Lynchage médiatique : un site juif accuse Dies Irae de « nazisme » et de « pédophilie »

Suite à l’annonce d’une émission  des «Infiltrés » sur France 2, mettant en cause les catholiques traditionalistes de Bordeaux, le site israélien en langue française « JSS.com » met gravement en cause le mouvement Dies Irae:

Pour cette enquête qui se veut “tranchante”, des journalistes de l’agence CAPA ont infiltrés pendant un an un groupe dit “traditionaliste”, les Dies Irae. Comprendre intégriste. Ce genre de groupe qui forme de petits nazillons et qui apprennent aux mômes le salut nazi pendant que tonton vérifie ce qu’il se passe sous le pantalon.

On reconnait bien là, la haine des fanatiques juifs.

Source

Eric de « Eric et Ramzy » arrêté en plein achat de cocaïne

Eric Judor, le pseudo comique du duo Eric et Ramzy a été arrêté  mardi à Paris. Selon une source policière, il a été conduit à la brigade des stupéfiants car il était en train d’acheter 4 grammes de cocaïne.

Son fournisseur qui possédait 800 grammes de cocaïne a aussi subi le même sort.

Eric Judor, considéré comme simple consommateur, a été déféré devant le parquet qui a ordonné une injonction de soin. Il est reparti au volant de sa Porsche, garée pendant sa garde à vue au 36, quai des Orfèvres.

Elle n’est pas belle la vie ?

Source

Un général 5 étoiles amateur d’images pédophiles

Le général Raymond Germanos a été condamné, mardi 13 avril à Paris, à seulement dix mois de prison avec sursis pour avoir téléchargé des milliers d’images pédopornographiques entre 2004 et 2008. Le tribunal correctionnel n’a pas suivi le parquet, qui demandait un an de prison avec sursis avec une obligation de soins psychiatriques et une « mise à l’épreuve », sorte de contrôle judiciaire, pour deux ans.

Ce général cinq étoiles – plus haut grade dans l’armée française – de 69 ans, qui fut chef du cabinet militaire des ministres Charles Millon et Alain Richard, était accusé d’avoir détenu des photos et vidéos mettant en scène des enfants âgés de 6 mois à 12 ans. « Suite à une perquisition à votre domicile, les policiers ont découvert plus de 3 000 images pédopornographiques sur le disque dur de votre ordinateur et sur une clé USB », a rappelé la présidente, Marie-Françoise Guidolin. Ces images, « parmi les plus hard que le tribunal ait eu à connaître », mettent en scène « des enfants extrêmement jeunes » subissant « des actes inqualifiables », a-t-elle dit.

Le général Germanos a reconnu les faits devant le tribunal, assurant qu’il s’agissait d’une infraction purement intellectuelle et qu’il n’avait jamais eu de rapports sexuels avec des enfants.

L’affaire avait été révélée en septembre 2006 par Interpol, qui a transmis à la justice française une liste d’internautes français ayant téléchargé des photographies pédophiles sur un site autrichien.

Source (via NPI)

« Il y a un lien entre pédophilie et homosexualité »

Le secrétaire d’Etat du Saint-Siège et numéro deux du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, a provoqué une tempête médiatique suite à son discours prononcé le 12 avril à Santiago du Chili, où il rappelait qu’il existait un lien entre pédophilie et homosexualité.

En pleine campagne de dénigrement systématique de l’Eglise et du Pape Benoit XVI, tous les lobbies sodomites, franc-maçons et sionistes ont fait état de leurs protestations les plus vives…

France 2 s’en prend aux catholiques bordelais de l’IBP et de Dies Irae

Un reportage consacré aux catholiques proches de l’Institut du Bon Pasteur à Bordeaux sera diffusé mardi 27 avril à 22h55 sur France 2.
Ce magazine a pour titre « Les Infiltrés ». Il s’agit en fait d’un magazine produit par Capa Télévision pour le compte de France 2 et animé par David Pujadas.

Daniel Hamiche était invité au pseudo débat, mais vrai lynchage,  qui fera suite à la diffusion de ce reportage malveillant:

Les axiomes de base du reportage sont les suivants : traditionalistes = nazis ; écoles hors contrat = couveuses de fascistes ; prêtres en soutane = aumôniers de la L.V.F. La “reductio ad hitlerum” en quelque sorte…

Ce groupe Dies Irae, tel qu’on s’en fait une idée en visionnant le reportage – mais ce n’est qu’une idée, et c’est celle qu’on veut évidemment mettre dans la tête des téléspectateurs –, est composé d’extrémistes racistes formatés pour tuer les « Arabes » et les « Juifs » au nom de Dieu dans une improbable « croisade » et parce qu’ils sont « traditionalistes ». L’école hors contrat rattachée à la paroisse Saint-Éloi de Bordeaux est une fabrique de jeunes fascistes puisqu’on y entend des jeunes enfants chanter des chants ou proférer des propos antisémites. Cela, je dois l’avouer, m’a mis plutôt mal à l’aise. Quant aux prêtres desservant la paroisse ou attachés à cette école hors contrat, ce sont des “complices” avérés – au pis – ou inconscients – au mieux – de ces “racistes-fascistes-antisémites”.

Lire l’entretien complet de Daniel Hamiche sur Riposte Catholique
Lire l’article des Intransigeants sur cette affaire

Paroxysme du politiquement correct

Un technicien médical s’est suicidé en Angleterre après avoir proféré une blague « raciste ».

Ayant conseillé sur un ton badin à  un collègue noir de se cacher après avoir aperçu la police anti-immigration depuis leur clinique, cet homme de 61 ans, Roy Amor, s’est vu menacé d’être licencié par son entreprise, après une dénonciation de la part d’un témoin de la scène.

Recevant, après 5 jours de suspension par mesure disciplinaire, un email de sa hiérarchie lui demandant des explications, le sexagénaire, craignant pour son emploi, s’est donné la mort près de son domicile, à Bolton.

Source

Connaissez-vous David-Olivier Kaminski ?

Avocat au Barreau de Paris, conseiller spécial du président de la LICRA et président lui-même de la BBYO (B’nai B’rith Youth Organization), la branche jeune de la franc-maçonnerie juive, David-Olivier Faminski est un chasseur d’anti-sionistes :

Depuis quelques années le nouveau visage de l’antisémitisme porte celui de l’antisionisme. Cela passe par le boycott des produits israéliens jusqu’aux procédures judiciaires en cours contre tous ceux qui déclarent « je ne suis pas antisémite, je suis antisioniste ».

Les magistrats commencent à bien saisir, grâce notamment à l’action de pointe de la LICRA et de ses avocats, que le faux visage de l’antisionisme cache en réalité le visage odieux et haineux de l’antisémitisme.

David-Olivier KAMINSKI a notamment plaidé pour la LICRA dans ses procès contre Kemi Seba.

Source

Le Pen passera la main le 15 janvier

Jean-Marie Le Pen, président historique du Front national, ne se représentera pas à sa propre succession à la tête de son parti.

Le congrès de passation s’ouvrira le 15 janvier prochain. Selon toute vraisemblance, il départagera Marine Le Pen et Bruno Gollnisch. Rappelons que lors du dernier congrès, tenu à Bordeaux à l’automne 2007, l’ancien doyen de la faculté de droit de Lyon III était arrivé en tête des votes élisant le comité central*, avec 85% des voix; la médiatique fille Le Pen suivant avec un confortable 75%.

Le 15 janvier, c’est également le jour de la Saint Rémi, apôtre des Francs qui baptisa Clovis il y a plus de mille cinq cents ans, fondant la France par la même occasion. Veillera-t-il au renouvellement du dernier parti qui défend « la France et les Français d’abord »?

Wait and see…

*le comité central du FN est composé de cent membres élus et vingt nommés; les adhérents peuvent donc voter pour cent personnes différentes, sur un total de 230 candidatures en 2007.

François Bon

Percée remarquable du parti nationaliste hongrois Jobbik

Les élections législatives hongroises de ce dimanche 12 avril ont été marquées par un effondrement de la gauche, un triomphe du parti de centre-droit Fidesz (52,74% des voix), et une remarquable percée du mouvement de droite nationaliste Jobbik.

Le Jobbik Magyarországért Mozgalom (« mouvement pour une meilleure Hongrie ») obtient 16,71% des voix et entre pour la 1ère fois au Parlement. Il gagne 2 points par rapport à son score des élections européennes de 2009.

D’abord association d’étudiants nationalistes créée en 2002, il devint un parti politique en 2003. Il connut un succès grandissant, dépassant l’ancien parti radical MIEP, et fit parler de lui  notamment en fondant la « Magyar Garda » (« garde magyare »), milice paramilitaire patriotique dissoute en 2009 par le gouvernement de gauche, et qu’il tente de recréer actuellement.

Il avait été aussi impliqué dans les émeutes de ces dernières années qui avaient été réprimées de manière très brutale, même sanglante, ce qui avaient motivées la création de la Garde.

La doctrine du mouvement est marquée par un nationalisme fervent, un christianisme affiché et militant, la défense des minorités hongroises hors-frontières actuelles ainsi qu’une lutte contre le lobby juif qui serait en France largement qualifiée d’antisémite.

Charity business : encore une escroquerie en Isère

Les gendarmes isérois viennent de mettre au jour une importante affaire de malversations présumées impliquant une association caritative iséroise. Le président de l’organisation « Soliday Handicap »  est en effet soupçonné d’avoir massivement détourné des fonds recueillis par les salariés de l’association au titre de l’aide aux enfants hospitalisés et à la réinsertion des handicapés.

Continuer la lecture de « Charity business : encore une escroquerie en Isère »

Chronique de la christianophobie – 12/04/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

Dans beaucoup de pays, les chrétiens sont pourchassés, privés de travail, emprisonnés, torturés, assassinés. Tout est fait pour les forcer à renier leur foi. Les bourreaux ont même parfois recours aux viols collectifs, ce qui est considéré comme une sanction pénale dans certains États. Le simple fait pour un chrétien de posséder une Bible met sa vie en danger. Les premiers martyrs chrétiens ont prouvé l’authenticité du message du Christ en lui offrant leur vie, au sens premier du terme. Jusqu’en 2010, des hommes, des femmes et des enfants du monde entier ont suivi leurs traces. Bien éloignées des impératifs hédonistes de notre société, les victimes d’actes christianophobes sont délaissées par les grands médias.

C’est dans l’indifférence la plus totale que l’on annonce la disparition prochaine des chrétiens de Cisjordanie, massacrés et contraints à l’exil par une population musulmane de plus en plus violente. L’Égypte se distingue également par l’intransigeance de sa population à l’égard des chrétiens. En novembre 2007, 150 habitations chrétiennes y ont été incendiées sous prétexte que l’église du village avait été construite sur une terre islamique. En Égypte toujours, les monastères sont également les cibles d’attaques répétées, comme en témoigne l’attaque du monastère copte d’Abu Fana, à Mallawi, au mois de Mai 2008. Des moines ont été torturés et battus à mort car ils refusaient de se convertir à l’Islam, religion d’amour, de tolérance et de paix comme chacun sait. La barbarie atteint parfois des sommets que nul ne saurait soupçonner. En Arabie Saoudite, en décembre 2008, un membre de la police religieuse s’en est pris à sa sœur, lui reprochant sa récente conversion au christianisme. Apprenant cette nouvelle, il a lapidé la jeune femme, l’a brûlée et lui a coupé la langue avant de la laisser agoniser.
Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 12/04/2010 »