Attentat antinationaliste à Athènes

Ce matin, une bombe a explosé dans le bâtiment abritant les bureaux du mouvement nationaliste « Aube dorée » (Chryssi Avgi en grec), dans le centre d’Athènes, sans faire de victime.
Dans son communiqué, la police précise que l’explosion s’est produite vers 9h heure locale (7h GMT). Un appel anonyme à un journal européen avait prévenu de l’explosion. 

Les militants d’extrême gauche ont perpétré plusieurs attaques à la bombe ces derniers temps, même si d’autres pistes sont envisageables.

Ce dynamique mouvement grec avait envoyé une délégation en France en mai dernier, à l’occasion du Congrès nationaliste.

«Je suis contre le mariage gay»

Cette déclaration du couturier homosexuel Karl Lagarfeld dans un magazine anglais ne peut pas être taxée d’homophobie.

«Je suis contre le mariage gay pour une raison très simple: dans les années 60, tout le monde invoquait le droit à la différence. Et maintenant, tout à coup, ils veulent une vie de bourgeois», explique ainsi Lagerfeld.

Le créateur de Chanel s’oppose également à l’adoption par des couples d’hommes.

Source

Manifestation contre l’entrée de Veil à l’Académie française.

Environ 200 manifestants se sont rassemblés pour protester contre la réception de Simone Veil à l’Académie française.
Les chapelets ont alterné avec les harangues de prêtres ou de laïcs tel le célèbre Docteur Dor. L’abbé Beauvais, curé de Saint Nicolas du Chardonnet, a pour sa part prononcé une allocution remarquée durant laquelle il interpella l’avorteuse en lui rappelant le poids de ses actes.

Le rassemblement devait se faire face à l’Académie injuriée, mais la préfecture l’a déplacé de l’autre côté de la Seine, avant de lui interdire l’utilisation de sa sono ! Il ne fallait surtout pas que le grand raout républicain fût troublé, d’aucune façon. D’où une attitude hostile et nerveuse de la part des gendarmes mobiles présents, en parfait décalage avec l’ambiance du rassemblement…

Rappelons que l’Académie française est une institution ayant pour but premier de veiller sur la langue française, dont les membres « ont tous illustré particulièrement la langue française ». C’est le critère d’entrée officiel.

Or il semble que les principaux talents et faits d’armes de Simone Veil soient d’avoir été déportée, d’avoir promu le « droit à l’avortement » (et donc le génocide que nous connaissons) et d’avoir été une militante européiste acharnée.
Tout porte à croire que l’Académie française change de vocation, pour devenir une sorte de temple honorifique des grandes figures du Système, avant que leur dépouille finisse dans l’église Sainte Geneviève (renommée « Panthéon »).

Blasphème dans le diocèse de Nancy-Toul ?

A l’occasion de l’appel au don annuel, le diocèse de Nancy-Toul a lancé une campagne de publicité avec une idée « marketing » qui risque de créer la polémique.

Deux jeux de mots douteux, blasphématoires jugeront certains, sur le visuel en question : « JESUS CRISE » à la place de « JESUS-CHRIST » suivi de « Donnez que Diable ! ».

Non à une promenade « Ben Gourion » à Paris

Aujourd’hui, la décence impose d’engager de véritables sanctions contre l’intransigeance israélienne, contre les responsables des crimes de guerre, d’exiger des entreprises françaises et européennes qu’elles se retirent des investissements en Israël sous peine de retrait des commandes publiques (ce que nous demandons au travers de la campagne Boycott Désinvestissement, Sanctions).

C’est ce moment précis que choisit la municipalité Delanoë pour annoncer l’inauguration d’une promenade Ben Gourion à Paris avec Pérès comme invité d’honneur! Nous voulons croire qu’elle va se rendre compte de la signification politique d’un tel projet : Pérès qui préside aujourd’hui la poursuite de l’annexion par la colonisation, invité à Paris pour rendre hommage à Ben Gourion le père fondateur de cette même politique: l’homme de la Naqba et de l’épuration ethnique de la Palestine : Voilà bien un programme digne de Paris, « Capitale des Lumières » !

L’UJFP s’adresse solennellement au Conseil de Paris pour qu’il renonce à son projet. Elle appelle toutes les organisations démocratiques à exprimer fortement cette exigence, en organisant une mobilisation importante au cas où la municipalité persisterait dans cette provocation.

Source

Vive les subventions

La grande mosquée de Strasbourg a reçu, en 2009, une subvention de 179.951 euros, sans compter le financement du matériel informatique pour 2.316 euros.

La région avait déjà participé au projet de cette grande mosquée, en novembre 2004, par le versement d’une subvention de 506.571 euros.

Source

«L’homosexualité est un désordre biologique, une maladie (qui) doit être soignée»

Une association turque de défense des droits des homosexuels a porté plainte mardi à Istanbul contre la ministre de la Famille et de la Femme Aliye Selma Kavaf (photo), après que celle-ci eut qualifié l’homosexualité de «maladie» devant être soignée.

Ministre d’Etat au sein du gouvernement islamo-conservateur du Parti de la justice et du développement (AKP), Mme Kavaf avait affirmé dans un entretien publié le 7 mars par le quotidien Hürriyet: «Je considère que l’homosexualité est un désordre biologique, une maladie.» «A mon avis, c’est une chose qui doit être soignée», avait-elle ajouté.

Source

Choc : Simone Veil reçue à l’Académie française

L’élection de Simone VEIL à l’Académie Française avait déjà scandalisé l’année dernière. Quelques jours avant sa réception au sein de cette institution, certaines voix s’élèvent pour appeler à manifester le jeudi 18 mars 2010 (14h, quai du Louvre)  : « n’étant pas un écrivain remarquable, elle va recevoir cette insigne distinction en tant qu’ancienne déportée et surtout promotrice de l’ignoble loi dépénalisant l’avortement (avant d’en faire un pseudo « droit »). Un recul civilisationnel terrible qui d’ailleurs plonge nombre de femmes dans une détresse profonde et porte un coup très dur à la nation.
C’est une nouvelle victoire de la judéo-maçonnerie qui, après avoir été à l’origine du plus grand génocide français, sacre comme « immortelle » (sic) l’un de ses plus forts symboles.
 » (source)
On peut par ailleurs être surpris de l’attitude de l’épiscopat français, puisque Mgr Claude DAGENS, évêque d’Angoulême, siège à cette même académie, et ni l’année dernière lors de l’élection de la criminelle Veil, ni cette année nous n’avons entendu une seule protestation de sa part. Les réactions de catholiques, de défenseurs de la vie, de Français soucieux du bien commun peuvent être adressées à la conférence des évêques de France et à l’évêché d’Angoulême en particulier pour demander un acte fort de Mgr DAGENS  lors de cette journée du 18 mars. 
Evêché 226, rue de Bordeaux 16021 Angoulême Cedex Tel : 05 45 91 34 44. Fax : 05 45 91 96  catholique-angouleme.cef.fr

Islamisation : première série musulmane « française » !

A travers cette bande-annonce, on voit la volonté flagrante d’islamiser la société française puisque les premières images illustrent la conversion d’un Français de souche à l’Islam…

Discrimination anti-blancs à l’Ecole Nationale d’Aviation

L’Ecole nationale de l’aviation civile (ENAC) forme depuis 60 ans les pilotes de ligne, contrôleurs aériens et ingénieurs aéronautiques. La sélection y est très sévère.

A la demande de l’Etat sarkozyste, la direction de l’école doit obtenir 30% d’élèves issus des « quartiers difficiles », c’est-à-dire de non-européens.

« Nous enverrons gratuitement professeurs et élèves de l’ENAC pour proposer un tutorat sur un à deux ans à une quinzaine d’élèves par établissement, avec une aide en mathématiques et physique », a expliqué M. Houalla, le directeur de l’ENAC.

L’école présélectionnera sur dossier une centaine de candidats de niveau terminale, leur fera passer des tests psychotechniques et médicaux, pour offrir ensuite « un an de mise à niveau » aux lauréats avant de les intégrer à la scolarité normale de l’ENAC.

M. Houalla a estimé que l’ENAC était en position de satisfaire à la demande gouvernementale d’accueillir 30% de boursiers d’ici 3 ans.

Source

«Les gays n’ont pas leur place dans le foot»

Les déclarations de Rudi Assauer, ancien footballeur et entraîneur allemand ont provoqué un tollé ce week-end.
Pour les associations LGBT, ses commentaires sont «pires que du mépris».

Rudi Assauer est une star pour les footeux de son pays – ancien joueur, il a été par la suite entraîneur du FC Shalke (première division).
Dans une interview au journal L’Express de Cologne, il s’est lâché: «Peut-être peut-il y avoir des homosexuels dans les autres sports, mais ils n’ont pas leur place dans le football».

Source