie) pour accompagner ses légumes (produits en Espagne), met ses pantoufles (fabriquées au Brésil) et allume sa télévision (fabriquée en Indonésie) tout en se demandant pourquoi il n’arrive pas à trouver un travail, ici en France …

Ca fait toujours plaisir.

Quelque part en France, une « racaille » agresse gratuitement un jeune Français faisant du skate, pensant avoir affaire à un baltringue.
Que ceux qui ne l’ont pas fait se mettent à un sport de combat !

[édit : après moult censures, la video est actuellement visible ici).

Cas d’école de propagande

« Ensemble c’est trop », film sortant cette semaine avec au programme, comme vous pouvez le constater sur la bande-annonce ci-dessous : métissage, tromperies, vice, drogue, etc.
La « France d’après » est soigneusement préparée dans les mentalités par le biais des petits et grands écrans.
Quelques citations : « un mariage, ça finit toujours en ménage à trois », « papa, ça veut dire quoi sodomie? ».

Attention, ne pas regarder si vous êtes de mauvaise humeur.

Source

Le retour progressif du Franc dans les esprits

La preuve par le journal Marianne dans cet article : « Et si le Franc était le remède à la crise ?  »

On évoque de plus en plus, y compris dans les médias du Système, la possibilité d’une sortie de la zone euro et donc d’un retour au Franc.
Les dégâts économiques du passage à la monnaie européenne sont en effet indiscutables, et ont été particulièrement perceptibles avec la crise financière débutée à l’automne 2008.

Les arguments des sceptiques sont généralement d’ordre économique, et n’évoquent pas le fait qu’une nation privée de sa monnaie n’est plus un pays un souverain mais une province, mais bon…

Les lesbiennes n’ont pas le sens de l’humour

Action discrète a encore frappé!  Mercredi dernier, le 10 février, ils se sont «attaqués» à la ville de Montpellier, afin de rebondir sur les polémiques autour des propos de Georges Frêche. Se faisant passer pour des militants du président ex-socialiste du Conseil régional, ils ont répandu des propos racistes, homophobes et mysogines dans les rues de la ville, puis dans une synagogue, dans un centre pour handicapés et finalement dans des établissements gays et lesbiens.

Les deux principales associations LGBT de Montpellier, la Lesbian & gay pride (LGP) et le Collectif contre l’homophobie (CCH) ont porté plainte contre l’émission Action discrète et Canal+ et saisi le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Provocation à Notre-Dame (suite)

Compte-rendu de la journée vu sur le site du RF d’Ile-de-France :

« Kiss-in ? Kiss-out !!!

Il est des moments où l’on apprécie les victoires à leur juste valeur, tellement elles sont rares ! C’est bel et bien les catholiques et défenseurs de la Chrétienté qui ont gagné en début d’après-midi, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame à Paris…
Rappelons-le, les associations d’homosexuels et leurs affiliés avaient reçu l’interdiction d’effectuer leur “manifestation” devant la cathédrale. Après quelques bisous échangés devant la pauvre statue de la place St Michel, une cinquantaine de provocateurs n’a pas manqué de se rendre à Notre-Dame pour tenter de salir une nouvelle fois l’héritage franco-chrétien à travers l’un de ses symboles les plus remarquables.
Mais ils ont trouvé à qui parler… Les défenseurs de la Loi naturelle avaient répondu en nombre à l’appel au rassemblement lancé par le RF et relayé sur des sites amis.
Conclusion: des huées, quelques heurts et un recul généralisé des sodomites protégés par les forces de l’ordre. En deux minutes le parvis de Notre-Dame fut nettoyé.
Victoire donc, tempérée par l’interpellation de quatre de nos camarades. Une petite manifestation de soutien s’organisa devant le poste de police du IV° arrondissement, au cours de laquelle une trentaine de militants (pour la plupart du RF) manifestèrent bruyamment leur présence. Les quatre interpellés furent relachés peu avant 19h. Face aux provocations de groupuscules dérangés et immoraux, nous serons toujours présents! Kiss-in ? Kiss-out !!! »


Exclu Contre-Info : provocation et répression devant Notre-Dame

Comme on pouvait le redouter, des extrémistes homosexuels sont venus, malgré l’interdiction de la préfecture, mener à bien une lamentable provocation devant la cathédrale Notre-Dame de Paris, symbole de la civilisation chrétienne.

Des dizaines de Parisiens, principalement jeunes, étaient rassemblés là pour défendre le lieu sacré.
La cinquantaine de provocateurs « perturbés » se sont approchés sans être empêchés par la police et quelques heurts ont éclaté.

4 Parisiens chrétiens ou pro-chrétiens ont été interpellés brutalement puis emmenés au commissariat du 4ème arrondissement.

Une petite manifestation s’est ensuite improvisée devant l’hotel de police, rassemblant principalement des militants du Renouveau français, pour exiger leur libération immédiate :

Mise-à-jour : les 4 jeunes normaux ont été relâchés après plusieurs heures. Nous vous tiendrons informés des suites éventuelles.

« Marche du souvenir » Dresde 2010

Au moins 7 000 manifestants nationalistes allemands se sont rassemblés à Dresde pour commémorer le crime de guerre anglo-américain de février 1945 (voir notre précédent article) au cours de leur désormais traditionnelle « marche du souvenir ». 

Ils ont été scandaleusement empêchés de défiler par les forces de l’ordre et cantonnés à la gare, en raison de la présence de nombreux « antifas » venus défendre l’honneur du Système et qui avaient dressés des barricades auxquelles certains s’étaient enchaînés…

Quelques dizaines d’interpellations de part et d’autres et de blessés légers même si les deux camps ont été maintenus séparés. En Allemagne aussi, la « liberté de manifestation » ne veut rien dire.

Source

Pas mal.

Le site économique capital.fr met en ligne un dossier intitulé « Ville par ville, les francs-maçons dans le business » (vu ici).

Il recèle de nombreuses informations intéressantes, même si on se doute que la réalité est bien pire concernant l’emprise maçonnique sur l’économie et la politique.

En tout cas, c’est une heureuse surprise de voir levée par un « gros media » une partie du voile sur la secte la plus puissante du monde.
Exemples de titre des articles : « Paris : 40 000 frères y infiltrent les grands groupes, les syndicats et la haute administration », « Nancy : Les initiés y font la loi, à la mairie et au tribunal de commerce », « Strasbourg : Les loges y recrutent à tour de bras de nouveaux réseauteurs ».

Vers une explosion de l’Espagne ?

La Catalogne est l’un des principaux moteurs économiques de l’Espagne. Ce reportage évoque un sentiment séparatiste qui se fait jour chez un certain nombre de ses habitants, en réalité surtout guidés par une soif matérialiste plus forte que le patriotisme, la conscience nationale, la solidarité nationale.

On est très loin du « nationalisme » et pourtant les médias qualifient malencontreusement de ce terme ces tendances séparatistes dont on parle ça et là. En France, elles sont très marginales… Pour l’instant. Mais Bruxelles fait tout pour attiser ces mouvements centrifuges, avec l’aide d’une certaine extrême-droite d’ailleurs.

Rappel sur Georges Frêche

Alors que certains ont récemment présenté sottement le président du conseil régional de Languedoc-Roussillon et de la communauté d’agglomération de Montpellier comme un antisémite, nous pensons utile de ressortir cette video, qui n’a pas eu l’écho qu’elle méritait.
A l’occasion de la “Journée de Jérusalem”, organisée sous les auspices de la mairie et de l’agglomération de Montpellier 24 juin 2007, il tient un discours hallucinant (et halluciné ?). Vous relèverez un ou deux passages savoureux concernant Sarközy.

Italie : un permis de séjour à points pour les immigrés

Le ministre de l’Intérieur italien Roberto Maroni a annoncé cette semaine l’introduction prochaine d’un permis de séjour à points pour les immigrés vivant en Italie, dont l’octroi sera conditionné entre autres par la maîtrise de l’italien à l’oral et la connaissance de la Constitution.

En vertu de cette législation les demandeurs d’un permis de séjour auront deux ans pour accumuler 30 points.

Comme auparavant, ils devront prouver avoir un logement et un contrat de travail mais ils devront remplir quatre conditions supplémentaires: connaître l’italien parlé et les principes fondamentaux de la Constitution, être inscrit à la sécurité sociale et scolariser leurs enfants.

Si au bout de deux ans, ils ne satisfont pas à ces exigences mais font preuve de bonne volonté, ils auront une année de plus pour y parvenir. Si l’immigré commet des infractions ou délits, il perdra des points.

Source